échec

 

définitions

échec ​​​ nom masculin et adjectif

Les échecs : jeu dans lequel deux joueurs font manœuvrer l'une contre l'autre deux séries de 16 pièces (pion, fou, cavalier, tour, roi, reine), sur une tablette divisée en 64 cases (➙ échiquier). Un jeu d'échecs. Championnat d'échecs.
au singulier (aux échecs) Situation du roi ou de la reine qui se trouve sur une case battue par une pièce de l'adversaire. —  adjectif Être échec et mat, avoir perdu la partie.
au figuré
Fait de ne pas réussir, de ne pas obtenir qqch. ➙ échouer ; défaite, revers. Subir un échec. L'échec scolaire.
Insuccès, faillite (d'un projet, d'une entreprise). Tentative vouée à l'échec.
En échec locution adverbiale Tenir qqn en échec, le mettre en difficulté, entraver son action.
 

synonymes

échec nom masculin

insuccès, malheur

avortement, chute, défaite, faillite, naufrage, ratage (familier), [à un examen] buse (familier, Belgique, Afrique)

fiasco, bide (familier), flop (familier), foirade (familier), four (familier)

déboire, déception, déconvenue, demi-échec, revers, veste (familier)

mettre en échec

déjouer, contrecarrer

tenir en échec

arrêter, entraver, vaincre

essuyer, subir un échec

échouer

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les raisons de l'échec des négociations ne sont pas tout à fait claires mais ce sont les factions maoïstes qui ont rompu le cessez-le-feu.Europarl
Ainsi, l'indicateur qui mesure le taux d'échec n'est que de 6 %, alors que le taux d'échec dans des institutions ou des initiatives similaires se situe normalement entre 30 et 50 %.Europarl
C’est au célèbre plombier polonais, dont le travail est fiable et bon marché, que l’on reproche l’échec de ces différentes approches.Europarl
À contexte inchangé, et priorité donnée au marché et au libre-échange, les mesures proposées pour soutenir les agricultures locales semblent vouées à l'échec.Europarl
Jusqu'ici, le succès ou l'échec de ce genre d'initiatives se mesurait à l'aune des conférences intergouvernementales et des sommets européens.Europarl
Un échec total pourrait entraîner l’effondrement du système commercial multilatéral, avec toutes les conséquences que cela comporte.Europarl
Le déploiement de troupes, comme nous le savons, est coûteux et très souvent voué à l'échec.Europarl
La mobilisation à laquelle ont pris part des manifestants venus du monde entier a été un facteur déterminant dans l'échec des négociations.Europarl
En définitive, tenir ses promesses est une question de crédibilité élémentaire, et il pourrait bien s'agir d'un élément déterminant dans le succès ou l'échec de ces négociations.Europarl
Cela montre qu'en fin de compte, l'échec de la politique économique du gouvernement fédéral allemand est la cause de l'insuffisance de l'aide au développement.Europarl
Voilà pour ce qui est de l'échec enregistré dans ce pays en matière de prévention des conflits !Europarl
L'échec scolaire, la formation insuffisante et le décrochage universitaire sont trop souvent monnaie courante dans la société européenne.Europarl
Après l'échec de la tentative de s'appuyer sur un consortium d'entreprises privées, une solution prudente a finalement été trouvée.Europarl
Un échec, une incapacité de parvenir à un bon compromis serait pour nos propres citoyens, et surtout pour le monde extérieur, le signe d’un blocage dangereux.Europarl
À l’époque, l’échec était lié au remboursement des frais réels et à la fiscalité.Europarl
Nous devons à ce stade procéder à une évaluation objective de cette politique qui s’est avérée être un échec intégral.Europarl
Cela signifierait l’échec d’un élément tout à fait fondamental pour le projet d’intégration, et les conséquences ne seraient pas uniquement juridiques.Europarl
C'est grâce au courage d'hommes et de femmes que le communisme a été mis en échec ; l'injustice a laissé la place à la justice.Europarl
Si nous voulons, et lorsque nous voudrons, promouvoir l'industrie de la biotechnologie et ses possibilités, nous devrons toujours faire preuve d'ouverture à cet égard, sans quoi nous connaîtrons l'échec.Europarl
Malheureusement, le cadre politique qu'ils poursuivent est le même agenda de la déréglementation et de la libéralisation qui s'est soldé par échec.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESCHECS » s. m. plur.

