expéditif

définitions

expéditif ​​​ , expéditive ​​​ adjectif

(personnes) Qui expédie ce qui doit être fait. ➙ actif, rapide, vif. Être expéditif en affaires.
(choses) Qui permet d'expédier les affaires, d'agir vite. Le moyen le plus expéditif. ➙ court.
péjoratif Justice expéditive, rendue trop rapidement pour être sans défaut. ➙ sommaire.

synonymes

expéditif, expéditive adjectif

rapide, prompt, vif, diligent (vieilli ou littéraire)

sommaire, court, hâtif, précipité

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il eût été plus expéditif de m'envoyer au fond de la rivière et de ne point m'embarquer...Jules Verne (1828-1905)
L'artillerie, fort retardée, fut aussi chargée sur des bateaux, et par ce moyen expéditif de transport conduite au point commun de ralliement.Adolphe Thiers (1797-1877)
Je l'engageai à en faire une bonne provision, lui promettant de lui indiquer un moyen plus expéditif, sitôt que nous pourrions nous arrêter en quelque endroit.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Au besoin, il retroussait ses manches et montrait un procédé expéditif, un tour de main rapide.Jules Verne (1828-1905)
Tout le monde officiel était debout, et chacun disait ce qu'il fallait faire, sans songer que le plus expéditif était d'abord de mettre la main à la pâte.Pons de l'Hérault (1772-1853)
Certes, si le procédé n'est pas rigoureusement d'accord avec les convenances, il est singulièrement expéditif et avantageux.Louis Boussenard (1847-1910)
J'avais vu pratiquer ce moyen expéditif de réduire à l'immobilité le cheval le plus impétueux.George Sand (1804-1876)
On lui ordonne une opération, mais il croit bientôt que ce n'est qu'un moyen plus expéditif de l'envoyer dans l'autre monde.Ida Saint-Elme (1776-1845)
On les avait toutes résumées sous le mot si court et si expéditif de veto.Adolphe Thiers (1797-1877)
Quelque expéditif qu'on le suppose, encore faut-il lui donner le temps de prendre connaissance des choses et des hommes.Claude-François de Méneval (1778-1850)
Quoi qu'il en soit, ce mode de locomotion, pour les ambulances, est le plus militaire, le plus expéditif et le plus universellement applicable qu'on puisse imaginer.Pierre Napoléon Bonaparte (1815-1881)
Ce n'est pas mon habitude, et le vol d'oiseau est beaucoup plus sûr et plus expéditif.George Sand (1804-1876)
Le mariage fut contracté selon la loyale promesse de la baronne dès qu'il se trouva un moyen légal et expéditif de conclure.Louis Ulbach (1822-1889)
Vous ne manquerez pas d'insister sur ce que ce n'étoit point une vaine formalité, mais un moyen expéditif d'arranger tout.Albert Vandal (1853-1910)
Elle a mis huit jours pour faire la route ; ça ne laisse pas que d'être expéditif ; que tu es bonne de me regretter.George Sand (1804-1876)
Ce procédé est plus expéditif que le précédent, qui nécessite d'ailleurs l'opération suivante pour son complément.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Entre tous les moyens de fondre une fortune, celui-là est le plus sûr et le plus expéditif.Émile Gaboriau (1832-1873)
Je vais donc vous proposer un moyen expéditif et décisif pour vous procurer ces très-importants renseignements.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Carrier se réjouissait d'avoir trouvé ce moyen plus expéditif et plus salubre de délivrer la république de ses ennemis.Adolphe Thiers (1797-1877)
Un seul coup d'œil suffisait pour reconnaître que le baron avait usé de ce procédé expéditif pour s'installer.Eugène Chavette (1827-1902)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EXPEDITIF, IVE » adj.

Qui expedie, qui fait beaucoup d'affaires en peu de temps. Ce Rapporteur est fort expeditif, il ne fait point languir ses parties.