excès

 

définitions

excès ​​​ nom masculin

Différence en plus entre deux quantités inégales ; ce qui dépasse une quantité. ➙ excédent. L'excès des dépenses sur les recettes. Total approché par excès, arrondi au chiffre supérieur (opposé à défaut).
Trop grande quantité ; dépassement de la mesure normale. Un excès de précautions. ➙ surabondance. —  Excès de vitesse*. —  Avec excès : sans mesure. Il mange avec excès. —  Sans excès : modérément. —  À l'excès : excessivement, outre mesure. Il est prudent à l'excès. —  Excès de pouvoir : action dépassant le pouvoir légal ; décision d'un juge qui dépasse sa compétence. proverbe L'excès en tout est un défaut.
Chose, action qui dépasse la mesure ordinaire ou permise. ➙ abus. Des excès de langage : propos peu courtois. ➙ écart. Excès de table, abus de nourriture et de boisson. Faire des excès, un petit excès.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le fait de compter exclusivement sur le transport routier doit donc être considéré comme pécher par excès de confiance, ce qui a été une faute impardonnable dans le passé.Europarl
Si, par la suite, des circonstances qui nous échappent nous empêchent d'y parvenir, la seule chose que l'on pourra nous reprocher est notre excès d'optimisme.Europarl
Il est courant qu'ils aient des capitaux à revendre, et qu'on les gâte à l'excès.Europarl
Mais il reste un long chemin à parcourir et il ne fait aucun doute qu'un des messages qui nous reviennent de la base a trait à l'excès de bureaucratie.Europarl
Pour que le secteur agricole européen soit efficace et concurrentiel, il faut supprimer les excès bureaucratiques.Europarl
Il s'agit de faire un meilleur usage du potentiel des femmes sans tomber dans l'excès contraire.Europarl
J'ai conscience qu'il s'agit là d'un sujet sensible, mais je pense que nous devons, s'il le faut, pécher par excès de prudence.Europarl
Par excès d'enthousiasme politique, on est toujours enclin à des proclamations que l'on doit ensuite désavouer lorsqu'on s'aperçoit que le volet financier n'a pas été suffisamment pris en compte.Europarl
De nombreux consommateurs s’inquiètent pour leur santé, leur cholestérol et leur tension, ou luttent contre un excès de poids.Europarl
Je préside d'ailleurs une commission parlementaire européenne chargée d'examiner certains de ces excès à l'échelle internationale.Europarl
Dans telle région l'eau peut manquer, tandis que dans telle autre, elle est présente à l'excès.Europarl
Les députés européens encaissent le blâme de l'opinion publique, mais c'est la bureaucratie pléthorique, les excès inutiles et les bâtiments superflus qui coûtent de l'argent.Europarl
L'utilisation de produits phytosanitaires est certainement une question d'environnement, car l'environnement est extrêmement mis en péril par un excès de tous ces produits.Europarl
J'estime que nous devrions veiller à ce que ce texte ne pèche pas par excès d'académisme.Europarl
Elles sont inhérentes à nos structures, à notre manque de dynamisme, à la rigidité et à l’excès de réglementations, ainsi qu’aux changements de la population.Europarl
Je vous rappelle que la segmentation persistante des marchés, par exemple à cause des insuffisances de l'harmonisation fiscale, des excès de la réglementation, doit être abolie.Europarl
Nous devons continuer de lutter contre les excès de la bureaucratie et nous devons en toutes circonstances veiller à ce que la législation soit favorable aux bénéficiaires.Europarl
Prenez garde à ce qu'un excès de précipitation dans la réalisation de l'utopie fédéraliste ne déclenche la colère des peuples et la révolte des contribuables.Europarl
C’est un excès de réglementation, mais aussi un obstacle pour les nouveaux opérateurs qui proposent sur le marché des services de fret transfrontalier.Europarl
Le débat doit porter sur l'idée que les excès des champions de l'environnement déboucheront sur une législation irréaliste et ingérable.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EXCÉS » subst. masc.

La partie par laquelle une quantité est plus grande qu'une autre. Cette ligne est plus grande que celle-là, mais l'excés n'en est pas considerable.
 
EXCÉS, se dit en Morale de ce qui passe au delà des justes bornes & mesures prescrites à chaque chose. Tous les excés de vin, de femmes, de travail, sont nuisibles à la santé. On meurt par un excés de joye, aussi-bien que par un excés de douleur. Cet homme se traite bien, mais il n'y a point d'excés. Il ne faut pas pousser la bravoure dans l'excés. Un excés de rigueur, de severité. Il y a de l'excés dans cette condamnation.
 
EXCÉS, en termes de Theologie, signifie un relaschement de Morale. Plusieurs gens de bien se sont escriez contre les excés de quelques nouveaux Casuïstes.
 
EXCÉS, en termes de Palais signifie, Blessures, outrages. Il a eu de grandes reparations pour les excés commis en sa personne. Ce mot vient de excessus, c'est à dire, outre mesure ; comme par la même raison on a dit outrage dans le même sens.
Les mots croisés du Robert Les mots du bord de mer Les mots du bord de mer

Laissez-vous bercer par le bruit des vagues avec cette grille de mots croisés estivale !

17/07/2020