Jeu de petites pieces de bois tourné, qui servent à joüer sur un tablier ou damier divisé en 64. carreaux, où l'adresse est tellement requise, que le hasard ne s'en mesle point, & on ne perd que par sa faute. Il y a de chaque costé huit pieces & huit pions, qui ont divers mouvements & regles pour marcher. C'est un jeu tres-ancien & universel. A la Chine on apprend aux filles à joüer aux eschecs pour les rendre agreables, comme ailleurs à danser & à chanter. Tamerlan a esté un fameux joüeur d'eschecs. Le Calabrois a fait un Livre du jeu des eschecs, & en a monstré plusieurs systemes. Menage rapporte diverses opinions sur l'origine de ce mot. Leunclavius croit qu'il vient de Uscoques fameux brigands de Turquie ; le Pere Sirmond de l'Alleman scach, qui signifie larcin, & calculus. Vossius & Saumaise tiennent que scacchus peut venir de calculus, qui a esté dit pour latrunculus, parce qu'ils ont creu, quoy qu'à tort, que nostre jeu d'eschecs estoit la même chose que ludus latrunculorum des Latins. Gregorius Tolosanus dit qu'il vient de l'Hebreu schach, qui signifie vallavit, & de mat, qui signifie mortuus est : d'où est venu eschec & mat. Joannes Fabricius dit qu'un celebre Mathematicien Persan Schatrenscha en a esté l'inventeur, & luy a donné son nom qu'il a encore en Perse. Nicod le derive de Scheque ou Xeque, qui est un mot Morisque signifiant Seigneur, Roy, ou Prince. Bochart dit aussi que ce mot scach est originaire Persan : & que Scach mat signifie le Roy est mort. L'opinion de Mr. Bochart & de Nicod, qui est aussi celle de Scriverius, sont les plus vraisemblables. Saumaise pretend que ce mot vient du Grec zatrikion, d'où il a passé en Perse. Le Roman de la Rose attribuë l'invention des eschecs à un nommé Athalus. La commune opinion des Anciens est que ce fut Palamede qui trouva l'invention des eschecs & de l'eschiquier pendant le siege de Troye. D'autres l'attribuent à un Diomede qui vivoit sous Alexandre. Mais la verité est que ce jeu est si ancien, qu'on n'en peut sçavoir l'auteur.
 
ESCHEC, au singulier, est un terme du jeu, qui signifie une attaque au Roy. On est obligé d'advertir le Roy quand il est en eschec ou en prise. Et on appelle un eschec & mat, quand il est tellement serré & attaqué, qu'il ne se peut retirer ni se couvrir sans estre pris ; ce qui termine la partie. On appelle l'eschec du Berger, celuy qui se donne au troisiéme ou quatriéme coup. L'eschec au Roy & à la Dame, ou au Roy & à la Tour, quand ces deux pieces sont également attaquées par un seul Chevalier.
 
ESCHEC, se dit figurément en choses morales, d'un malheur ou de quelque perte qui donne atteinte aux biens, à la fortune, à l'honneur. Ce favori a receu un grand eschec, un vilain eschec. L'armée a receu un eschec, on luy a enlevé un quartier. Cette accusation donne un grand eschec à la reputation de ce devot.
 
On dit qu'on tient des trouppes en eschec, quand on en est si prés, qu'on peut estre sur elles au premier mouvement qu'elles feront : qu'on tient trois ou quatre places en eschec, quand on est en estat d'assieger celle qu'on voudra choisir.
 
En ce sens on dit qu'une citadelle tient une ville en eschec, pour dire, qu'elle la tient en bride ou sujette, qu'elle l'empêche de se revolter : que le Parlement d'Angleterre tient en eschec l'autorité royale, pour dire, qu'il la retient dans les bornes prescrites par les loix de l'Estat.
 
On dit proverbialement, qu'aux eschecs les fous sont les plus prés des Rois, pour marquer que cela est vray aussi en la Cour de plusieurs Princes.
Le mot du jour Mots bleus Mots bleus

Des mots bleus, comme le bleu de ses yeux. Un bleu comme on en voit en Belgique où « être bleu de quelqu’un » c’est en être fou amoureux, au-delà des mots.

Aurore Vincenti 20/04/2020