contredire

 

définitions

contredire ​​​ verbe transitif

S'opposer à (qqn) en disant le contraire de ce qu'il dit. ➙ démentir ; contradiction. Contredire qqn ; son témoignage.
(choses) Aller à l'encontre de. Les évènements ont contredit ses prédictions.

se contredire ​​​ verbe pronominal

Dire des choses contradictoires successivement. ➙ se couper. Elle n'arrête pas de se contredire.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je contredis

tu contredis

il contredit / elle contredit

nous contredisons

vous contredisez

ils contredisent / elles contredisent

imparfait

je contredisais

tu contredisais

il contredisait / elle contredisait

nous contredisions

vous contredisiez

ils contredisaient / elles contredisaient

passé simple

je contredis

tu contredis

il contredit / elle contredit

nous contredîmes

vous contredîtes

ils contredirent / elles contredirent

futur simple

je contredirai

tu contrediras

il contredira / elle contredira

nous contredirons

vous contredirez

ils contrediront / elles contrediront

 

synonymes

se contredire verbe pronominal

se désavouer, se déjuger, se raviser, [par inadvertance] se couper

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Voter contre ces amendements revient à mon avis à contribuer activement à la discrimination et donc à se contredire soi-même.Europarl
Pour moi, je ne pouvais me lasser de l'admirer dans les moments mêmes où il me permettait de le contredire.François de Fénelon (1651-1715)
Alors, ce dernier prit l'air chagrin d'un employé qui se voit dans l'obligation de contredire son supérieur.Émile Zola (1840-1902)
La proposition était fort inattendue ; de tant d'auditeurs peu répondirent avec enthousiasme ; les autres, étonnés, se laissèrent entraîner par l'adhésion apparente du plus grand nombre qui approuvait ou n'osait contredire.Émile Vincens (1764-1850)
Je voudrais également contredire ceux qui déforment la vérité, tant en ce qui concerne les procès subis par ces prisonniers que les conditions dans lesquelles ils purgent leurs peines.Europarl
Je me suis gardé de le contredire, et je n'ai pas cru faire acte d'hypocrisie ou de lâcheté en me renfermant dans un silence décent.George Sand (1804-1876)
Il passe son temps à exprimer de nobles sentiments et à les contredire par des actes ignobles.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Je dois toutefois le contredire lorsqu'il s'agit de son attitude vis-à-vis de la commission de l'environnement.Europarl
De plus, je me permets de contredire énergiquement ceux qui se plaignent du prix excessif des produits laitiers.Europarl
Que le mariage soit la destination la plus conforme aux vœux de l'espèce et aux indications de la raison, c'est à quoi nul ne saurait contredire.Charles Turgeon (1855-1934)
Je n'avais garde de la contredire : je me trouvais si bien dans le petit cercle dont elle m'avait entourée.Dorothée de Dino (1793-1862)
Mais, au lieu de se contredire, les deux points de vue se complètent et le scandale est levé.Albert Farges (1848-1926)
Je m'attachai à ménager une sensibilité excessive, à ne la contredire sur rien, à prévenir tous ses caprices.George Sand (1804-1876)
Alors l'idée dominante de ces contempteurs d'autrui est de trouver les théories des autres en défaut et de chercher à les contredire.Claude Bernard (1813-1878)
Mais le docteur aimait autant à contredire qu'à taquiner, et surtout n'admettait pas qu'un profane osât lui parler médecine.Marcel Proust (1871-1922)
Cette fable ne manquera point de vraisemblance ; nul ne viendra pour me contredire, ils sont bien engloutis tous.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Mes deux chers compagnons n'osaient me contredire ; mais je sentais qu'à chaque allusion que je faisais à ce désir, ils le jugeaient insensé.René Boylesve (1867-1926)
Je me dois cependant de vous contredire lorsque vous laissez entendre qu'il n'existerait aucune différence entre l'information et la publicité.Europarl
Ce sont des faits, et aucun texte juridique ou proposition de législation ne peut les contredire.Europarl
En clair, cela signifie que les dispositions d'application ne doivent pas contredire le contenu essentiel du statut.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CONTREDIRE » v. act.

Contrarier, soûtenir le party opposé. Ceux qui se plaisent à contredire ne sont jamais bien venus dans les compagnies. Ce témoin n'est pas croyable, il se contredit en plusieurs endroits.
 
En termes de Palais il signifie, Destruire les pieces d'une partie, & les inductions qu'elle en tire. Il faut contredire tout un inventaire piece à piece. On a donné un arrest à contredire, c'est à dire, qui ordonne que les parties se communiqueront leurs pieces pour les contredire, pour les détruire, & répondre aux inductions qu'on en tire.

Définition de « CONTREDISANT, ANTE » adj.

Qui se plaist à contredire. Un homme contredisant n'est gueres agreable.
 
On le dit aussi au Palais de ceux qui fournissent des contredits. Les premiers coutredisants ont l'avantage. Il n'y a dans les criées que trois contredisants ; le poursuivant, le saisi, & le plus ancien des opposans.
Vidéos Quand un humoriste promeut la langue française... Quand un humoriste promeut la langue française...

L’humoriste Karim Duval s’est prêté au jeu du dico : découvrez ses définitions hautes en couleur dans une mini-série réalisée à l’occasion de la sortie du site Dico en ligne Le Robert.

25/05/2020