Email catcher

baliverne

Définition

Définition de baliverne ​​​ nom féminin

Propos sans intérêt, sans vérité. ➙ calembredaine, faribole, sornette. Débiter des balivernes.

Synonymes

Synonymes de baliverne nom féminin

sornette, chanson, histoire (à dormir debout), sottise, foutaise (familier), carabistouille (familier, Belgique), conte (vieilli), billevesée (vieilli, surtout au pluriel), calembredaine (vieilli, surtout au pluriel), balançoire (vieux), bourde (vieux), coquecigrue (vieux)

Exemples

Phrases avec le mot baliverne

Au sens figuré : baliverne, absurdité, conte en l'air, faribole.Ouest-France, 19/03/2014
Comment, dans le siècle où nous sommes, peut-on être assez ridicule pour amuser le public de pareilles balivernes ?Napoléon Bonaparte (1769-1821)
On parle, je le sais, de gloire, de conquêtes et autres balivernes.Émile Zola (1840-1902)
T. et toutes remplies d'amour pur, de jeunes rêves, d'élans de l'âme et autres balivernes ridicules.Paul Féval (1816-1887)
Tel est notamment le rôle des ironiques protestations de véracité formulées par un narrateur qui déverse des balivernes.Revue d'histoire littéraire de la France, 2015, Nicolas Le Cadet (Cairn.info)
Je ne me laisse pas enguirlander par des balivernes.Victor Hugo (1802-1885)
En ce domaine, tout ce qu'ont inventé les pontifes romains n'est qu'artifices et pures balivernes.Études théologiques et religieuses, 2017, Huldrych Zwingli, Jean-François Gounelle (Cairn.info)
Si c'est pour raconter des balivernes, inutile, les populistes sont bien meilleurs dans l'exercice.Politique européenne, 2015, Yves Mény, Didier Chabanet, Olivier Rozenberg (Cairn.info)
Il ne croit pas un mot des balivernes assénées avec flegme.Études, 2012 (Cairn.info)
Ce n'étaient pas là des balivernes mais le produit d'un effort conceptuel transformé en force idéologique et politique.politique étrangère, 2011 (Cairn.info)
Viennent enfin des comparaisons avec le français de référence quand c'est possible (par exemple, carabistouille rapporté à baliverne, calembredaine et faribole).Revue Française de Linguistique Appliquée, 2011 (Cairn.info)
L'idée que le développement économique conduit ipso facto à la démocratie est à ranger au musée des balivernes.Europarl
Jamais vous n'obtiendrez un résultat sérieux avec des mesures latérales comme la levée d'un impôt sur les célibataires et autres balivernes d'opéra bouffe.Pierre Louÿs (1870-1925)
Il fallait dans la nouvelle, pour corser un peu le jeu, introduire une douzaine de mots insolites comme pangolin, azuki, congolais, triporteur, muscari, santal, callipyge, guilleret, rouflaquette, baliverne, pomelo, bergeronnette.Ouest-France, 06/08/2020
Un musée de mise en accusation des balivernes à travers les œuvres !Ligeia, 2021, Yak Rivais (Cairn.info)
De nos jours, on est au présent de la connaissance, cette connaissance qui ainsi prétend nous affranchir de ces balivernes.EMPAN, 2012, Jacques Viala (Cairn.info)
Quoi de plus prétentieux que les balivernes du fils ?Han Ryner (1861-1938)
Mais elle participe aussi, dans le même élan, à la prolifération de balivernes en tous genres.Administration et Éducation, 2020, Eirick Prairat (Cairn.info)
Mais voilà, qu'on ne cherche pas de souterrain, de pierres tournant sur un pivot, et autres balivernes de ce calibre.Maurice Leblanc (1864-1941)
Disons qu'il est toléré à la même enseigne que les supposées balivernes que véhicule la presse dite féminine.La Revue Lacanienne, 2013, Virginia Hasenbalg-Corabianu (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BALIVERNES s. f. plur.

Discours inutiles qui n'ont ni raison ni solidité, contes faits à plaisir. Toutes les raisons de ce chicaneur ne sont que des balivernes. un hableur est coustumier de conter force balivernes.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022