obliger

 

définitions

obliger ​​​ verbe transitif

Contraindre ou lier (qqn) par une obligation morale, légale. La loi nous oblige à faire cela. —  locution proverbiale Noblesse* oblige.
pronominal Elle s'oblige à rembourser.
Mettre (qqn) dans la nécessité de faire qqch. ➙ astreindre, contraindre, forcer. Rien ne vous oblige à venir.
Attacher (qqn) en rendant service. ➙ aider ; obligeant.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'oblige

tu obliges

il oblige / elle oblige

nous obligeons

vous obligez

ils obligent / elles obligent

imparfait

j'obligeais

tu obligeais

il obligeait / elle obligeait

nous obligions

vous obligiez

ils obligeaient / elles obligeaient

passé simple

j'obligeai

tu obligeas

il obligea / elle obligea

nous obligeâmes

vous obligeâtes

ils obligèrent / elles obligèrent

futur simple

j'obligerai

tu obligeras

il obligera / elle obligera

nous obligerons

vous obligerez

ils obligeront / elles obligeront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il est urgent d'imposer aux armateurs le retrait de ces navires poubelles et de les obliger à respecter des normes techniques et sociales plus contraignantes.Europarl
Il est une chose qu'on ne peut certainement pas faire : nous ne pouvons pas obliger les parties à accepter notre désir de parvenir à une paix durable.Europarl
Des pressions mentales et physiques sont exercées pour obliger les membres à rester dans ce camp.Europarl
Avec à cette proposition, nous ne cherchons ni à obliger, ni à interdire l’utilisation de types spécifiques de cellules.Europarl
Les socialistes auraient aimé obliger les constructeurs automobiles à remplacer les gaz fluorés des systèmes de climatisation plus rapidement.Europarl
Si nous devons éviter de transférer les coûts de la collecte sur les détaillants, nous avons le devoir de les obliger à effectuer des collectes !Europarl
Dans le cas contraire, nous allons clairement obliger les femmes, une fois de plus, à travailler ces deux jours de plus.Europarl
Nous devons maintenir la pression sur le régime birman et l'obliger à laisser les organisations humanitaires internationales faire leur travail.Europarl
Ils doivent également pouvoir obliger le transporteur à utiliser un mode de transport plutôt qu'un autre s'ils estiment que la sécurité de leurs citoyens sera mieux assurée ainsi.Europarl
D'une part, obliger les producteurs à payer leurs propres frais est une question de principe.Europarl
Nous ne le croyons pas : confirmer l'élargissement à la date prévue doit nous obliger à réussir dans les délais cette réforme institutionnelle.Europarl
Pouvons-nous obliger autrement les partenaires sociaux et les gouvernements nationaux à garantir un bon milieu de travail ?Europarl
Obliger à l'avenir les institutions européennes à respecter les mêmes délais légaux que tout le monde est une question de crédibilité.Europarl
Vous ne pourrez jamais obliger un député librement élu à participer à une séance ou à un vote si le député en question ne le veut pas.Europarl
La deuxième modification vise à obliger les entreprises participantes à réparer les dommages subis par les personnes concernées en cas de violation des principes.Europarl
On ne peut donc pas lui choisir comme base juridique un article qui, justement, pourrait l'obliger à le faire.Europarl
Sans un «plan de conduite» avec délais incorporés, il ne sera pas possible d'obliger qui que ce soit à s'en tenir à quelque chose.Europarl
Je suis d'accord qu'il faudrait obliger les sociétés de câble ou de satellite à offrir leurs services aux chaînes du service public.Europarl
Une compagnie danoise dépense 25 millions d'écus par an à cause de la saleté qui s'engouffre dans les moteurs des avions et qui peut obliger à des atterrissages forcés.Europarl
Je ne puis toutefois accepter – et mon groupe non plus – la proposition visant à obliger un enregistrement préalable des passagers en cas de transport ferroviaire utilisant des tunnels ferroviaires sous-marins.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « OBLIGER » v. act.

Contraindre à faire quelque chose par necessité. La maladie oblige à garder le lit. Un gros fardeau oblige une poutre à crever, à plier. La faim oblige le loup à sortir du bois.
 
OBLIGER, se dit aussi de ce qu'on est contraint de faire par les loix, par le devoir. L'homme est obligé à mille respects envers ses superieurs. On est obligé d'obeïr aux loix divines & humaines, & souvent à ses propres passions. Un mari est obligé de rendre le devoir conjugal à sa femme.
 
OBLIGER, signifie aussi, Exciter, porter quelqu'un à faire quelque chose. C'est l'envie de profiter qui l'a obligé, qui l'a excité d'aller aux Indes. Son honneur l'oblige à se battre contre celuy qui luy a donné un soufflet. C'est un tel qui l'a suborné, qui l'a obligé de porter ce faux tesmoignage.
 
OBLIGER, se dit aussi en parlant des obligations civiles & volontaires. On s'oblige à payer, quand on respond pour un autre. Il n'y a aucune clause d'un contract qui n'oblige en particulier. Une femme ne peut s'obliger sans estre autorisée de son mari, ni les mineurs sans leur Tuteur. On s'oblige en jugement aussi-bien que par devant Notaires. Les clauses de promettant, obligeant, renonçant, sont les & cetera de Notaires dont il faut avoir soin de se garder.
 
OBLIGER, signifie plus generalement, Faire quelque faveur, civilité, courtoisie. Vous m'obligerez de m'apprendre souvent de vos nouvelles. Obligez moy de croire que je suis vostre serviteur. Celuy qui oblige de bonne grace, oblige au double. On est obligé de son salut quelquefois à une bonne parole d'un Predicateur.
 
On dit proverbialement, quand on fait quelque priere à quelqu'un, Vous n'obligerez pas un ingrat. On dit aussi, que les Notaires sont des personnes fort obligeantes, qui obligent volontiers, pour dire, qu'ils passent des obligations. On n'est point obligé à faire plus qu'on ne peut.
 
OBLIGÉ, ÉE. part. & adj.
Vidéos Épivarder, par Alain Rey Épivarder, par Alain Rey

Saviez-vous que le verbe épivarder, couramment utilisé au Québec, était employé au XVIIe siècle dans les provinces de l'ouest de la France ? Écoutez Alain Rey nous raconter l'histoire de ce mot, témoin du lien profond entre le français québécois et le français de France.

Alain Rey 16/09/2020