discrétion

définitions

discrétion ​​​ nom féminin

Qualité d'une personne discrète. ➙ délicatesse, réserve, tact. Se détourner par discrétion. —  S'habiller avec discrétion. ➙ sobriété.
Qualité consistant à savoir garder les secrets. Vous pouvez compter sur sa discrétion. Discrétion assurée.
vieux Discernement ; pouvoir de décider (➙ discrétionnaire).
moderne (dans des locutions) Être à la discrétion de qqn, dépendre entièrement de lui. ➙ à la merci de. La décision est à son entière discrétion. —  À discrétion locution adverbiale : comme on le veut, autant qu'on le veut. ➙ à volonté. Vin à discrétion.

synonymes

discrétion nom féminin

réserve, délicatesse, retenue, tact

simplicité, sobriété

à discrétion

à volonté, à gogo (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est évident, mais en toute discrétion, car c'est ainsi que fonctionne de plus en plus la vie politique : derrière des murs toujours plus inaccessibles.Europarl
Par contre-coup, il faut aussi tromper les sœurs, sur la discrétion desquelles nous ne pouvons pas compter.George Sand (1804-1876)
Il ne me fallut pas peu de discrétion pour dissimuler la joie que j'éprouvai quand le titre du livre parvint à mon oreille.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Il prononça cette dernière phrase, un doigt sur la bouche, pour recommander le silence et la discrétion.Gaston Leroux (1868-1927)
Au niveau primaire, nous devons décider de l'ampleur de notre discrétion secondaire, aujourd'hui et à l'avenir.Europarl
A présent, pars, mon garçon, en te disant que service et discrétion absolue te vaudront un joli billet de cent francs.Eugène Chavette (1827-1902)
Comme il n'avait montré aucune discrétion sur ce sujet, je pris la liberté de le lui demander, quand il se retrouva devant moi, occupé à épousseter ses mains.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Convient-elle que ce système est entièrement soumis à la discrétion de la et repose sur des critères de sélection aussi opaques que subjectifs ?Europarl
On est en train de nous partager 8 millions d'euros et on le fait, évidemment, en toute discrétion.Europarl
Je m'en promets un grand plaisir et j'envie ceux qui peuvent s'en donner à discrétion.George Sand (1804-1876)
Alors les pauvres iront de jardin en jardin, bien accueillis partout, et mangeront à discrétion de ces fruits nourrissants et exquis.Joseph Vilbort (1829-1911)
Dans la mesure où ils détiennent la majorité dans les conseils locaux et les conseils de comté évoqués plus haut, ils gèrent les budgets locaux à leur propre discrétion.Europarl
Nous nous défendîmes avec courage le premier jour, mais dès le second les chefs regardèrent toute résistance comme inutile et résolurent de se rendre à discrétion.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Comme dans toute négociation, il y a un moment pour la clarté et un moment pour la discrétion.Europarl
Aborder des concepts tels que celui d'héritage culturel doit se faire avec soin et discrétion.Europarl
Il avait été ordonné que tous les palais, toutes les maisons seraient constamment ouvertes aux paysans des environs, qui devaient y trouver de la soupe et des alimens à discrétion.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Il marquait si peu de curiosité sur mon compte, que je crus devoir imiter sa discrétion.George Sand (1804-1876)
Cette convergence se fait discrètement, et je voudrais rendre hommage à la discrétion et à la diplomatie du haut représentant, non seulement à l'extérieur mais aussi à l'intérieur.Europarl
Il faudrait rappeler quelques réalités que l'on oublie, et qui devraient conduire à plus de discrétion.Europarl
En dépit de la discrétion de ce geste, le monsieur qui lisait son journal remarqua le manège et jeta vers eux des regards indignés.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DISCRETION » s. f.

Prudence, modestie qui sert à conduire nos actions & nos paroles. Quand on est constitué en dignité, il faut se conduire avec grande discretion. Quand on parle devant des inconnus, ou des ennemis, on ne le sçauroit faire avec trop de discretion.
 
DISCRETION, signifie aussi, Jugement, discernement. A sept ans on est en âge de discretion, on connoist ce qui est bon ou mauvais. Cet homme est si stupide, qu'il n'a pas la discretion de voir que la longueur de sa visite incommode.
 
Au jeu on appelle discretion, ce qu'on laisse à la volonté du perdant. C'est un moyen de faire un present desguisé à une femme, de joüer contre elle une discretion.
 
On dit en termes de Guerre, qu'une place se rend à discretion, pour dire, à la mercy du vainqueur, par la confiance qu'on a qu'il usera bien de sa victoire.
 
Vivre à discretion, c'est vivre en honneste homme à une table commune, & sans qu'on prenne un plat particulier pour soy & sur son compte. C'est ainsi qu'on en use dans les Auberges & Messageries.
 
On dit en contresens des soldats, qu'ils vivent à discretion, lors qu'ils vivent en liberté chez leurs hostes, & qu'il n'y a aucune taxe ni payement de ce qu'ils prennent. Le vray moyen de ruïner une ville, c'est d'y laisser des soldats vivre à discretion.
Le dessous des mots Des fleurs et des hommes Des fleurs et des hommes

Bégonia, forsythia, freesia, zinnia… Qu’ont en commun ces mots ?

Marie-Hélène Drivaud 17/03/2021