cauchemar

 

définitions

cauchemar ​​​ nom masculin

Rêve pénible dont l'élément dominant est l'angoisse. Faire un cauchemar.
Personne ou chose qui effraie, obsède. ➙ hantise, tourment.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Voyons, cependant, bien en face et sans perdre de temps, toutes les facettes de la réalité, pour éviter qu'à l'espoir succède un jour prochain un nouveau cauchemar.Europarl
Henriette eut un tressaillement, sembla sortir d'un cauchemar ; et, reprise par l'angoisse où la jetait la pensée de son frère, elle se fit une dernière fois suppliante.Émile Zola (1840-1902)
Les hommes étaient toujours là, discutant sur la redoutable question subitement dressée comme un cauchemar dans leur vie paisible et calme.Hector France (1837-1908)
Bientôt cela devint extraordinaire, ce tapotement de sabots ; c'était un bruit fatigant, continu, martelant le silence comme une musique de cauchemar.Pierre Loti (1850-1923)
Si l'on envisage cette augmentation en termes de congestion et d'impact environnemental, on arrive à une situation digne du cauchemar.Europarl
Et il se rassit plein de confiance ; elle n'avait que quelques mots à dire, et tout serait fini, il ne resterait qu'un cruel souvenir de ce cauchemar.Hector Malot (1830-1907)
Cette invasion s'est révélée être un terrible cauchemar pour ceux qui y ont pris part.Europarl
Quilp, en effet, était comme un perpétuel cauchemar pour l'enfant, tourmentée sans cesse par la vision de cette face hideuse, de ce corps rabougri.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Leurs voix résonnaient à son oreille comme ces voix que l'on entend en rêve, et leurs éclats de rire avaient l'implacabilité d'un cauchemar.William Dean Howells (1837-1920), traduction Louis Fréchette (1839-1908)
Pétrifiées d'abord et muettes d'horreur, elles parurent ne pas comprendre ou se crurent le jouet d'un cauchemar ; mais, s'étant approchées, elles poussèrent soudain de grands cris.Hector France (1837-1908)
Puis cela disparu, comme cela était venu, ainsi qu'un cauchemar qui a traversé un rêve.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
On semble exister hors de la vie réelle, hors du rêve même – dans le cauchemar.Georges Darien (1862-1921)
Il les tourmentait déjà toutes les nuits, mais chaque matin, grâce à sa science, elles avaient perdu le souvenir de ce cauchemar, et tâchaient de se reprendre à la vie.George Sand (1804-1876)
Ils étaient pleins de larmes et charmants, des yeux de folle qu'elle promena autour d'elle, en une sorte de réveil de cauchemar.Guy de Maupassant (1850-1893)
Qu'éprouvait alors son petit cœur de femme séduite, vaincue, conquise, en passant pour la première fois la porte de cette maison de cauchemar ?Guy de Maupassant (1850-1893)
J'essaie de me lever, mes forces s'y refusent ; je lutte quelques instants comme dans le cauchemar.George Sand (1804-1876)
Les facultés de l'âme sont anéanties, elle ne conserve de relation avec l'univers, qu'au travers d'un cauchemar qui altère tout.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Dans la situation actuelle, il s'agit encore bien souvent d'un réel cauchemar bureaucratique et institutionnel.Europarl
Mais, délivrés du cauchemar de la taxe, les constructeurs se sont mis à regarder les poissons ; et, s'inspirant de leur mécanisme, ils font chaque jour de nouveaux progrès.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Bien que nous ayons fait bon nombre de progrès avec ce compromis, la directive constitue par ailleurs un cauchemar bureaucratique pour les petites entreprises.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CAUCHEMAR » s. m.

Nom que donne le peuple à une certaine maladie ou oppression d'estomac, qui fait croire à ceux qui dorment que quelqu'un est couché sur eux : ce que les ignorans croyent estre causé par le malin Esprit. En Latin Incubus, Ephialtis en Grec.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots de Serge Gainsbourg Top 10 des mots de Serge Gainsbourg

Serge Gainsbourg nous a quittés il y a tout juste trente ans. Si le personnage suscite toujours la controverse, il a marqué la chanson française par ses textes à la fois sensibles et grinçants, poétiques et avant-gardistes.

Édouard Trouillez 01/03/2021