finaud

 

définitions

finaud ​​​ , finaude ​​​ adjectif et nom

Qui cache de la finesse sous un air de simplicité. ➙ futé, matois. —  nom Un finaud, une finaude.
 

synonymes

finaud, finaude adjectif

rusé, fin, futé, habile, malin, madré (littéraire), fute-fute (familier), matois (familier), roublard (familier), roué (littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce n'est pas grand'chose, mais vous êtes un finaud, vous, patron, et vous allez trouver du premier coup le mot de l'énigme.Paul Féval (1816-1887)
C'est le malin des malins, le finaud des finauds, le débrouillard des débrouillards.Paul Mahalin (1838-1899)
Mais ce que je sais, c'est qu'il passe pour être le finaud des finauds.Eugène Chavette (1827-1902)
Nous rendrons à ce finaud de pépiniériste la monnaie de sa pièce !...André Theuriet (1833-1907)
Mais un beau jour, le finaud s'embusque et, au moment où je prends position, qu'est-ce qui dégringole sur ma pomme !...Marcel Nadaud (1889-?)
Je crois qu'elle en eût fendu le crâne du paysan cynique et finaud.René Boylesve (1867-1926)
Voici comme je m'exprimais l'autre soir en m'adressant à un fin finaud, obtus comme ma pantoufle qui laissait percer une velléité de se moquer de moi.Paul Féval (1816-1887)
Néanmoins ne nous laissons pas enfoncer par ce vieux finaud de papetier, il est temps de lui demander autre chose que des paroles.Honoré de Balzac (1799-1850)
Elle avait ce petit air délibéré, finaud qui distingue les jeunes femmes après un mariage d'amour.Honoré de Balzac (1799-1850)
J'aurais bien voulu entendre votre finaud de juge de paix !Honoré de Balzac (1799-1850)
Et tout l'honneur de la séparation revenait à ce finaud de chapelier, que les dames gobaient toujours.Émile Zola (1840-1902)
Élevé dans la valetaille et fait à tout faire, il fut, comme sont souvent les petits campagnards, décrassés à demi, un rustre niais et finaud.Jules Michelet (1798-1874)
Afficher toutRéduire
Le français des régions Il drache Il drache

I'drache toudi din ch'nord ! Le mot drache, qui désigne une averse de pluie soudaine et intense, est l’un des régionalismes les plus emblématiques du français que l’on parle dans le Nord-Pas-de-Calais et en Wallonie.

27/10/2020