réfréner

 

définitions

réfréner ​​​ verbe transitif

Réprimer par une contrainte ; mettre un frein à. ➙ freiner. Réfréner son impatience ; une envie.var. refréner ​​​ .
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je refrène

tu refrènes

il refrène / elle refrène

nous refrénons

vous refrénez

ils refrènent / elles refrènent

imparfait

je refrénais

tu refrénais

il refrénait / elle refrénait

nous refrénions

vous refréniez

ils refrénaient / elles refrénaient

passé simple

je refrénai

tu refrénas

il refréna / elle refréna

nous refrénâmes

vous refrénâtes

ils refrénèrent / elles refrénèrent

futur simple

je refrénerai / ro je refrènerai

tu refréneras / ro tu refrèneras

il refrénera / ro il refrènera / elle refrénera / ro elle refrènera

nous refrénerons / ro nous refrènerons

vous refrénerez / ro vous refrènerez

ils refréneront / ro ils refrèneront / elles refréneront / ro elles refrèneront

actif

indicatif

présent

je réfrène

tu réfrènes

il réfrène / elle réfrène

nous réfrénons

vous réfrénez

ils réfrènent / elles réfrènent

imparfait

je réfrénais

tu réfrénais

il réfrénait / elle réfrénait

nous réfrénions

vous réfréniez

ils réfrénaient / elles réfrénaient

passé simple

je réfrénai

tu réfrénas

il réfréna / elle réfréna

nous réfrénâmes

vous réfrénâtes

ils réfrénèrent / elles réfrénèrent

futur simple

je réfrénerai / ro je réfrènerai

tu réfréneras / ro tu réfrèneras

il réfrénera / ro il réfrènera / elle réfrénera / ro elle réfrènera

nous réfrénerons / ro nous réfrènerons

vous réfrénerez / ro vous réfrènerez

ils réfréneront / ro ils réfrèneront / elles réfréneront / ro elles réfrèneront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est le mot, en effet ; au surplus, ce n'est pas seulement le journalisme que j'entends refréner.Maurice Joly (1829-1878)
Nous estimons que le mot apologie reflète mieux le type de comportement à refréner.Europarl
Il n’est cependant pas facile pour nous qui faisons de la politique de refréner notre désir d’accroître nos dépenses en période de bonne conjoncture.Europarl
Loin de refréner l'agitation, les sous-officiers l'accueillaient avec complaisance et semblaient même l'encourager.Louis Dumure (1860-1933)
Une tâche importante de notre pays consistait, même avant l’adhésion, à refréner et à mettre un terme au trafic de biens de contrebande.Europarl
C'était le mot, il manquait de tact ; car il y avait des circonstances où l'on devait avoir la force de refréner ses passions.Émile Zola (1840-1902)
Il sera d'autant moins porté à les refréner que, la foule étant anonyme, et par conséquent irresponsable, le sentiment de la responsabilité, qui retient toujours les individus, disparaît entièrement.Gustave Le Bon (1841-1931)
Il fut ému, mais admirable ; il sentit ses propres périls, il eut peur de lui-même, et il aida ses chefs à le refréner.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
A l'époque où débutèrent les grandes catastrophes, cette lutte exigea de lourds sacrifices : une sélection s'était opérée parmi les ferromagnétaux ; il fallait user d'énergies immenses pour refréner leur pullulation.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Il avait fallu réprimer la chevalerie qui aboutissait au brigandage et refréner la dévotion qui amenait la servitude.Hippolyte Taine (1828-1893)
L'exagération, chez les foules, porte malheureusement souvent sur de mauvais sentiments, reliquat atavique des instincts de l'homme primitif, que la crainte du châtiment oblige l'individu isolé et responsable à refréner.Gustave Le Bon (1841-1931)
Le nouveau cabinet devait s'attendre à un choc redoutable avec toutes les passions qu'il venait refréner.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Pour mieux refréner les élans de son instinct, il restait immobile, effleurait à peine d'un sourire les boucles blondes.Paul Adam (1862-1920)
Il la considérait comme une créature encline à mal faire et dont le couvent pouvait seul refréner la perversité précoce.André Theuriet (1833-1907)
Ce sont des natures violentes, cela se voit, qui n'ont jamais su refréner leurs passions ni reculer devant aucun excès.Jules Verne (1828-1905)
Le fait est que l'on consomme toujours plus d'énergie et que personne ne peut refréner ce phénomène.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « REFRENER » v. act.

Tenir en bride, reprimer ses passions, ses desirs. La bonne Morale veut qu'on refrene sa colere, ses passions, ses desirs effrenez, qu'on ne se laisse pas emporter à tous ses appetits. Il est impossible de refrener le luxe des femmes, leur vanité.
 
REFRENÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Le mot du jour Confinement Confinement

Confinement est sans aucun doute le mot du jour, jour un peu long, à notre regret, mais qui incite ou qui invite à la réflexion.

Alain Rey 15/04/2020