s'évanouir

 

définitions

s'évanouir ​​​ verbe pronominal

Disparaître sans laisser de traces. ➙ s'effacer. Il avait aperçu une ombre qui s'évanouit aussitôt. ➙ se dissiper. —  (personnes) Disparaître. Il s'est évanoui dans la nature.
(personnes) Perdre connaissance ; tomber en syncope. ➙ défaillir ; → se trouver mal ; familier tourner de l'œil, tomber dans les pommes.
 

conjugaison

pronominal

indicatif

présent

je m'évanouis

tu t'évanouis

il s'évanouit / elle s'évanouit

nous nous évanouissons

vous vous évanouissez

ils s'évanouissent / elles s'évanouissent

imparfait

je m'évanouissais

tu t'évanouissais

il s'évanouissait / elle s'évanouissait

nous nous évanouissions

vous vous évanouissiez

ils s'évanouissaient / elles s'évanouissaient

passé simple

je m'évanouis

tu t'évanouis

il s'évanouit / elle s'évanouit

nous nous évanouîmes

vous vous évanouîtes

ils s'évanouirent / elles s'évanouirent

futur simple

je m'évanouirai

tu t'évanouiras

il s'évanouira / elle s'évanouira

nous nous évanouirons

vous vous évanouirez

ils s'évanouiront / elles s'évanouiront

 

synonymes

 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESVANOUIR » v. n.

qui ne se dit gueres qu'avec le pronom personnel. Se pasmer, tomber en defaillance, perdre l'usage & les fonctions des sens. La peur violente fait souvent esvanouïr, fait qu'on s'esvanouït. On luy a tiré tant de sang, qu'il est tombé en foiblesse, qu'il s'est esvanouï.
 
ESVANOUÏR, signifie figurément, Ne paroistre plus, devenir à rien. J'avois mis un livre sur ma table, mais il s'est esvanouï, je ne le trouve plus. Les apparitions diaboliques s'esvanouïssent, disparoissent au signe de la croix. Les plaisirs, les grandeurs de ce monde s'esvanouïssent, passent bientost.
Le mot du jour Touché ! Touché !

Contact, tact, tactile, toucher : ces mots viennent du latin tangere, « toucher ». C’est ce contact qui est au cœur de nos pratiques sociales : la poignée de main, la bise, l’accolade, le câlin.

Aurore Vincenti 05/05/2020