ignoblement

définitions

ignoblement ​​​ adverbe

D'une manière ignoble, vile. Se conduire ignoblement. —  par extension Affreusement, horriblement.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle s'était ignoblement salie à se tenir entre les sabots fangeux du cocher, à se vautrer dans la paille de l'écurie.Paul Bourget (1852-1935)
Il m'a trompée, il s'est joué de moi ignoblement.Émile Gaboriau (1832-1873)
Vie grossière, encore rudimentaire, ignoblement grouillante, comme celle qui apparaît dans un grand corps gisant qui se décompose.Hippolyte Taine (1828-1893)
Car c'est la voler, ignoblement la voler... que de se ruiner pour moi.Eugène Sue (1804-1857)
Et il la traita ignoblement, avec des mots crus, qui la faisaient rire en-dessous, sous ses poings fermés.Émile Zola (1840-1902)
Elle était ignoblement renversée : la figure défaite, le corps sale, taché.Alfred de Musset (1810-1857)
Il n'y aurait pas eu de gloire dans le triomphe, et la défaite eût été ignoblement honteuse.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Ignoblement la boue recouvrait ses bottes à cœur, ses culottes collantes, les jambes et le ventre du cheval, les emblèmes en cuivre de la sabretache.Paul Adam (1862-1920)
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 8 : Prison, les mots font le mur

De plus en plus éloignées des centres-villes, les prisons échappent à nos regards, et à nos oreilles.

Laélia Véron 26/05/2021