refouler

 

définitions

refouler ​​​ | ​​​ verbe transitif

Faire refluer (un liquide).
intransitif Tuyauterie qui refoule. —  par extension Cheminée qui refoule (la fumée).
Faire reculer, refluer (des personnes). Refouler des envahisseurs. ➙ chasser, repousser. Ils ont été refoulés à la frontière.
Faire rentrer en soi (ce qui veut s'extérioriser). ➙ réprimer, retenir. Refouler ses larmes. —  au participe passé Colère refoulée.
Psych. Soumettre au refoulement (2). —  au participe passé ➙ refoulé.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je refoule

tu refoules

il refoule / elle refoule

nous refoulons

vous refoulez

ils refoulent / elles refoulent

imparfait

je refoulais

tu refoulais

il refoulait / elle refoulait

nous refoulions

vous refouliez

ils refoulaient / elles refoulaient

passé simple

je refoulai

tu refoulas

il refoula / elle refoula

nous refoulâmes

vous refoulâtes

ils refoulèrent / elles refoulèrent

futur simple

je refoulerai

tu refouleras

il refoulera / elle refoulera

nous refoulerons

vous refoulerez

ils refouleront / elles refouleront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je pourrais la contempler encore et nourrir en secret cette passion extatique que le regard d'un rival m'avait forcé de refouler si longtemps !George Sand (1804-1876)
D'un irrésistible élan, sa jeunesse bondissait vers la lumière ressuscitée dont la flamme semblait refouler tous les fantômes...Henri Ardel (1863-1938)
Car cette forme d'esclavagisme n'est pas du genre de problèmes qui peut faire hausser les épaules à des acteurs politiques responsables, ni qu'ils peuvent refouler ou négliger.Europarl
Il veut refouler la douleur, il lui commande le silence ; il croit lui échapper en s'emportant à tous les excès du travail.Marie d'Agoult (1805-1876)
Il avait pour concurrent un fabricant fort riche qu'il fallait absolument refouler à la place de second adjoint.Stendhal (1783-1842)
Mais la dignité indienne lui commandait de refouler ces impressions, alors que les plus tendres passions l'agitaient intérieurement.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
C'était me condamner à un désœuvrement fatal que de refouler en moi ces aspirations de tout mon être.Louis Ulbach (1822-1889)
Si je vais le chercher en ce moment, il refusera de se montrer, ou il viendra à bout de refouler son attendrissement devant vous.George Sand (1804-1876)
Elle revient le lendemain, et, dans la soirée, envahit les cours et les jardins ; c'est avec peine que la garde parvient à la refouler et à fermer les grilles.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Tu apprendras alors ce que tu voulais détruire ; tu verras ce que tu voulais refouler dans le néant.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Les exigences professionnelles étaient seules parvenues à refouler en lui, pendant de longues années, les trésors de tendresse qu'il brûlait de dépenser au dehors.Paul Mahalin (1838-1899)
Elle avait beau refouler avec son mouchoir les larmes qui s'obstinaient à monter à ses yeux, elle pleurait quand même, comme on pleure quand on s'est contenu trop longtemps.Jean de la Brète (1858-1945)
Si vous refusez ceci, nous vous ferons une guerre d'extermination pour vous chasser de nos frontières et vous refouler dans vos forêts !Eugène Sue (1804-1857)
On put voir ses mains tremblantes se chercher et se joindre ; sa paupière battit comme pour refouler des larmes.Paul Féval (1816-1887)
On est pressé alors de reporter sur lui le bon vouloir que tant d'aberrations et de prétentions vous ont forcé de refouler.George Sand (1804-1876)
A ces mots, le jeune homme auquel ils s'adressaient détourna la tête : ses sourcils se froncèrent et il se mordit la lèvre inférieure comme pour refouler une émotion violente.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
J'ai tant de peine à refouler les mots d'amour qui me viennent, quand elle est près de moi !...Hector Bernier (1886-1947)
Mais la conquête intellectuelle de l'homme consiste à faire diminuer et à refouler l'indéterminisme à mesure qu'à l'aide de la méthode expérimentale il gagne du terrain sur le déterminisme.Claude Bernard (1813-1878)
Mais il avait beau vouloir refouler son inquiétude, une légère expression de mélancolie passait sur sa figure.Arsène Houssaye (1815-1896)
C'étaient ses larmes qu'il essayait de refouler, ses gémissements qu'il voulait étouffer et qui s'échappaient sous cette forme de sanglot.Hector France (1837-1908)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « REFOULER » v. act.

& redupl. Fouler de nouveau ou une seconde fois. Refouler la vendange ; refouler un chapeau ; refouler des étoffes, les remettre au moulin à Foulon. Quand on charge un canon, on refoule la poudre, on la bat avec le refouloir.
 
REFOULER, en termes de Mer, se dit lors que la marée descend. Refouler la marée, c'est aller contre la marée. La marée refoule en un tel endroit.
 
REFOULÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Le mot du jour Déconfinement Déconfinement

Confinement existait depuis le XVe siècle. Déconfinement, lui, s’est pointé comme une fleur, un 1er avril, pour offrir, dès le début de la période, une perspective de sortie.

Aurore Vincenti 29/04/2020