Email catcher

brouiller

définitions

brouiller ​​​ verbe transitif

Mêler en agitant, en dérangeant. locution Brouiller les cartes*, les pistes*.
Rendre trouble.
Troubler par brouillage. Brouiller une émission de radio.
au figuré Rendre confus. ➙ embrouiller. Vous me brouillez les idées.
Désunir en provoquant une brouille. Elle l'a brouillé avec sa famille (➙ brouille). au passif Ils sont brouillés. familier Être brouillé avec les chiffres, ne pas y comprendre grand-chose.

se brouiller ​​​ verbe pronominal

Devenir trouble, confus. Sa vue se brouille. Le temps se brouille.
Cesser d'être ami. ➙ se fâcher.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je brouille

tu brouilles

il brouille / elle brouille

nous brouillons

vous brouillez

ils brouillent / elles brouillent

imparfait

je brouillais

tu brouillais

il brouillait / elle brouillait

nous brouillions

vous brouilliez

ils brouillaient / elles brouillaient

passé simple

je brouillai

tu brouillas

il brouilla / elle brouilla

nous brouillâmes

vous brouillâtes

ils brouillèrent / elles brouillèrent

futur simple

je brouillerai

tu brouilleras

il brouillera / elle brouillera

nous brouillerons

vous brouillerez

ils brouilleront / elles brouilleront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette réforme de la formation universitaire a cependant eu pour effet de brouiller ou de masquer les références disciplinaires.Sociologies Pratiques, 2014, Philippe Robert-Tanguy (Cairn.info)
Une façon de brouiller joliment les époques et les frontières.Ouest-France, 13/05/2021
Elle brouillerait ainsi les cartes en modifiant la typologie du fonctionnement psychique, au fil de son aggravation.Gérontologie et société, 2009, Louis Ploton (Cairn.info)
L'artiste veut brouiller les pistes en détournant notamment les statistiques pour en faire des œuvres d'art.Ouest-France, Vincent COTINAT, 15/08/2020
Cette dernière constitue un autre mode, qui consiste à brouiller les frontières dans l'action des groupes d'intérêt.Politique européenne, 2002, Emiliano Grossman (Cairn.info)
Au large, un manque de sommeil mal géré peut diminuer les réflexes, brouiller les capacités d'analyse et, dans le pire des cas, provoquer des hallucinations.Ça m'intéresse, 01/04/2019, « Comment dort un skipper ? »
Par ailleurs, elles ont souvent recours à des prête-noms, ce qui permet de brouiller les pistes sur les véritables propriétaires de ces structures.Ouest-France, 05/04/2016
Cette collaboration s'avère souvent indispensable, car pour brouiller les pistes les cartellistes emploient des méthodes qui semblent tout droit sorties d'un roman d'espionnage.Capital, 08/07/2015, « Le gendarme de la concurrence flingue les cartels à tout… »
Toutefois, un simple clignement d'œil suffit à brouiller le signal recueilli.Capital, 07/06/2019, « Des salariés étudiés comme des rats de labo'... pour le… »
Différentes sociétés écran peuvent s'empiler afin de mieux brouiller les pistes.Capital, 01/10/2019, « Société-écran : définition et fonctionnement »
En se grattant, on excite les récepteurs de la douleur (les nocicepteurs), qui vont brouiller ceux de la démangeaison.Ça m'intéresse, 10/05/2021, « Se gratter soulage-t-il les démangeaisons ? »
Comme dans un théâtre d'ombres funeste, ses fausses identités lui servent à brouiller toutes les pistes.Ouest-France, Benoit ROBERT, 28/11/2019
Cette opposition, de nature à brouiller les repères de qui voudrait se faire une opinion sur la question, n'en est pas vraiment une.Association la Revue nouvelle, 2019, Baptiste Campion (Cairn.info)
Je ne veux me brouiller avec personne, je suis bonne fille, caballero.Pierre Louÿs (1870-1925)
Bien souvent, dans la vie, tout se mélange car l'argent vient brouiller les cartes.Ouest-France, Philippe LEMOINE, 11/09/2021
Pour brouiller les pistes, le nouveau patron multiplie les coups d'éclat promotionnels.Capital, 09/03/2018, « Monoprix : ses secrets pour nous faire oublier ses gros… »
L'insaisissable caméléon aime le style autant que brouiller les pistes.Ouest-France, 28/05/2021
Depuis cet accord intérimaire, trop de mauvais signaux émanant des deux parties sont venus brouiller les pistes.Europarl
Mais si l'exaspération est parfois légitime, pas question de la laisser brouiller vos facultés d'analyse.Capital, 26/10/2010, « Quand une négociation est dans l'empasse, comment trouver une issue… »
Des rideaux, de la brume, la nuit, le bruit environnant peuvent les brouiller.Inflexions, 2020, Laurence Havé, Anne-Emmanuelle Priot, Marine Taffou (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BROUILLER » v. act.

Mettre les choses en desordre, en confusion. Le desménagement est cause que j'ay brouillé tous mes papiers, que mes livres sont tout brouillez. Menage derive ce mot de brogliare, qui a été fait de broglio, qui signifie bois, d'où est venu imbrogliare, qui a fait embrouiller.
 
BROUILLER, signifie aussi, Mêler plusieurs choses ensemble. Mettez toutes ces drogues ensemble, & les brouillez bien. Des oeufs brouillez sont ceux où on a meslé le blanc & le jaune. Du vin brouillé, c'est du vin sophistiqué où on a mis quelques drogues pour changer son goust naturel.
 
On dit aussi, que l'air, que le ciel se brouille, quand il arrive quelque nuée qui presage quelque pluye, ou quelque prochain orage.
 
BROUILLER, signifie encore, Gaster du papier en faisant des écritures inutiles, ou de méchants livres. Ce mauvais Poëte a bien brouillé du papier. les faiseurs d'Anagrammes brouillent bien du papier inutilement.
 
BROUILLER, se dit figurément des choses spirituelles. Il a eu une amourette en teste qui luy a brouillé l'esprit, qui l'a brouillé avec le bon sens.
 
BROUILLER, se dit aussi des affaires. C'est un chicaneur qui ne fait que brouiller, au lieu d'éclaircir une affaire. ce Ministre a fort brouillé l'Etat.
 
BROUILLER, se dit aussi en parlant du refroidissement qui arrive dans l'amitié pour quelque rapport, jalousie, ou mal-entendu. Les amis se brouillent aisément, mais ils se raccommodent avec la même facilité.
 
BROUILLER, se dit aussi en termes de Manege, pour dire, Mettre un cheval hors d'estat de se bien manier par la faute du Cavalier qui le monte.
 
On dit proverbialement, que les cartes sont bien brouillées, lors qu'il y a quelque guerre civile, quelque grande querelle entre deux partis, qu'on ne voit pas pouvoir estre de long-temps accommodées.
 
BROUILLÉ, ÉE. part. pass. & adj.

Définition de « REBROUILLER » v. act.

& redupl. Brouiller de nouveau. Ce procés s'est veu dêjà deux fois en train d'acommodement, mais le Procureur a toûjours rebrouillé les affaires. J'avois mis en ordre mes livres, mes papiers, il est venu quelqu'un qui les a rebrouillez.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022