Email catcher

écervelé

Définition

Définition de écervelé ​​​ , écervelée ​​​ adjectif et nom

Qui est sans cervelle, sans jugement. ➙ étourdi, fou. Une petite écervelée.

Synonymes

Synonymes de écervelé, écervelée

adjectif

étourdi, distrait, évaporé, hurluberlu, imprudent, inattentif, inconséquent, irréfléchi, léger, foufou (familier)

nom

tête de linotte, petite tête (familier), tête en l'air (familier)

Exemples

Phrases avec le mot écervelé

Me répondre par des confidences, serait l'acte d'un écervelé, attendu que vous ne me connaissez point ?Marie Bashkirtseff (1858-1884)
Entre les écervelés d'une part, et les méthodiques extrémistes de droite européens, voici le tour joué.Chimères, 2011, Claire Auzias (Cairn.info)
Usagers écervelés, arrêtons-nous un instant sur la philosophie latente de toutes ces boîtes qu'on nous fabrique, qu'on nous garantit, qu'on nous impose.Études, 2015, François Cassingena-Trévedy (Cairn.info)
Et de fait, ils forment la conjuration des écervelés et des décérébrés.Ecologie & politique, 2016, Pièces et main-d’œuvre (Cairn.info)
Simple détail repris d'un historien à l'autre, ces instruments symbolisent tour à tour la mélancolie d'une nation orpheline et la frivolité d'une jeunesse écervelée.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2003, André Burguière (Cairn.info)
Elle peut aujourd'hui inspirer un mélange d'indignation et de pitié pour un écervelé qui met en danger la vie d'autrui.Revue française de gestion, 2005, Par Philippe lorino (Cairn.info)
Et comment voulez-vous que ma mère, qui est âgée et infirme, coure après une jeune écervelée qui monte à cheval comme un dragon ?George Sand (1804-1876)
Ce dernier élément invite à ne pas réduire les athlètes à de simples victimes écervelées d'un système aliénant.Staps, 2012, Baptiste Viaud, Bruno Papin (Cairn.info)
Population de marionnettes, de minus et d'écervelés dont il faut se hâter de rire.Études théâtrales, 2009, Jean-Marie Villégier, Martial Poirson (Cairn.info)
C'est la ruse du faible — ruse qui témoigne, de la part de ces femmes souvent qualifiées d'écervelées, une bonne analyse des failles du système.L'Homme et la société, 2005, Coline Cardi, Delphine Naudier, Geneviève Pruvost (Cairn.info)
Il était beau, jeune, amoureux, écervelé, par sa femme.Émile Zola (1840-1902)
Mais je suis un homme sérieux, et je puis refuser de me soumettre aux caprices baroques d'une écervelée !Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Car l'oeil de plâtre, écervelé et noirâtre de 1984, rapportant faits et gestes de chacun n'a pas encore pris place dans la vie des athlètes.Ouest-France, 02/04/2014
Vu au mieux comme un gros beauf, au pire comme un écervelé.Ouest-France, 11/07/2018
Dix ou douze écervelés essayèrent bien de forcer les portes du cimetière que la police avait cru devoir tenir fermées, ils furent aussitôt arrêtés...Émile Gaboriau (1832-1873)
Le film rend assez vite évident que ce qui se passe pour la jeune fille derrière l'insouciance écervelée la dévaste.La clinique lacanienne, 2013, Georgy Katzarov (Cairn.info)
Il laisse ces insanités aux petites formations écervelées de sa droite.Le débat, 2004, Élie Barnavi (Cairn.info)
J'ai pris le papier, après avoir recommandé à mon écervelée les plus grands égards pour cette servante-poète.Madame Henri de la Ville de Mirmont (1860-1933)
Et parce que les idées reçues sont tenaces, associant à tort les insultes à des individus écervelés, les deux réalisatrices montrent que le mal touche toutes les classes sociales.Ouest-France, Anaïs DEMONT, 23/06/2021
Denise a trop de bon sens pour vouloir de cet écervelé.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ESCERVELÉ, ÉE

Qui est sans jugement, sans prudence, estourdi qui manque de cervelle. Les soldats François sont sujets à estre emportez & escervelez. On a du mal à morigener la jeunesse escervelée. Ce mot vient de cerebrum, cervelle.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des régionalismes qui vont vous charmer Top 10 des régionalismes qui vont vous charmer

D’un bout à l’autre de l’Hexagone, on parle toutes et tous la même langue, le français. Pourtant – quiconque a déjà voyagé en dehors de sa région...

Mathieu Avanzi 21/11/2023
sondage de la semaine