cruauté

 

définitions

cruauté ​​​ nom féminin

Propension à faire souffrir. ➙ férocité, méchanceté, sadisme. —  Cruauté mentale. —  La cruauté d'un acte.
(choses) Caractère de ce qui est très nuisible. ➙ dureté, rigueur. La cruauté du sort.
Action cruelle. ➙ atrocité.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette scène me montra la cruauté sous sa forme la plus hideuse et la plus diabolique ; elle me remplit le cœur d'épouvante et de pitié.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Mes yeux atteignaient jusqu'au niveau de la prairie, et s'arrêtèrent sur les victimes encore saignantes de ma cruauté.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Comment accepter que les tests pour créer les pièges dits «sans cruauté» soient réalisés sur les animaux eux-mêmes ?Europarl
C’est un soutien direct à la cruauté généralisée envers les animaux, avec des durées de voyage très longues.Europarl
Cela nous permettrait de prétendre agir contre la cruauté envers les animaux, mais étant donné que les mêmes exigences d'expérimentation seraient conservées, aucun animal ne serait épargné.Europarl
Je ne pense donc pas qu'il y ait cruauté envers les animaux s'ils ne sont pas étourdis après avoir été égorgés.Europarl
Toutefois nous nous aperçûmes que nos nouveaux gardiens étaient, en quelque sorte, plus rassasiés de cruauté que les premiers et que, dès lors, ils étaient moins exigeants envers leurs prisonniers.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
En résumé, et au-delà des problèmes de cruauté, nous nous sommes opposés au manque de sélectivité de ce type de piégeages.Europarl
C'est pourquoi, avec une grande cruauté, ils ont posé et expliqué pratiquement le principe que son isolement est la conséquence d'une faute secrète.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
S'il te plaît de me secourir, je suis à toi ; sinon, fais à ta fantaisie, car, en terminant mes jours, j'aurai satisfait à mon désir et à ta cruauté.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Plusieurs millions d'animaux, sans distinction, continueront d'être exposés à la cruauté des pièges à mâchoires, pendant plusieurs années encore.Europarl
La troisième mesure est un tribunal qui devrait être constitué pour punir ceux qui ont agi avec tant de cruauté, pour que droit et justice soient faits.Europarl
Je suis si cruel, tu saignes : que veut la louange que tu adresses à ma cruauté ivre ?Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Il n'y a qu'un petit pas à franchir pour passer de la cruauté envers les animaux à la cruauté envers les hommes.Europarl
Cet accord n'est simplement pas assez sévère vis-à-vis de la cruauté des pièges à mâchoires auxquels un si grand nombre de mes électeurs sont naturellement opposés.Europarl
Nous ne pouvons évidemment pas rester indifférents à la souffrance de ces personnes soumises à des traitements d'une cruauté extrême.Europarl
Un vote positif sera un vote qui exprime le souhait de mettre fin à cette cruauté.Europarl
Viens-tu voir si les blessures de l'infortuné que ta cruauté met au tombeau se rouvriront en ta présence ?Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
La richesse habitue les gens à l'orgueil, à la cruauté, à l'ignorance présomptueuse et à la débauche.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
La cruauté ne lui était pas naturelle, et il avait assez de sagacité pour ne pas vouloir exciter contre lui des haines inutiles.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CRUAUTÉ » s. f.

Qualité d'un homme barbare, impitoyable, inhumain, qui se plaist à faire du mal à autruy, à tuer, massacrer. La cruauté seroit naturelle aux hommes, si la vertu, la bonne éducation n'en étoient le correctif. Ce mot vient du Latin crudelitas, de crudelis, de crudus.
 
CRUAUTÉ, se dit des bestes sanguinaires & feroces. La cruauté des tigres, des ours, des lions
 
CRUAUTÉ, se dit aussi des choses inanimées. Le Ciel a exercé cette année sa cruauté sur la terre, il a causé de grandes pestes, des sterilitez. La cruauté de l'hiver a fait mourir tout le gibier. La cruauté de la fortune s'est toûjours attachée à cette maison. La cruauté du mal fait emporter souvent les plus patiens. On tire la verité à la question par la cruauté des tourments.
 
CRUAUTÉ, signifie aussi l'action même qui est cruelle. Les Turcs ont fait souffrir d'estranges cruautez aux Chrêtiens.
 
CRUAUTÉ, se dit figurément en choses morales, & sur tout dans les expressions amoureuses. Tous les amans se plaignent des cruautez de leurs maistresses. Vos yeux exercent une grande cruauté, une grande tyrannie sur mon coeur. La cruauté de la rage, de la jalousie.
 
CRUAUTÉ, signifie quelquefois une chose odieuse, fâcheuse, peu honneste. C'est une cruauté de laisser joüer cet homme-là avec ces filoux, il perdra tout son argent. Il signifie quelquefois simplement, C'est dommage. C'est une cruauté d'abattre cette belle allée qui vient si bien, de coupper ce taillis qui n'a que quatre ans, de ruiner ce pavillon qui est si bien basty.
Le dessous des mots En selle, Gisèle ! En selle, Gisèle !

La grande boucle est l’un des événements sportifs majeurs en France.

Marie-Hélène Drivaud 17/09/2020