Email catcher

ignoblement

Définition

Définition de ignoblement ​​​ adverbe

D'une manière ignoble, vile. Se conduire ignoblement. par extension Affreusement, horriblement.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot ignoblement

Il les retire, un à un, patiemment, systématiquement, à un usage ignorant, tueur, qui se disait ignoblement sanitaire.Revue d'Histoire de la Shoah, 2017, Claude Imbert (Cairn.info)
Car c'est la voler, ignoblement la voler... que de se ruiner pour moi.Eugène Sue (1804-1857)
Elle s'était ignoblement salie à se tenir entre les sabots fangeux du cocher, à se vautrer dans la paille de l'écurie.Paul Bourget (1852-1935)
En face est son fils qui se mouche dans un foulard rose, très semblable à une cravate de maquereau, et qui ronfle ignoblement.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Il m'a trompée, il s'est joué de moi ignoblement.Émile Gaboriau (1832-1873)
Les amendes sont ignoblement basses.Europarl
Vous m'avez trompée, monsieur, ignoblement trompée.Émile Zola (1840-1902)
Et il la traita ignoblement, avec des mots crus, qui la faisaient rire en-dessous, sous ses poings fermés.Émile Zola (1840-1902)
Et, puisant dans le registre éthique, ils prendront la défense de l'intégrité, de la vérité, si ignoblement bafouées.Réseaux, 2009, Gabriel Segré (Cairn.info)
Il n'y aurait pas eu de gloire dans le triomphe, et la défaite eût été ignoblement honteuse.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine