Email catcher

échec

Définition

Définition de échec ​​​ nom masculin et adjectif

Les échecs : jeu dans lequel deux joueurs font manœuvrer l'une contre l'autre deux séries de 16 pièces (pion, fou, cavalier, tour, roi, reine), sur une tablette divisée en 64 cases (➙ échiquier). Un jeu d'échecs. Championnat d'échecs.
au singulier (aux échecs) Situation du roi ou de la reine qui se trouve sur une case battue par une pièce de l'adversaire. adjectif Être échec et mat, avoir perdu la partie.
au figuré
Fait de ne pas réussir, de ne pas obtenir qqch. ➙ échouer ; défaite, revers. Subir un échec. L'échec scolaire.
Insuccès, faillite (d'un projet, d'une entreprise). Tentative vouée à l'échec.
En échec locution adverbiale Tenir qqn en échec, le mettre en difficulté, entraver son action.

Synonymes

Synonymes de échec nom masculin

insuccès, malheur

avortement, chute, défaite, faillite, naufrage, ratage (familier), [à un examen] buse (familier, Belgique, Afrique)

fiasco, bide (familier), flop (familier), foirade (familier), four (familier)

déboire, déception, déconvenue, demi-échec, revers, veste (familier)

Synonymes de mettre en échec

déjouer, contrecarrer

Synonymes de tenir en échec

arrêter, entraver, vaincre

Synonymes de essuyer, subir un échec

échouer, perdre la partie, se bananer (familier), boire un bouillon (familier), se casser la gueule (familier), se casser le nez (familier), se casser les dents (familier), faire chou blanc (familier), se faire étendre (familier), se gaufrer (familier), se louper (familier), manquer, rater son coup (familier), se planter (familier), prendre, ramasser une gamelle (familier), prendre, ramasser une veste (familier), prendre une claque (familier), se prendre une tôle (familier), se ramasser (familier), se rétamer (familier), se vautrer (familier), prendre, ramasser une pelle (très familier)

Combinaisons

Mots qui s'emploient fréquemment avec échec

verbe + échec

Afficher toutRéduire

Exemples

Phrases avec le mot échec

Cette faveur suffit-elle à faire échec à l'effet d'ancrage lié aux réquisitions du ministère public ?Les cahiers de la justice, 2015, Julien Goldszlagier (Cairn.info)
Cette norme s'exprime souvent par la négative, lorsqu'elle est mise en échec par des logiques d'exclusion ou de musèlement.Les politiques sociales, 2018, Marc Zune, Matthieu de Nanteuil (Cairn.info)
Tout comme vous encouragez vos enfants quand ils ont subi un échec, soyez indulgents avec vous-même, et traitez-vous avec bienveillance.Ça m'intéresse, 12/10/2016, « Huit conseils pour voir la vie en rose »
C'est le taux d'échec des étudiants inscrits en première année à l'université.Capital, 30/07/2018, « Vous pourrez bientôt faire un stage même si vous n'êtes… »
Un échec qui s'explique par une stratégie d'abord basée sur le chiffre.Ouest-France, 06/04/2021
Cette impossibilité explique l'échec des réformes entreprises depuis les années 1990 pour limiter le pouvoir du dirigeant.Le débat, 2010, Maxence Brischoux (Cairn.info)
Le fait que ces différences peuvent s'accroître met en évidence que l'application du fonds de cohésion a été un relatif échec.Europarl
Cette mutation correspond tout autant à une réussite organisationnelle qu'à un échec de la cure dite urbaine.Annales de Normandie, 2010, Stéphane Henry (Cairn.info)
Les 4 années qui vont suivre se soldent par des expériences ratées et des échecs.Ça m'intéresse, 13/09/2020, « Qui a inventé l’hydravion ? »
Cette fonction paternelle apparaît avec plus d'évidence dans les situations qui peuvent la mettre en échec.La clinique lacanienne, 2007, Bernard Vandermersch (Cairn.info)
Mais on grandit dans l'échec et la remise en question.Ouest-France, 04/04/2021
Cette identification, fortement contre-investie jusque-là, donnait lieu à une formation réactionnelle permanente, les retentissants succès dans les affaires, en opposition aux échecs.Le Coq-héron, 2004, Guy Roger (Cairn.info)
Les rythmes scolaires peuvent être un élément permettant la réussite des élèves, mais seuls, ils ne peuvent lutter efficacement contre l'échec scolaire.Ouest-France, 14/02/2013
Les échecs font partie des jeux les plus anciens au monde.Géo, 29/11/2019, « Ce petit fragment de pierre pourrait être la plus vieille… »
La première attaque est un échec, aucune torpille n'atteignant sa cible.Ouest-France, 28/04/2019
Après il ne faut pas parler d'échec quand un garçon ne parvient pas à vivre du foot.Ouest-France, Laurent FRÉTIGNÉ, 04/04/2021
On causa tout le soir, on joua aux échecs : ah !Madame de Sévigné (1626-1696)
Mais ces échecs ne doivent pas nous faire oublier les formidables progrès qu'a connus la société française.Capital, 29/09/2021, « Pouvoir d'achat, études, pollution, santé... non, ce n'était pas mieux… »
Dans la salle dédiée aux tests et aux inventions, une table d'échecs sera bientôt revisitée.Ouest-France, Soizic QUÉRO, 09/05/2021
Les experts sont unanimes sur un point : il faut faire des compromis pour que la méfiance des pays émergents n'entraîne pas l'échec du sommet.Géo, 13/11/2009, « Copenhague : la méfiance des pays émergents »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ESCHECS s. m. plur.

