Email catcher

fanfaronner

Définition

Définition de fanfaronner ​​​ verbe intransitif

littéraire Faire des fanfaronnades.

Conjugaison

Conjugaison du verbe fanfaronner

actif

indicatif
présent

je fanfaronne

tu fanfaronnes

il fanfaronne / elle fanfaronne

nous fanfaronnons

vous fanfaronnez

ils fanfaronnent / elles fanfaronnent

imparfait

je fanfaronnais

tu fanfaronnais

il fanfaronnait / elle fanfaronnait

nous fanfaronnions

vous fanfaronniez

ils fanfaronnaient / elles fanfaronnaient

passé simple

je fanfaronnai

tu fanfaronnas

il fanfaronna / elle fanfaronna

nous fanfaronnâmes

vous fanfaronnâtes

ils fanfaronnèrent / elles fanfaronnèrent

futur simple

je fanfaronnerai

tu fanfaronneras

il fanfaronnera / elle fanfaronnera

nous fanfaronnerons

vous fanfaronnerez

ils fanfaronneront / elles fanfaronneront

Synonymes

Synonymes de fanfaronner verbe intransitif

parader, faire le brave, faire le fier, faire le malin, jeter de la poudre aux yeux, plastronner, poser, se vanter, faire le, son cacou (région.), crâner (familier), faire de l'épate (familier), faire de l'esbroufe (familier), faire le kéké (familier), faire le mariole (familier), frimer (familier), se la jouer (familier), se la péter (familier), se la raconter (familier), la ramener (familier)

Exemples

Phrases avec le mot fanfaronner

Mais cela n'est pas une raison pour fanfaronner.Europarl
En décembre dernier, il avait procédé de la même façon pour finalement fanfaronner à l'issue de la victoire des siens et placer quelques banderilles dont il a le secret.Ouest-France, 21/02/2021
Mais pour le staff brestois, pas question de fanfaronner, bien au contraire.Ouest-France, 03/04/2021
De suite, les producteurs précisent qu'il n'y a pas lieu de fanfaronner.Ouest-France, Dominique LE LAY, 16/04/2020
Son premier besoin était d'être le premier quelque part, n'importe où, de vaticiner, de fanfaronner, et si personne ne le flattait, il s'en chargeait lui-même.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction J.-W. Bienstock (1868-1933) et Charles Torquet (1864-1938)
Nous allons relever le gant sans fanfaronner ni faire la leçon à quiconque, en ayant entendu les dénégations et les critiques.Commentaire, 2011, Jean-Pierre Rioux (Cairn.info)
En même temps, il n'y a pas de quoi fanfaronner !Ouest-France, 22/12/2013
En ces temps extrêmement compliqués sur le plan économique pour de nombreuses entreprises sarthoises, certaines, sans fanfaronner, se portent mieux que d'autres.Ouest-France, Véronique GERMOND, 06/04/2020
Avec un tel niveau d'abstention, aucune formation politique ne pourra cependant fanfaronner.Ouest-France, Emmanuel CHARLOT, 21/06/2021
Il ne s'agit pas seulement de fanfaronner mais de dire ce que la foule veut entendre (comprendre et accepter).Corps, 2018, Abdoulaye Keïta (Cairn.info)
Une prise de parole : dans l'acte d'écriture, les ouvriers revendiquent, sans fanfaronner, la reconnaissance de leur dignité en ces temps de révolution.Sensibilités, 2020, Emmanuel Fureix (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être libre comme l'air Être libre comme l'air

La gravitation terrestre est l’une des contraintes les plus simples qui s’exercent sur nous : parce qu’elle nous empêche de voler, elle symbolise en...

Maxime Rovere 11/07/2022