Email catcher

compromettre se compromettre

Définition

Définition de compromettre ​​​ verbe transitif

Mettre dans une situation critique (en exposant au jugement d'autrui). ➙ exposer, impliquer. Son associé l'a compromis dans une affaire malhonnête. au participe passé Les associés les plus compromis. Compromettre sa santé, sa réputation. ➙ risquer. Compromettre ses chances. ➙ diminuer.

Définition de se compromettre ​​​ verbe pronominal

Se mettre dans une situation critique (en exposant au jugement d'autrui). Elle s'est compromise dans une sale affaire.

Conjugaison

Conjugaison du verbe compromettre

actif

indicatif
présent

je compromets

tu compromets

il compromet / elle compromet

nous compromettons

vous compromettez

ils compromettent / elles compromettent

imparfait

je compromettais

tu compromettais

il compromettait / elle compromettait

nous compromettions

vous compromettiez

ils compromettaient / elles compromettaient

passé simple

je compromis

tu compromis

il compromit / elle compromit

nous compromîmes

vous compromîtes

ils compromirent / elles compromirent

futur simple

je compromettrai

tu compromettras

il compromettra / elle compromettra

nous compromettrons

vous compromettrez

ils compromettront / elles compromettront

Synonymes

Synonymes de compromettre verbe transitif

risquer, hypothéquer, mettre en danger, nuire à

discréditer, faire du tort à, nuire à, porter atteinte à, porter préjudice à

impliquer, exposer, mouiller (familier)

Synonymes de compromettre sa position

scier la branche sur laquelle on est assis

Synonymes de se compromettre verbe pronominal

s'exposer, se salir les mains, se commettre (littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot compromettre

Cette expérience intime donc à la responsabilité sans compromettre la réciprocité de l'alliance.Revue de métaphysique et de morale, 2017, Frédéric Jacquet (Cairn.info)
Donc, les spécialistes concluent que le défi est d'avoir une politique du livre qui, sans compromettre l'efficacité du marché éditorial, soit aussi sociale.Revue Tiers Monde, 2013, Eliana de Freitas Dutra (Cairn.info)
Ceux qui voient les bénéfices de ce climat de confiance rappelleront à l'ordre ceux qui pourraient en compromettre l'existence par des abus.Capital, 27/03/2012, « Développez l’autonomie de vos collaborateurs »
Cette dévalorisation de l'expression de leur volonté peut compromettre à terme la capacité juridique des personnes âgées vulnérables.Gérontologie et société, 2009, CLÉMENCE LACOUR (Cairn.info)
Le refus de dispense d'inscription de sa condamnation à son casier risque de compromettre ses missions d'agent de sécurité.Ouest-France, Denis RIOU, 13/08/2021
C'est une faille qui pourrait compromettre de nombreuses banques que vient de découvrir un consultant d'une entreprise de sécurité.Capital, 30/06/2021, « Il réussit à pirater un distributeur de billets avec un… »
Elle accepte parfois de se compromettre en se faisant sophiste chez les sophistes.Psychiatrie, Sciences humaines, Neurosciences, 2013, Anne Lécu (Cairn.info)
Il peut également compromettre le système immunitaire et causer de graves problèmes cardiovasculaires.Ça m'intéresse, 03/06/2021, « Groenland : la fonte des glaces libère du mercure toxique »
L'objectif du protocole est justement d'éviter une telle frontière qui pourrait compromettre la paix.Ouest-France, 21/07/2021
Mais attention : se dévoiler trop tôt, c'est risquer aussi de compromettre le projet.Capital, 03/11/2011, « Faites un break sans nuire à votre carrière »
Du point de vue des autorités, l'afflux et la présence des émigrés risquent davantage de compromettre la sécurité en ville.Revue du Nord, 2020, Jort Blazejewski (Cairn.info)
Elle aide les uns et les autres à garder les distances nécessaires sans compromettre la possibilité de la relation pédagogique.L'enseignement philosophique, 2008, Martine Chifflot (Cairn.info)
À condition, bien sûr, qu'une maladie ne vienne pas compromettre la santé du rein restant.Ça m'intéresse, 19/06/2021, « Peut-on vivre sans rein ? »
D'une part, il doit sanctionner les irrégularités, d'autre part, il doit modérer ses ingérences afin de ne pas compromettre trop souvent le processus démocratique.Revue française de droit constitutionnel, 2017, Adil Moussebbih (Cairn.info)
La survenance d'un accident de la vie comme une longue maladie (ou une période de chômage) peuvent parfois compromettre votre plan de carrière.Capital, 10/05/2021, « Retraite : cette solution peu connue en cas d'accident de… »
Pas encore, car plusieurs écueils peuvent compromettre la réussite du projet.Capital, 08/01/2019, « Dossier médical partagé : pourvu que ça marche ! »
Nous estimons que l'autorité budgétaire ne doit pas compromettre la croissance ni l'emploi.Europarl
Des retards administratifs considérables s'accumulèrent au point de compromettre les réinstallations.Pôle Sud, 2006, Yann Scioldo-Zürcher (Cairn.info)
Restreindre l'accès aux soins, voire le supprimer, reviendrait à compromettre la santé publique dans son ensemble.Ouest-France, 14/03/2017
Je vous en avais assez dit, vous ne me compreniez point, et je ne voulais pas me compromettre.Honoré de Balzac (1799-1850)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de COMPROMETTRE v. n. & act.

Se rapporter de la decision d'un different au jugement de quelques amis, ou autres personnes choisies ou convenuës. Ces deux parties ont enfin compromis de tous leurs differents entre les mains de deux arbitres.
 
COMPROMETTRE, signifie aussi, Se mettre au hasard d'être jugé. Il ne faut pas compromettre facilement son honneur & sa reputation. un homme qui donne quelque ouvrage au public, se compromet beaucoup.
 
COMPROMETTRE, signifie aussi, S'égaler à quelqu'un, contester avec quelque personne indigne. Il ne faut pas qu'un Seigneur se compromette avec un bourgeois, qu'il prenne querelle avec luy ; qu'un Maistre se compromette avec ses domestiques.
 
COMPROMIS, ISE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Notre actualité Dans les coulisses du travail d'Alain Rey Dans les coulisses du travail d'Alain Rey

Jusqu’au bout, Alain Rey a travaillé à l’enrichissement de son Dictionnaire Historique de la langue française. Bérengère Baucher, Directrice...

22/11/2022