Email catcher

ébaucher

Définition

Définition de ébaucher ​​​ verbe transitif

Donner la première forme à (une matière). ➙ dégrossir.
Donner la première forme à (un ouvrage).
Préparer dans les grandes lignes (une idée, un projet). ➙ esquisser.
Commencer sans exécuter jusqu'au bout. Ébaucher un geste. pronominal Un rapprochement s'ébauche entre les deux pays.

Conjugaison

Conjugaison du verbe ébaucher

actif

indicatif
présent

j'ébauche

tu ébauches

il ébauche / elle ébauche

nous ébauchons

vous ébauchez

ils ébauchent / elles ébauchent

imparfait

j'ébauchais

tu ébauchais

il ébauchait / elle ébauchait

nous ébauchions

vous ébauchiez

ils ébauchaient / elles ébauchaient

passé simple

j'ébauchai

tu ébauchas

il ébaucha / elle ébaucha

nous ébauchâmes

vous ébauchâtes

ils ébauchèrent / elles ébauchèrent

futur simple

j'ébaucherai

tu ébaucheras

il ébauchera / elle ébauchera

nous ébaucherons

vous ébaucherez

ils ébaucheront / elles ébaucheront

Synonymes

Synonymes de ébaucher verbe transitif

amorcer, commencer, engager, entamer, entreprendre, esquisser, tracer les grandes lignes de

crayonner, croquer, dessiner, esquisser, tracer

préparer, projeter

[pierre] dégrossir, épanneler

Synonymes de s'ébaucher verbe pronominal

s'esquisser, apparaître, se dessiner, naître, percer, poindre

Exemples

Phrases avec le mot ébaucher

Objectif : ébaucher un protocole fixant des règles sanitaires applicables à tous les cabinets.Ouest-France, 23/04/2020
Lorsqu'il s'agissait d'ébaucher ces normes comptables, que ce soient des auditeurs qui le fassent entre eux, au fond, ils préparaient le terrain très bien.Europarl
Nous devons ébaucher ce cadre ensemble, en conscience, même si nous connaissons des divergences de position.Europarl
Pouvez-vous ébaucher pour nous les points sur lesquels vous êtes d'accord ou non avec le gouvernement grec ?Europarl
Dans sa conclusion, l'auteur ne fait qu'ébaucher quelques-unes de ces possibilités, laissant un peu le lecteur sur sa faim.Natures Sciences Sociétés, 2004 (Cairn.info)
Il fait ébaucher le marbre par l'élève, et prend son bien où bon lui semble, sans que personne ait à l'accuser de plagiat.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Du coup, pour la première fois, peut s'ébaucher une question sur les limites de la métaphore, qui renverse la réponse de la métaphore comme limite.Essaim - REVUE DE PSYCHANALYSE, 2008, Erik Porge (Cairn.info)
Le maire promet d'ébaucher un courrier qui sera discuté en réunion du conseil.Ouest-France, 01/08/2020
Cette réunion est trop courte pour ébaucher le projet, et les participants décident d'organiser un colloque de lancement d'une université coopérative internationale au printemps 1977.RECMA, 2018, Davide Lago (Cairn.info)
De telles données permettent néanmoins de tester quelques hypothèses simples, pour ébaucher une première exploration quantitative des prises de risque délibérées.Cahiers internationaux de sociologie, 2003, Patrick Peretti-Watel (Cairn.info)
Cette comparaison permet d'ébaucher une typologie des chaînes de référence dans les textes narratifs en ancien français.Langages, 2014, Julie Glikman, Céline Guillot-Barbance, Vanessa Obry (Cairn.info)
Je restai dans le casino, et je tentai d'y ébaucher un livre, précisément sur cette question qui me brûlait les entrailles, l'amour !George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ESBAUCHER v. act.

Tracer grossierement quelque ouvrage, en attendant qu'on le finisse ; jetter ses premieres pensées sur le papier. Cet ouvrage n'estoit qu'esbauché, quand la mort a surpris l'Auteur. Nicod tient que ce mot signifioit autrefois déniaiser, & vient du mot bauch en Languedoc, qui signifie sot & grossier ; & que par translation il a été dit des ouvrages qui ne sont pas encore polis.
 
ESBAUCHER, se dit aussi chez les Menuisiers, quand ils degrossissent le bois à coups de ciseaux & de maillets avec le fermoir.
 
ESBAUCHÉ, ÉE. part. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022