Email catcher

billevesée

Définition

Définition de billevesée ​​​ nom féminin

littéraire Parole vide de sens, idée creuse. ➙ baliverne, sornette.

Synonymes

Synonymes de billevesée nom féminin

baliverne, chanson, histoire (à dormir debout), sornette, sottise, foutaise (familier), carabistouille (familier, Belgique), conte (vieilli), calembredaine (vieilli, surtout au pluriel), balançoire (vieux), bourde (vieux), coquecigrue (vieux)

Exemples

Phrases avec le mot billevesée

Chacun est libre d'adhérer aux théories, aux hypothèses, aux espérances, aux billevesées ou aux délires susceptibles de donner un sens à sa vie en calmant son angoisse.Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, 2007, Michel Laxenaire (Cairn.info)
On imprime dans les journaux, et surtout dans les livres, mille billevesées tous les jours.Prosper Mérimée (1803-1870)
Vous m'avez répondu par des billevesées, et comme si vous ne me preniez pas pour un homme sérieux.George Sand (1804-1876)
N'a-t-on pas épuisé les bourdes et les billevesées et les naïvetés ?Alphonse Karr (1808-1890)
Car prises au pied de la lettre, ces billevesées faussement doctes peuvent agir comme de vrais encouragements.Sécurité globale, 2016, Philip Deckhard (Cairn.info)
Il montre que ces âmes qui tiennent plus qu'on ne croit au corps des nations ne sont pas des billevesées tout juste bonnes pour les vitrines des musées.Medium, 2013, Régis Debray (Cairn.info)
Bien entendu, on ne convaincra pas ceux qui préfèrent croire ces billevesées, parce qu'ils y trouvent une satisfaction secrète.Études, 2006, Bernard Sesboüé s.j. (Cairn.info)
Il paraît que l'idée d'un impérialisme américain est une billevesée d'homme de gauche.Medium, 2007 (Cairn.info)
Inculture, méconnaissance, paresse de la réflexion devant une idéologie dominante qui fait accroire que l'efficacité est sienne et que tout le reste est billevesée.La Revue des Sciences de Gestion, 2012, Philippe Naszályi (Cairn.info)
Le temps n'est plus vécu comme historique : le passé est révolu et l'avenir radieux est une billevesée, comme on ne cesse de nous le ressasser.Espaces et sociétés, 2008, Jean-Pierre Garnier (Cairn.info)
Conçue comme innée, la compétence ne pouvait souffrir aucune variation : aux poubelles donc le corpus, les études statistiques et autres billevesées.Revue de la Société Internationale de linguistique fonctionnelle, 2013, Mortéza Mahmoudian (Cairn.info)
N'était-il pas piquant d'associer le fondateur du rationalisme aux billevesées rosicruciennes et d'insister sur ses origines occultes ?Humanisme, 2008, Charles Porset (Cairn.info)
N'y a-t-il rien dans leur cœur que des « billevesées » théologiques ou des phrases machinales ?Hippolyte Taine (1828-1893)
Voilà de quelles billevesées se repaissaient les habitués des salons royalistes.Albert le Roy (1856-1905)
Le reste n'est que billevesées que nous nous racontons au nom d'intérêts que nous ne voulons pas avouer.Europarl
Des gens qui ont la prétention d'être des économistes, et qui veulent rebâtir la société de fond en comble, avancent sérieusement de semblables billevesées.Théophile Gautier (1811-1872)
En attendant, toute cette spéculation, dans l'ensemble, n'est que billevesées.Po&sie, 2013, Thomas De Quincey, Julien Zanetta (Cairn.info)
En théorie, les billevesées les plus étranges, les visions les plus apocalyptiques, les utopies les plus bizarres ont envahi toute la génération qui nous suit.Frédéric Bastiat (1801-1850)
De même, il est normal de s'étonner que l'on puisse croire en l'efficacité des rituels de pluie et confortable de se dire qu'on est préservé d'adhérer à de telles billevesées.Commentaire, 2015, Raymond Boudon (Cairn.info)
Comment échapper à cette réécriture convenue qui, entre billevesées et vésanies de piètres rêveurs, assimilent les socialistes au mieux à quelques doux dingues sympathiques ?Cités, 2010, Robert Damien (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BILLEVESÉE s. f.

Vieux mot qui signifioit autrefois une balle soufflée, pleine de vent.
 
BILLEVESÉE, se dit figurément des paroles ou des choses vaines, qui n'ont aucune apparence ni solidité. C'est un donneur, un compteur de billevesées.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des régionalismes qui vont vous charmer Top 10 des régionalismes qui vont vous charmer

D’un bout à l’autre de l’Hexagone, on parle toutes et tous la même langue, le français. Pourtant – quiconque a déjà voyagé en dehors de sa région...

Mathieu Avanzi 21/11/2023
sondage de la semaine