Email catcher

délateur

Définition

Définition de délateur ​​​ , délatrice ​​​ nom et adjectif

Personne qui dénonce pour des motifs méprisables. ➙ dénonciateur. adjectif rare Lettre délatrice.

Synonymes

Synonymes de délateur, délatrice nom

accusateur, dénonciateur, indicateur, rapporteur, balance (familier), cafard (familier), cafteur (familier), donneur (familier), mouchard (familier), sycophante (littéraire), mouton (argot)

Exemples

Phrases avec le mot délateur

Il démontre qu'il n'eût pas pu être délateur quand même il l'eût voulu.Alfred de Vigny (1797-1863)
Éloigne-toi ; car, bien que ce chemin paraisse peu fréquenté, chaque rocher, chaque buisson peut recéler un délateur.George Sand (1804-1876)
Les services de renseignements allemands n'auraient jamais pu démanteler autant de groupes de résistants sans la complicité de délateurs.Ouest-France, 27/05/2014
Même en exil, il a déconstruit le dogmatisme des griots iréniques de la curie romaine et l'obscurantisme des zélateurs, délateurs et laudateurs des dictatures africaines.Nouvelle revue théologique, 2009, Ignace Ndongala Maduku (Cairn.info)
Nous sommes ainsi surveillés non seulement par les caméras adéquates, mais aussi par tout photographe qui se transforme sans le savoir en petit délateur.Le sujet dans la cité, 2016, Philippe Bazin (Cairn.info)
Mais une enquête rapide permettra de démontrer que l'artiste du soir n'est autre que le délateur.Ouest-France, 30/03/2015
Prenons le recul nécessaire pour évaluer les situations où nous sommes citoyen ou délateur !Ouest-France, 09/05/2020
Il ne suffit pas de traquer – fonction des détecteurs et des délateurs –.Imaginaire & Inconscient, 2003, Claude-Gilbert Dubois (Cairn.info)
Certains délateurs se montrent, à cet égard, aussi primaires que naïfs.Archives juives, 2013, Laurent Joly (Cairn.info)
Ce théorème se formule ainsi : les délateurs intellectuels d'extrême droite se recrutent souvent chez les universitaires incompétents et paresseux.Les temps modernes, 2006, Alain Badiou (Cairn.info)
Les délateurs de se récrier, d'admirer, de demander quel moyen il avait pris.Volney (1757-1820)
La délation, qui comporte toujours un faible risque pour le délateur, continue ainsi à être implicitement encouragée.Vingtième siècle, 2011, Fabrice Cahen, Christophe Capuano (Cairn.info)
Les pratiques dénonciatrices elles-mêmes peuvent susciter un malaise : le militant semble se faire délateur.Raisons politiques, 2002, Sandrine Lefranc (Cairn.info)
Reste que l'administration n'a pas forcément besoin de délateurs pour pincer les fraudeurs.Capital, 25/04/2014, « Ce qui risque de vous arriver en recourant au travail… »
On entend de tous les cotés de la salle des sanglots délateurs qui confirment ce que j'avance.Sophie Gay (1776-1852)
Cet individu perpétuellement surveillé est un prisonnier en puissance, qu'il soit délateur ou victime, ingénieur de talent ou plumitif servile.Études théâtrales, 2006, Marie-Christine Autant-Mathieu (Cairn.info)
Mais je ne veux pas faire ici le délateur.George Sand (1804-1876)
Le délateur serait même récompensé à hauteur de 10 000 dollars en cas de condamnation.Ouest-France, Bruno RIPOCHE, 01/09/2021
Ces derniers avaient besoin d'agents et de délateurs, et non d'une formule de coopération avec eux.Guerres mondiales et conflits contemporains, 2016, Stanisław Salmonowicz (Cairn.info)
Le mien, quel qu'il soit, ne me paraît qu'un délateur, né pour troubler mon repos.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DELATEUR s. m.

Terme de Palais. Accusateur secret, denonciateur envers un Prince, ou les Magistrats, d'un crime commis, d'une conjuration. Les delateurs estoient fort à craindre dans l'ancienne Rome. Les delateurs estoient fort communs & fort odieux.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.