chimérique

 

définitions

chimérique ​​​ adjectif

Sans rapport avec la réalité. Projets, rêves chimériques. ➙ illusoire, impossible, utopique.
littéraire Qui se complaît dans les chimères. Un esprit chimérique. ➙ rêveur, utopiste, visionnaire.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est un but pratique et non chimérique qu'il faut poursuivre avant tout ; les circonstances suppléeront au reste.Louise d'Alq (1840-1910)
Et leur existence solitaire au bord de ce lac silencieux achevait de les revêtir, pour mon imagination, d'un caractère chimérique de créatures en dehors de l'humanité.Paul Bourget (1852-1935)
Excentrique et chimérique, il n'en traînait pas moins à terre par sa lente, minutieuse, fatigante déduction.Jules Michelet (1798-1874)
Pour un but chimérique à force d'être vaste, et sur lequel les deux empires ne pouvaient pas parvenir à s'entendre eux-mêmes.Adolphe Thiers (1797-1877)
Un accord chimérique n’est rien de plus qu’un accord chimérique - cela doit être dit haut et clair.Europarl
Un caractère de ce parti, si fin et si informé, c'était d'être cependant extrêmement chimérique.Jules Michelet (1798-1874)
Et vraiment on se demanderait, à de tels abords, si le palais promis n'était pas chimérique.Pierre Loti (1850-1923)
Il n'est pas chimérique de penser qu'elles pourraient engendrer des résultats inverses à ceux souhaités.Europarl
Ce plan était certainement le moins chimérique, et c'est celui qui donne l'idée la plus favorable de leur intelligence.Adolphe Thiers (1797-1877)
Est-il chimérique de penser que ces causes bienfaisantes réagiront sur nos finances plus sûrement que ne pourrait le faire un surcroît de taxes et d'entraves ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
La société peu instruite, que ces révélations étonnaient et ravissaient, y puisait je ne sais quel idéal chimérique qu'elle allait bientôt poursuivre à travers tous les obstacles.Alcide de Beauchesne (1800-1873)
Ce père chimérique était là, lui aussi, buvant malgré ses craintes de malade imaginaire, un grog très fort, et jouant au piquet avec le professeur.Paul Bourget (1852-1935)
En voilà un grand enfant, un rêveur chimérique, dans la peau du plus terrible des sectaires !Émile Zola (1840-1902)
Une représentation dominante et exclusive, fût-elle chimérique ou terrible, exerce déjà par elle-même une fascination qui peut susciter les mouvements élémentaires correspondants.Alfred Fouillée (1838-1912)
Elle joint à très-peu de lumières toutes les incertitudes d'une conscience chimérique, secondée par de mauvaises passions.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Platon, le plus chimérique des rhéteurs en politique, excluait les poëtes de son utopie, parce qu'ils sont les plus clairvoyants des hommes ; l'envie parlait par sa bouche.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Non seulement il n'est pas chimérique, comme on le répète sans cesse, mais il se montre déjà sous mille formes ; aveugle est l'homme qui ne sait pas l'observer.Élisée Reclus (1830-1905)
Tout ce qui pendant un moment lui avait semblé chimérique lui apparut de nouveau plus que vraisemblable, vrai.Maurice Level (1875-1926)
Il a si fort venté de l'est, les jours précédents, que cette crainte n'est certainement pas chimérique.Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
Je sentais fort bien tout ce qu'il y avait de chimérique dans les recherches que je laissais faire à mon imagination ; mais elles me plaisaient.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CHIMERIQUE » adj. m. & f.

Qui n'est point reel, ni dans la nature, qui ne subsiste que dans nostre imagination. Le dessein de la Monarchie Universelle est un dessein chimerique. cet homme a un esprit chimerique qui se repaist de vaines imaginations.
Déjouez les pièges ! « Des yeux marron », ou « marrons » ? « Des yeux marron », ou « marrons » ?

Consultez la règle complète de l'accord des adjectifs de couleur.

10/06/2020