Email catcher

ramener se ramener

Définition

Définition de ramener ​​​ | ​​​ verbe transitif

Amener de nouveau (qqn). Ramenez-moi le malade demain.
Faire revenir (qqn, un animal, un véhicule) au lieu qu'il avait quitté. Je vais vous ramener chez vous. ➙ raccompagner, reconduire. Ramener un cheval à l'écurie. Je te ramènerai la voiture demain.
Provoquer le retour de (qqn). L'averse le ramena à la maison.
Faire revenir (à un état, à un sujet). On l'a ramené à la vie, ramené à lui. ➙ ranimer. Ramener qqn à la raison. (sujet : chose) Ceci nous ramène à notre sujet. (complément : chose) Ramener la conversation sur… Ramener tout à soi : faire preuve d'égocentrisme.
au figuré Faire renaître, faire revenir. Ramener la paix. ➙ restaurer, rétablir.
Amener (qqn), apporter (qqch.) avec soi, en revenant au lieu qu'on avait quitté. Il a ramené d'Italie une femme charmante.
Faire prendre une certaine position à (qqch.) ; remettre en place. Ramener la couverture sur ses pieds.
locution, familier Ramener sa fraise : arriver, venir ; au figuré manifester de la prétention. elliptiquement La ramener. ➙ crâner.
au figuré Porter (à un certain point de simplification ou d'unification). ➙ réduire. Ramener une fraction à sa plus simple expression.

Définition de se ramener ​​​ | ​​​ verbe pronominal

Se ramener à : se réduire, être réductible à. Tout cela se ramène à une question d'argent.
familier Venir. Ramène-toi ! ➙ s'amener, rappliquer.

Conjugaison

Conjugaison du verbe ramener

actif

indicatif
présent

je ramène

tu ramènes

il ramène / elle ramène

nous ramenons

vous ramenez

ils ramènent / elles ramènent

imparfait

je ramenais

tu ramenais

il ramenait / elle ramenait

nous ramenions

vous rameniez

ils ramenaient / elles ramenaient

passé simple

je ramenai

tu ramenas

il ramena / elle ramena

nous ramenâmes

vous ramenâtes

ils ramenèrent / elles ramenèrent

futur simple

je ramènerai

tu ramèneras

il ramènera / elle ramènera

nous ramènerons

vous ramènerez

ils ramèneront / elles ramèneront

Synonymes

Synonymes de se ramener verbe pronominal

[familier] arriver, venir, se pointer (familier), rappliquer (familier)