Jeu de petites pieces de bois tourné, qui servent à joüer sur un tablier ou damier divisé en 64. carreaux, où l'adresse est tellement requise, que le hasard ne s'en mesle point, & on ne perd que par sa faute. Il y a de chaque costé huit pieces & huit pions, qui ont divers mouvements & regles pour marcher. C'est un jeu tres-ancien & universel. A la Chine on apprend aux filles à joüer aux eschecs pour les rendre agreables, comme ailleurs à danser & à chanter. Tamerlan a esté un fameux joüeur d'eschecs. Le Calabrois a fait un Livre du jeu des eschecs, & en a monstré plusieurs systemes. Menage rapporte diverses opinions sur l'origine de ce mot. Leunclavius croit qu'il vient de Uscoques fameux brigands de Turquie ; le Pere Sirmond de l'Alleman scach, qui signifie larcin, & calculus. Vossius & Saumaise tiennent que scacchus peut venir de calculus, qui a esté dit pour latrunculus, parce qu'ils ont creu, quoy qu'à tort, que nostre jeu d'eschecs estoit la même chose que ludus latrunculorum des Latins. Gregorius Tolosanus dit qu'il vient de l'Hebreu schach, qui signifie vallavit, & de mat, qui signifie mortuus est : d'où est venu eschec & mat. Joannes Fabricius dit qu'un celebre Mathematicien Persan Schatrenscha en a esté l'inventeur, & luy a donné son nom qu'il a encore en Perse. Nicod le derive de Scheque ou Xeque, qui est un mot Morisque signifiant Seigneur, Roy, ou Prince. Bochart dit aussi que ce mot scach est originaire Persan : & que Scach mat signifie le Roy est mort. L'opinion de Mr. Bochart & de Nicod, qui est aussi celle de Scriverius, sont les plus vraisemblables. Saumaise pretend que ce mot vient du Grec zatrikion, d'où il a passé en Perse. Le Roman de la Rose attribuë l'invention des eschecs à un nommé Athalus. La commune opinion des Anciens est que ce fut Palamede qui trouva l'invention des eschecs & de l'eschiquier pendant le siege de Troye. D'autres l'attribuent à un Diomede qui vivoit sous Alexandre. Mais la verité est que ce jeu est si ancien, qu'on n'en peut sçavoir l'auteur.
 
ESCHEC, au singulier, est un terme du jeu, qui signifie une attaque au Roy. On est obligé d'advertir le Roy quand il est en eschec ou en prise. Et on appelle un eschec & mat, quand il est tellement serré & attaqué, qu'il ne se peut retirer ni se couvrir sans estre pris ; ce qui termine la partie. On appelle l'eschec du Berger, celuy qui se donne au troisiéme ou quatriéme coup. L'eschec au Roy & à la Dame, ou au Roy & à la Tour, quand ces deux pieces sont également attaquées par un seul Chevalier.
 
ESCHEC, se dit figurément en choses morales, d'un malheur ou de quelque perte qui donne atteinte aux biens, à la fortune, à l'honneur. Ce favori a receu un grand eschec, un vilain eschec. L'armée a receu un eschec, on luy a enlevé un quartier. Cette accusation donne un grand eschec à la reputation de ce devot.
 
On dit qu'on tient des trouppes en eschec, quand on en est si prés, qu'on peut estre sur elles au premier mouvement qu'elles feront : qu'on tient trois ou quatre places en eschec, quand on est en estat d'assieger celle qu'on voudra choisir.
 
En ce sens on dit qu'une citadelle tient une ville en eschec, pour dire, qu'elle la tient en bride ou sujette, qu'elle l'empêche de se revolter : que le Parlement d'Angleterre tient en eschec l'autorité royale, pour dire, qu'il la retient dans les bornes prescrites par les loix de l'Estat.
 
On dit proverbialement, qu'aux eschecs les fous sont les plus prés des Rois, pour marquer que cela est vray aussi en la Cour de plusieurs Princes.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Style et écriture Trois secrets d’écriture de Michel Bussi Trois secrets d’écriture de Michel Bussi

Michel Bussi, « le maître du suspense », est l’un des auteurs préférés des Français. Depuis Nymphéas noirs, il enchaîne les best-sellers. Sa...

30/03/2022