Email catcher

contredire se contredire

Définition

Définition de contredire ​​​ verbe transitif

S'opposer à (qqn) en disant le contraire de ce qu'il dit. ➙ démentir ; contradiction. Contredire qqn ; son témoignage.
(choses) Aller à l'encontre de. Les évènements ont contredit ses prédictions.

Définition de contredire (se) ​​​ verbe pronominal

Dire des choses contradictoires successivement. ➙ se couper. Elle n'arrête pas de se contredire.

Conjugaison

Conjugaison du verbe contredire

actif

indicatif
présent

je contredis

tu contredis

il contredit / elle contredit

nous contredisons

vous contredisez

ils contredisent / elles contredisent

imparfait

je contredisais

tu contredisais

il contredisait / elle contredisait

nous contredisions

vous contredisiez

ils contredisaient / elles contredisaient

passé simple

je contredis

tu contredis

il contredit / elle contredit

nous contredîmes

vous contredîtes

ils contredirent / elles contredirent

futur simple

je contredirai

tu contrediras

il contredira / elle contredira

nous contredirons

vous contredirez

ils contrediront / elles contrediront

Synonymes

Synonymes de se contredire verbe pronominal

se désavouer, se déjuger, se raviser, [par inadvertance] se couper

Exemples

Phrases avec le mot contredire

Au terminus de cette saison, on ne peut pas le contredire.Ouest-France, Bénédicte RENOU-JAMOTS, 18/11/2014
Cette extension de la démocratie aurait pour effet de contredire l'ordre technocratique dans le domaine des technologies.Hermès, 2007, Serge Proulx, Julien Rueff, Nicolas Lecomte (Cairn.info)
Ce qui permet de contredire dans la pratique l'axiome courant sur les avantages de la libre concurrence.Revue économique, 2011, Lucien Gillard (Cairn.info)
Ce qui semble contredire la surreprésentation des attaques effectuées et tentées sur des porte-conteneurs pendant cette année.Outre-Terre, 2010, Sam Bateman (Cairn.info)
Ils peuvent aussi se contredire concernant l'attention-set – ce à quoi il faut faire attention – et entrer en conflit au moment d'augmenter la sensibilité des régions sensorielles.Ça m'intéresse, 24/08/2020, « Mécanismes de l’attention : les comprendre pour mieux apprendre »
Quiconque a déjà pris un médicament aurait bien du mal à le contredire.Ouest-France, 14/02/2021
Une fois dans les lieux, et connaissant le rapport médico-judiciaire de l'accusation, ils chercheront tout ce qui pourra le contredire.Ouest-France, 21/05/2011
Cette proposition empirique nous ne cessons de nous y confronter, tantôt pour la contredire, tantôt comme évidence.Carrefours de l'éducation, 2020, Débora Fajnwaks (Cairn.info)
Mais d'autres sorties médiatiques paraissent contredire cet enthousiasme gouvernemental au sujet du vaccin anglo-suédois.Ouest-France, Maxime MAINGUET, 21/04/2021
Deux pour approuver, une pour contredire, une pour nuancer et une pour synthétiser.Capital, 02/06/2016, « Triompher en conférence téléphonique »
Et cependant, il n'y avait pas à contredire l'évidence.Jules Lermina (1839-1915)
Cette conscience, que les années ultérieures allaient d'ailleurs plus d'une fois contredire, était triste.Études Tsiganes, 2011, Jerzy Ficowski, Natalia Krasicka (Cairn.info)
Résultat, nous hésitons à contredire un supérieur ou un expert, même si nous avons des doutes.Capital, 07/06/2011, « Déjouez les pièges que vous tend votre cerveau »
Une façon, pour la chambre d'agriculture, de coller aux dernières techniques de communication et de contredire l'image passéiste de ce milieu.Ouest-France, Bertrand GUILLOT, 12/01/2016
De plus, je me permets de contredire énergiquement ceux qui se plaignent du prix excessif des produits laitiers.Europarl
Cette négativité peut aussi consister à contredire dès que c'est possible celles et ceux qui cèdent aux sirènes de la siliconisation.Zilsel, 2017, Arnaud Saint-Martin (Cairn.info)
Ces chiffres viennent contredire en partie le regain d'optimisme des professionnels de l'immobilier.Capital, 28/04/2015, « La construction neuve toujours en plein marasme »
Ce n'est pas les nombreux messages sur les réseaux sociaux qui vont la contredire.Ouest-France, Donovan GOUGEON, 14/09/2021
Inutile par exemple de contredire un manager aux avis tranchés sur tout et n'importe quoi, s'il ne supporte pas la contradiction.Capital, 13/07/2020, « Peut-on s’autoriser à mentir (un peu) à son chef ? »
Des résultats qui viennent enfin contredire le mythe du chat ingrat et détaché qui n'est là que pour réclamer à manger.Ça m'intéresse, 07/07/2021, « Pourquoi les chats préfèrent-ils certaines personnes ? »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CONTREDIRE v. act.

Contrarier, soûtenir le party opposé. Ceux qui se plaisent à contredire ne sont jamais bien venus dans les compagnies. Ce témoin n'est pas croyable, il se contredit en plusieurs endroits.
 
En termes de Palais il signifie, Destruire les pieces d'une partie, & les inductions qu'elle en tire. Il faut contredire tout un inventaire piece à piece. On a donné un arrest à contredire, c'est à dire, qui ordonne que les parties se communiqueront leurs pieces pour les contredire, pour les détruire, & répondre aux inductions qu'on en tire.

Définition ancienne de CONTREDISANT, ANTE adj.

Qui se plaist à contredire. Un homme contredisant n'est gueres agreable.
 
On le dit aussi au Palais de ceux qui fournissent des contredits. Les premiers coutredisants ont l'avantage. Il n'y a dans les criées que trois contredisants ; le poursuivant, le saisi, & le plus ancien des opposans.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.