Email catcher

bévue

Définition

Définition de bévue ​​​ nom féminin

Méprise, erreur grossière due à l'ignorance ou à l'inadvertance. ➙ étourderie, gaffe, impair.

Synonymes

Synonymes de bévue nom féminin

erreur, bavure, bêtise, impair, maladresse, pas de clerc, boulette (familier), bourde (familier), gaffe (familier)

Combinaisons

Mots qui s'emploient fréquemment avec bévue

verbe + bévue

Exemples

Phrases avec le mot bévue

Il est étrange, et cela me semble même une bévue, que nul d'entre eux n'ait songé à regarder dans le lit aussi bien que dessous.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Même si les assureurs font désormais rarement une telle bévue, cela ne coûte rien de vérifier si le dossier reçu était complet.Capital, 16/07/2020, « Assurance vie et produits retraite : comment les gérer après… »
Elle ne racontait jamais les bévues des enfants à son mari, le plus souvent absent de la maison.Le Monde Juif, 1996, Jeanne List-Pakin (Cairn.info)
Dire que l'inconscient est une hypothèse, c'est soutenir qu'il n'y a que des bévues auxquelles le sujet ajoute une intentionnalité.La Cause du désir, 2020, Carolina Koretzky (Cairn.info)
Ce quart d'heure de retard est finalement peu au regard de la bévue initiale.Ouest-France, 17/05/2021
Elle faillira à sa tâche, a fortiori, si elle n'accepte pas que le philosophe lui fasse corriger telle ou telle bévue conceptuelle.Recherches de science religieuse, 2010, Jean-Yves LACOSTE (Cairn.info)
En guise d'entrée en matière, pourquoi ne pas relever une bévue lexicographique qui, par sa persistance même, nous mène au cœur de notre problématique ?L'information littéraire, 2006, Véronique Wiel (Cairn.info)
Le coupable est avant tout l'ancien gouvernement belge qui a commis une bévue de trop.Europarl
La voyant s'activer à la vitesse de l'éclair, tout le monde éclate de rire et lui explique sa bévue.Ouest-France, 21/12/2018
Dûment exploitées, ces bévues accréditent la thèse du divorce entre l'encadrement et la troupe.Sociétés & Représentations, 2003, Arnaud-Dominique Houte (Cairn.info)
En tout cas, les bévues nous donnent envie de nous cacher sous terre.Ça m'intéresse, 21/08/2017, « L'erreur est-elle utile ? »
Le fisc et les entreprises ne sont pas les seuls à pouvoir commettre des bévues.Capital, 03/05/2019, « Prélèvement à la source : comment réagir en cas d'erreurs… »
Votre directeur de cabinet par un appel téléphonique tardif avait tenté piteusement de rattraper cette inqualifiable bévue.Ouest-France, 11/12/2015
La bévue rectifiée, l'urgence d'entretenir la mémoire des tragiques événements du 7 juillet 1944 a conduit ces associations à proposer ce temps de commémoration.Ouest-France, Marie LENGLET, 15/08/2021
Sans compter l'effet de la bévue sur le taux de participation.Ouest-France, 27/06/2021
Quand la mairie s'est aperçue de sa bévue, il était trop tard pour les retourner.Capital, 19/10/2021, « Rouen : chaque automne, ce quartier sent le vomi... et… »
Des bévues sans nombre ne permirent pas de dissimuler la médiocrité des talens de votre beau-père : il n'avait que l'art de se faire des ennemis.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Dans cet atlas, la carte fait résolument sens, se suffisant à elle-même : la considérer comme un simple document illustratif constituerait une regrettable bévue.Revue internationale et stratégique, 2001 (Cairn.info)
Cette dernière a reconnu sa bévue et exprimer ses regrets.Ouest-France, 19/07/2021
En cas d'erreur - si c'est la première fois - il est possible de corriger la bévue sans qu'une sanction financière ne soit directement appliquée.Capital, 04/06/2019, « Impôts, retraite, prestations sociales… ce site qui vous aide à… »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BEVEUË subst. fem.

Faute qu'on commet pour ne savoir pas bien les choses, & quand on prend l'une pour l'autre. Ce Sergent a fait une beveuë, il a emprisonné une personne pour une autre. cet Auteur a fait une beveuë en une telle citation, elle n'est pas de celuy auquel il l'attribuë. les Clercs, les novices dans les affaires sont sujets à se tromper, à faire des beveuës. Menage derive ce mot de bis veduta, parce que les objets qu'on voit doubles sont connus imparfaitement.
 
BEVEUË, se dit particulierement au jeu des eschecs, quand on fait une faute grossiere par manque d'attention, ou quand on touche une piece pour l'autre. Ce joüeur est fort rigoureux, il ne pardonne aucune beveuë.
 
En termes d'Imprimerie, on appelle beveuë, la faute qu'on fait quand on tire des formes de diverses signatures l'une sur l'autre.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année

Les conversations en famille ou entre amis vont toujours bon train pendant vos repas de fin d’année et vous tenez cette fois à faire étalage de votre...

Marjorie Jean 20/12/2023
sondage de la semaine