Exemples

Phrases avec le mot ramener

Si vous êtes concernés, l'enseigne demande à ne pas consommer le produit et à le ramener afin d'être remboursé.Capital, 07/03/2022, « Intermarché rappelle du fromage et de la dinde »
Le trio a alors embarqué la victime pour la ramener à leur domicile, relate le quotidien méridional.Ouest-France, 01/09/2021
Une politique efficace devrait avoir pour but de ramener le pays dans la sphère internationale afin de permettre un développement politique, social et économique.Europarl
Dos au sol, repliez vos jambes l'une après l'autre en vous aidant des mains pour ramener les pieds au niveau du périnée.Ça m'intéresse, 19/12/2021, « 5 bonnes raisons pour se mettre au yoga »
Quelques heures plus tard, les deux hommes ont décidé de ramener leur trouvaille au commissariat.Capital, 04/03/2019, « Hérault : il pêche un trésor et le rend à… »
Ce qui pourrait nous ramener à la motérialité de lalangue fondamentale de la musique.Champ Lacanien, 2012, Jacques Adam (Cairn.info)
Les organisateurs ont enfin réussi à ramener une grande roue parmi les attractions de la foire de mars cette année.Ouest-France, Hugo HUAUMÉ, 10/02/2020
Pour ramener le calme, il faut parfois accepter de trancher dans le vif.Capital, 07/01/2020, « Ces managers ont dû gérer des conflits au travail, ils… »
Cette expansion plus modérée concourt à ramener l'inflation à l'intérieur de la fourchette de 2 à 4 % ciblée par la banque centrale.Perspectives économiques de l'OCDE, 2011 (Cairn.info)
Il faut donc le ramener dans le magasin où il a été acheté, et il vous sera remboursé.Capital, 04/03/2021, « Carrefour rappelle des sachets de riz potentiellement dangereux »
Dans sa dernière vidéo, il s'interroge sur comment ramener des espèces disparues à la vie.Géo, 29/10/2021, « Ces youtubeurs qui s'engagent pour l'environnement »
Ce qui nous conduit enfin à une dernière observation, qui va nous ramener à ce dont nous sommes partis.Relectures de l'Idéalisme allemand, 2010, Gilbert Gérard (Cairn.info)
Et que la même chose se produit au niveau du genou et de la cheville, conduisant à ramener la jambe vers l'arrière.Ça m'intéresse, 17/10/2021, « La marche, comment ça marche ? »
Pas de quoi ramener la sérénité dans les garages, entrés dans une véritable spirale infernale.Capital, 11/12/2012, « Speedy recalé 
au contrôle technique »
Notre seule préoccupation est de regagner très vite, ramener des points au club, aux supporters, pour nous-mêmes.Ouest-France, Guillaume LAINÉ, 01/02/2021
D'autant que les gendarmes se proposent de ramener l'homme de 42 ans à son domicile.Ouest-France, Basile CAILLAUD, 24/12/2020
Comme pour les souris, leurs restes congelés pourraient servir à produire des clones en bonne santé et donc ramener les mammouths à la vie.Géo, 12/11/2008, « Etes-vous d'accord pour faire revivre des espèces disparues ? »
Avant qu'il ne parvint à la ramener, il sentit la fatigue.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ou ramener des œuvres chez eux, car une partie des œuvres sont à vendre.Ouest-France, Sylvie RIBOT, 24/08/2019
Sans chercher à faire dans l'hyperréalisme, ou à ramener des espèces vivantes.Ouest-France, Juliette ROGER, 11/06/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RAMENER v. act.

& redupl. Amener une seconde fois. Ce Capitaine a ramené ses gens à la charge. Si je ramene encore un doublet, j'ay gagné le tour.
 
RAMENER, signifie encore, Remettre une personne ou une chose au lieu d'où elle étoit partie. Les coches, les Messagers menent & ramenent les voyageurs & leurs hardes. Il est tard, les Bergers ramenent les troupeaux à la maison. Ce Moine s'étoit enfuy, on l'a repris & on l'a ramené au Couvent.
 
RAMENER, signifie aussi, Apporter & amener chez soy en s'en revenant. Ce Chartier avoit emmené du vin, & il a ramené des cerceaux. Il a troqué son cheval, il en a ramené un meilleur.
 
RAMENER, signifie aussi, Mettre en sauveté. Il avoit mené 2000. hommes au combat, il n'en a ramené que 800. On l'a ramené sain & sauf de cet assaut.
 
On dit aussi, qu'on a ramené une vieille mode, pour dire, qu'on l'a remise en vogue : que le printemps ramene les beaux jours : qu'une beauté a ramené avec elle les jeux, les ris & les amours.
 
RAMENER, se dit figurément en choses morales. Les Missionnaires ont converti bien des Heretiques, ils les ont ramenez dans le giron de l'Eglise. Un bon Confesseur ramene les penitens à leur devoir. Un Juge habile ramene les autres à son opinion. Cette reflection m'a ramené en la memoire plusieurs choses que j'avois oubliées. Ce Prince est fort en colere, il le faut ramener tout doucement à la raison.
 
RAMENER, en termes de Manege, c'est faire baisser le nez à un cheval qui porte au vent. On met des branches hardies aux chevaux pour les ramener.
 
RAMENER, est aussi un terme du jeu de la longue paume, qui signifie, Rechasser l'esteuf, le prendre à la volée.
 
On dit proverbialement, qu'on a bien ramené quelqu'un, pour dire, qu'on l'a querellé, contredit, rabroüé sur quelque chose qu'il avoit dite mal à propos.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Avoir la gueule de bois Avoir la gueule de bois

Depuis toujours, l'être qui a festoyé sans se soucier ni de son foie ni du futur est en proie, dès le lendemain, à une douleur qui peut confiner à...

03/01/2023