Email catcher

canaille

Définition

Définition de canaille ​​​ nom féminin et adjectif

La canaille : ensemble de gens méprisables. ➙ pègre, racaille.
Une canaille : une personne malhonnête, nuisible. ➙ coquin, crapule, fripouille. Petite canaille ! (à un enfant). ➙ familier bandit.
adjectif Volontairement vulgaire, polisson. Un air canaille.

Synonymes

Synonymes de canaille nom féminin et adjectif

crapule, bandit, charrette (Suisse), fripouille (familier), gredin (familier)

polisson, coquin, voyou, arsouille (familier), fripon (familier)

[vieux] pègre, populace, racaille

Exemples

Phrases avec le mot canaille

Nous assisterions à une succession mathématique et précise de générations de canailles.Essaim - REVUE DE PSYCHANALYSE, 2004, Ricardo Goldenberg (Cairn.info)
Mais il ne voulait pas être le roi de la canaille : tout son être, dit-il, se révoltait à cette pensée.Lord Rosebery (1847-1929), traduction Augustin Filon (1841-1916)
Le groupe a le chic pour trousser de belles chansons, avec un côté canaille.Ouest-France, Nadine BOURSIER, 04/08/2019
Car parfois, tout de même, la langue racle désagréablement : quelle manie, aussi, d'employer ces tournures d'auberge, cette manière un peu canaille de faire peuple.Critique, 2015, Patrick Boucheron (Cairn.info)
Cette canaille terrorise complètement les stations de télévision indépendantes.Europarl
Et c'est exactement ce qu'on peut appeler le plaidoyer pro domo de la canaille.La Cause du désir, 2008, Philippe De Georges (Cairn.info)
Parce que les plats canailles ne tolèrent pas la médiocrité.La pensée de midi, 2008, Mayalen ZUBILLAGA (Cairn.info)
Les élévations brutales de canailles démentent le prestige de la vertu et du mérite, réduisant à néant la foi dans la puissance du logos.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2002, Gaëlle Guyot-rouge (Cairn.info)
L'avachissement, l'indifférence de cette population vivant sous la main de cette canaille triomphante, m'exaspère.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Comme d'habitude, ce fut le fait des couches inférieures, voire de la canaille.Guerres mondiales et conflits contemporains, 2015, Damian Szymczak (Cairn.info)
Déjà rusé, sa réputation lui vaut les menaces de la canaille locale, qui l'oblige à prendre le large.Ouest-France, 18/11/2017
Comment me suis-je envolé vers les hauteurs où il n'y a plus de canaille assise à la fontaine ?Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
On riait à l'avance, en regardant le zingueur, qui se calait sur les jambes d'un air canaille.Émile Zola (1840-1902)
Parce que les plats canailles sont à l'origine de l'une des plus belles réussites de l'édition culinaire française récente.La pensée de midi, 2008, Mayalen ZUBILLAGA (Cairn.info)
Grillées et dévorées avec les doigts, elles appellent les vins et les chansons canailles.La pensée de midi, 2004, Jean-Robert Pitte (Cairn.info)
Pour assister à ce voyage entre poésie et romantisme canaille, il faudra évidemment respecter les règles sanitaires (masque, gel hydroalcoolique).Ouest-France, 22/07/2021
La galerie de portraits, canailles ou criminels, que nous vous présentons ici n'est donc qu'un petit échantillon de leurs frasques.Capital, 23/08/2011, « Scandales sexuels : les patrons y 
succombent aussi ! »
Des textes d'un réalisme canaille qu'elle interprète avec une fausse candeur et une vraie énergie.Ouest-France, 22/02/2019
Il a débuté comme il faut commencer avec cette canaille, par pendre et fusiller tout ce qu'il attrapait.Prosper Mérimée (1803-1870)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CANAILLE s. f.

Terme collectif. Il se dit de la populace, des gens qui n'ont ni naissance, ni bien, ni courage. On a cassé ce regiment, parce qu'il n'étoit composé que de canailles, de lâches, de poltrons. il n'y a que la canaille qui profite dans les émotions publiques. un meneur d'ours est suivi de la canaille, de plusieurs petits enfants. Ce mot vient, selon Menage, de canalia, comme qui diroit une bande de chiens. D'autres le derivent de canicola, ou canalis, qui étoit un lieu à Rome où les gens de basse condition s'assembloient. Lipse dit qu'il vient du mot de chien, à cause d'une vieille coustume qui vouloit que ceux qui étoient condamnez au supplice portassent un chien pour marque d'infamie.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022