nier

 

définitions

nier ​​​ verbe transitif

Rejeter (une proposition) ; penser, se représenter comme inexistant ; déclarer irréel (➙ contester, démentir ; dénégation, négation). Nier l'évidence. Nier un fait. Nier un crime, un génocide (➙ négationnisme).
sans complément —  L'accusé persiste à nier (ce dont on l'accuse). —  (+ infinitif passé) Elle nie avoir vu l'accident. —  Nier que (+ indicatif). Il nie qu'il est venu à quatre heures. —  (+ subjonctif) Je ne nie pas qu'il ait du talent.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je nie

tu nies

il nie / elle nie

nous nions

vous niez

ils nient / elles nient

imparfait

je niais

tu niais

il niait / elle niait

nous niions

vous niiez

ils niaient / elles niaient

passé simple

je niai

tu nias

il nia / elle nia

nous niâmes

vous niâtes

ils nièrent / elles nièrent

futur simple

je nierai

tu nieras

il niera / elle niera

nous nierons

vous nierez

ils nieront / elles nieront

 

synonymes

nier verbe transitif

contester, contredire, démentir, dire le contraire de, disconvenir, mettre en doute, se défendre de, s'inscrire en faux contre, révoquer en doute (littéraire)

refuser, dénier, désavouer, récuser, rejeter, renier

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je n’ai entendu personne ici aujourd’hui nier que la surexposition au soleil soit dangereuse et puisse être mortelle, mais on assiste pourtant à ces jeux.Europarl
C'est autour de ce point que tourne tout le débat et il ne servirait à rien de nier ce qui est clair pour tout le monde.Europarl
Les incendies de forêts surviennent pour toute une série de raisons, mais personne ne peut nier qu'ils sont alimentés par le changement climatique.Europarl
Y porter atteinte, c'est nier la volonté de paix et c'est entraver la recherche d'une solution acceptable par tous.Europarl
Face à un argument aussi consistant, on aurait presque tendance à faire marche arrière et à nier toute intention de critiquer cette directive.Europarl
Le problème est qu’il y scandale et qu’il est difficile de le nier.Europarl
C'est nier le caractère indispensable de la recherche et de la prévention, et c'est surtout avouer qu'on prend les gens pour des cobayes.Europarl
Nier cette réalité, comme le font nos collègues parlementaires dans leur rapport, est inopportun selon nous.Europarl
Mais je tiens à vous signaler qu'empêcher la reconnaissance des frontières maritimes revient à nier l'existence d'un espace potentiellement riche en projets et innovations.Europarl
Je ne puis nier que plusieurs problèmes subsistent, en particulier les clauses relatives aux clauses contractuelles abusives dans le chapitre 5.Europarl
Cela revient à nier le droit dont dispose chaque petit pays de mettre un terme à des modifications du traité qu'il estime non souhaitables.Europarl
Si cela en est un – et il serait absurde de le nier -, il ne peut s'agir également d'une marchandise.Europarl
On peut difficilement nier que nous avons un problème de communication, même si les sondages ne donnent pas une idée très précise.Europarl
Nous devons nous souvenir qu'il y a quelques années encore, de nombreux politiciens influents, y compris les dirigeants de certaines grandes puissances, essayaient encore de le nier.Europarl
Par contre, nier ce qui se passe et tenter de résoudre ces conflits en cachant la vérité conduit tout droit à des regrets.Europarl
Nul ne peut nier qu'il y a eu des tensions sur les marchés financiers ces derniers jours et semaines, mais comme sur tous les marchés financiers, on exagère.Europarl
L’on ne peut nier qu’une partie de nos propositions ont été adoptées lors du vote, mais la plupart ont été rejetées.Europarl
Bien sûr des divergences et des clivages existent mais, sans les nier, la commission des pétitions a prouvé qu'elle était capable de les dépasser pour trouver de vraies réponses.Europarl
Comment oseriez-vous nier ici, où vous croyez au danger pour la liberté de l'influence de certaines thèses historiques, que la liberté laissée à la pornographie sadique serait sans influence aussi ?Europarl
Nous ne pouvons nous enfoncer la tête dans le sable et nier que c'est déjà le cas.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « NIER » v. act.

Contester une proposition, d'un pas demeurer d'accord, la soûtenir fausse. Il a accordé la majeure, & nie la mineure de cet argument. Il ne faut pas disputer contre ceux qui nient les principes. Nier cette verité, c'est nier qu'il est jour en plein midy. La deffense d'un accusé Consiste à sçavoir bien nier, à nier tout à plat le crime dont on l'accuse.
 
NIER, se dit des choses aussi bien que des paroles. Cet homme a nié sa dette, a nié sa promesse, sa signature.
 
NIER, signifie aussi refuser. Il a nié l'aumosne, la charité à ce pauvre. Ce pere est barbare, il nie les aliments à son fils. Cet avare se nie le necessaire pour espargner. Cet amant se plaint que sa maistresse luy Nie jusqu'à la moindre faveur.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Le Top 10 des mots du vin Le Top 10 des mots du vin

Le mois de septembre est celui de la rentrée scolaire (quand les conditions sanitaires le permettent !) mais aussi celui des vendanges. À cette occasion, nous avons envie de vous parler vin.

Édouard Trouillez 27/09/2020