bourde

 

définitions

bourde ​​​ nom féminin

Faute lourde, grossière. Faire, dire une bourde. ➙ bêtise ; familier gaffe.
 

synonymes

bourde nom féminin

erreur, bêtise, bévue, faute, faux pas, impair, maladresse, pas de clerc (littéraire), blague (familier), gaffe (familier), bourdante (familier, vieilli)

baliverne, invention, plaisanterie, calembredaine (vieux)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Voilà certes une bonne bourde à mettre en avant pour effrayer notre comtesse, se dit-il en montant le perron.Honoré de Balzac (1799-1850)
Seulement, je ne crois pas un mot de cette bourde.Émile Gaboriau (1832-1873)
On a parlé de la fortune de la femme, ce qui est une grosse bourde.Marcel Proust (1871-1922)
Le médecin ne s'aperçut pas de la bourde qu'il venait de dire.Pamphile Le May (1837-1918)
Les pauvres gens qui ne savent rien du christianisme ni de son histoire, bâfrent goulûment cette bourde énorme.Léon Bloy (1846-1917)
À la vue de ce visage altéré, la fatuité monstrueuse du militaire le poussa aussitôt à une énorme bourde qui nécessite quelques explications.Eugène Chavette (1827-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BOURDE » s. f.

Mensonge dont on se sert pour s'excuser, ou pour se divertir de la credulité des autres. Cet homme m'a fait accroire qu'il avoit sollicité pour moy, mais il m'a donné une bourde. c'est un gaillard qui se plaist à donner des bourdes, des bayes. Ce mot vient de l'Italien burla. Menage.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010 Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010

Les mots qui apparaissent ou se répandent à une période donnée sont toujours le reflet de l’esprit de cette époque et des mutations de la société. Sans surprise, ceux de la décennie qui vient de s’achever concernent avant tout les technologies numériques, mais aussi la vie quotidienne, l’économie et la politique. Voici une rétrospective des années 2010 à travers le top des néologismes qui nous ont le plus marqués.

Édouard Trouillez 11/05/2020