Email catcher

étai

Définition

Définition de étai ​​​ nom masculin

Marine Cordage tendu de l'avant du navire à la tête d'un mât et destiné à consolider ce mât contre les efforts qui s'exercent de l'avant à l'arrière.

Définition de étai ​​​ nom masculin

Pièce de charpente destinée à soutenir provisoirement (➙ étayer).

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot étai

Ces derniers constituent des étais cognitifs : leur rôle est de produire des connaissances orientées vers la sélection des singularités sportives.Terrains & Travaux, 2015, Julie Demeslay, Olivier Le Noé (Cairn.info)
Ils accompagnent simplement celles qui bâtissent, avec plus ou moins de douleur, un possible étai de survie.Enfances & PSY, 2009, Anne Henry (Cairn.info)
Il faudrait assujettir les voiles d'étai et, pour cela, demeurer en équilibre sur les barres, au risque de piquer une tête dans le vide.Arnould Galopin (1863-1934)
En 2012, le maire avait même pris un arrêté de péril imminent et des étais soutenaient l'ensemble.Ouest-France, 13/12/2014
Depuis la tempête de 1999, il est soutenu par des étais.Ouest-France, Virginie ENÉE, 22/07/2021
Nous mîmes aussitôt à la cape sous la grand voile d'étai, le petit foc et le foc de derrière, et nous travaillâmes à nous raccommoder.Louis-Antoine de Bougainville (1729-1811)
Il est entré dans l'usage d'y ranger des œuvres picturales spontanées, sans étai culturel et conduite intellectuelle.Les temps modernes, 2015, Micheline B. Servin (Cairn.info)
Des ouvriers ont placé deux plaques de bois de chaque côté du mur sinistré et des étais du sol au plafond pour le stabiliser.Ouest-France, Olivia ALEXANDRE, 02/06/2021
Flèches, voiles d'étais, contre-foc, tout portait, et la mer écumait sous l'étrave.Jules Verne (1828-1905)
Ses haubans, ses galhaubans, ses étais mal ridés, laissaient du jeu aux mâts, que de violentes secousses ébranlaient à chaque coup de roulis.Jules Verne (1828-1905)
Les résineux couchés produisent des cellules extérieures qui les redressent, comme des étais.Ouest-France, Christophe VIOLETTE, 26/02/2019
Cependant, l'après-coup de la prépa reste déstabilisant pour les jeunes qui perdent l'étai du groupe.Cliniques méditerranéennes, 2019, Christine-France Peiffer (Cairn.info)
On fatigue à la voir entourée d'étais innombrables qui donnent l'idée d'une vieille maison qui menace, ou d'un bâtiment inachevé.Jules Michelet (1798-1874)
On notera l'acquisition du flèche, la nouvelle voile d'étai déployée sur le grand mat (2 000 €).Ouest-France, 14/02/2018
Dans une phase préalable, un caisson en bois correspondant à l'ouverture de la porte pourra servir d'étai au jambage en place.Revue archéologique, 2020 (Cairn.info)
Comme pour les graffitis précédents, le dessin de la mâture et du gréement est très schématique, se limitant aux haubans et quelques étais.Annales de Normandie, 2019, Michel Daeffler (Cairn.info)
Ce ne fut pas avant trois heures du soir que la trinquette put être hissée sur l'étai de misaine et livrée à l'action du vent.Jules Verne (1828-1905)
Ses flèches et ses voiles d'étai se découpaient en blanc sur le fond noir du ciel.Jules Verne (1828-1905)
L'immeuble a été consolidé, avec la pose de nombreuses étais sur la façade.Ouest-France, Éric MARIE, 20/07/2021
Il devrait ce matin pouvoir ressouder sa cadène d'étai puis repartir dans la foulée.Ouest-France, Guillaume Nédélec, 02/11/2019
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ESTAY s. m.

Terme de Marine, est une grosse corde qui prend depuis le sommet d'un mast jusqu'au pied de celuy qui est devant luy vers la prouë, qui sert à l'affermir. Il y a le grand estay, l'estay du grand hunier, l'estay du perroquet, l'estay de misaine, l'estay d'artimon. Ces estais servent encore pour y attacher d'autres manoeuvres, & il y en a qu'on appelle de faux estais. Le collier de l'estay est comme une ganse, par laquelle l'estay est accollé au mast au dessus des barres. Les voiles d'estay ou qu'on attache à l'estay, sont couppées à tiers point. L'estay est la plus grosse corde de toutes les manoeuvres.

Définition ancienne de ESTAYE s. f.

Grosse piece de bois ou de charpente pour soustenir les planchers d'une maison dont on veut rebastir un gros mur, ou pour en soustenir seulement quelque partie qui menace ruine. On fait aussi des estayes avec de la pierre par des piliers & des arcsboutans.
 
ESTAYE, en termes de Blason, se dit d'un petit chevron dont on se sert pour estayer ou soustenir quelque chose. L'estaye ne doit avoir que le quart de la largeur du chevron.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Carpe Diem Carpe Diem

Ces mots latins parmi les plus célèbres reposent sur un double malentendu.

Maxime Rovere 17/06/2022