habitation

 

définitions

habitation ​​​ nom féminin

Fait d'habiter quelque part. Taxe d'habitation.
Lieu où l'on habite. ➙ domicile, logement, maison. —  locution Habitation à loyer modéré. ➙ HLM.
 

synonymes

habitation nom féminin

logement, appartement, demeure, logis, maison, résidence

domicile, logement, chez-soi, home, pénates (familier), séjour (littéraire)

abri, gîte, nid, toit

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'étais fixé à mon habitation, je commençais à m'y faire, et tout le temps que je demeurai par-là il me semblait que j'étais en voyage et loin de ma patrie.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Bonne habitation, commode, agréable, un peu sauvage, parce qu'elle est environnée de bois, mais donnant l'idée seulement d'appartenir à un riche particulier.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Vers sept heures du soir, un peu avant le coucher du soleil, on aperçut deux cavaliers qui se dirigeait à toute bride vers l'habitation.Gustave Aimard (1818-1883)
Une partie du parc avait été consacrée pour la sépulture de mon père, je devais donc conserver à jamais cette habitation.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Il n'est pas inhabituel de voir des terrains qui se trouvaient sous les eaux plusieurs semaines par an devenir des zones d'habitation comptant 200 maisons.Europarl
Hier, ce matin, quand je me plaignais de la tristesse de cette habitation, je mentais ; de son manque d'élégance, je mentais.Eugène Sue (1804-1857)
Je ne vais pas entrer dans des détails d'hygiène, ni composer des menus, ou indiquer des modèles d'habitation et des coupes de vêtements.Charles Wagner (1852-1918)
Premièrement, le potentiel d'économies d'énergie dans les bâtiments d'habitation au cours des années à venir fait l'objet de contestations.Europarl
Nous devrions également demander que l'on tienne compte des ressources en eau lors de l'examen de toute autorisation de planification de développement industriel ou d'habitation.Europarl
À l'élégance un peu rococo de cette habitation, on devinait qu'elle avait dû être construite au milieu du dernier siècle, et avait servi de petite maison.Eugène Sue (1804-1857)
On avait parlé de cette maison comme d'une habitation fort agréable ; nous avons été surprises en trouvant une misérable petite maison.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Mon amie avait cherché une retraite dans un champ près de l'habitation, après avoir chanté sa chanson dans les airs.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Pendant trois ans, de 1812 à 1815, elle sera seule avec ses enfants, logée dans une petite hutte, à douze milles de toute habitation.Georges Dugas (1833-1928)
Bientôt, à l'usage, ils s'aperçurent que dans le groupe des ateliers, on ne pouvait pas faire d'ateliers et que dans les maisons d'habitation, on ne pouvait pas vivre.Robert de la Sizeranne (1866-1932)
Certains grands seigneurs avaient même, en dehors de leur habitation ordinaire, une petite maison de campagne, située au milieu des jardins et spécialement destinée aux exercices dramatiques.Maxime de La Rocheterie (1837-1917)
Je vais charger les hommes de confiance de mon habitation, de les recevoir sur le rivage et de vous seconder dans votre opération.Édouard Corbière (1793-1875)
Malgré les influences salutaires de leur dernière habitation près des exhalaisons volcaniques, les dives luttaient en vain contre l'alternative des saisons et contre celle des nuits et des jours.George Sand (1804-1876)
Dans la pensée humaine toutes choses ont une habitation ; nos jours rient, abaissent et allègent le passé, et ne trouvent aucune place qui dure.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Elle ne souligne pas, en effet, la nécessité d'établir une distance minimale entre les limites du site et les zones d'habitation.Europarl
Quelques minutes plus tard, nous arrivâmes à son habitation ; sa garde resta à une distance respectueuse.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HABITATION » s. f.

Logement, lieu où on demeure. Un Philosophe fait bien de se retirer en une petite habitation à la campagne, pour mieux vaquer à la meditation. une femme qui demande d'estre separée d'avec son mari de biens & d'habitation, doit prouver qu'il y a eu dissipation & saevices.
 
HABITATION, se dit aussi du droit qu'on a d'occuper un logis. Un testateur peut leguer par un testament l'habitation dans une de ses maisons. on stipule d'ordinaire dans les contracts de mariage des nobles, un droit d'habitation pour la vefve.
 
On dit encore, qu'un homme a eu habitation charnelle avec une fille, quand ils se sont connus de prés, lors qu'ils ont eu ensemble les dernieres privautez.
 
HABITATION, se dit aussi de la qualité des lieux où on habite. L'habitation des lieux marescageux est mal saine. l'habitation chez les Infidelles est dangereuse.
 
HABITATION, signifie aussi l'action de celuy qui demeure, qui fait sa residence actuelle en un lieu. Il faut dix ans d'habitation, de residence actuelle dans les villes franches, pour exempter de la taille ceux qui y estoient contribuables, pour acquerir droit de bourgeoisie.
 
HABITATION, signifie aussi, une petite colonie, un establissement qu'on va faire en des lieux deserts & inhabitez. Ceux de Quebec ont fait des habitations à Montreal, aux trois Rivieres, ils ont fait des habitations chez les Yroquois.
Drôles d'expressions Avoir la science infuse Avoir la science infuse

Avoir la science infuse : prétendre tout savoir.

Alain Rey 10/06/2020