odieusement

 

définitions

odieusement ​​​ adverbe

D'une manière odieuse. ➙ abominablement, ignoblement.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle vieillissait sans avoir rien connu de la vie, sinon ces occupations régulières, odieusement monotones et banales qui constituent, dit-on, le bonheur du foyer.Guy de Maupassant (1850-1893)
La politique l'avait odieusement rejeté dans la vie inactive.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Cette fille le trompe odieusement, mais pour ouvrir les yeux de cet aveugle, il faut l'éclairer avec une lumière éblouissante.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Juliette n'est pas la femme que vous pensez ... on l'a odieusement calomniée....Octave Mirbeau (1848-1917)
Nous avons voté contre l'ensemble du rapport, tout en votant les amendements qui pouvaient atténuer ou supprimer le caractère odieusement répressif des propositions françaises.Europarl
Jetons-nous à ses pieds, mon ami, implorons sa miséricorde, car nous l'avons odieusement outragée, nous avons péché contre elle de toutes les manières de pécher.Camille Lemonnier (1844-1913)
Il a fait justice de cette foule d'imputations fantasques et odieusement vagues qui ont été longtemps en circulation sur le prétendu rôle historique de cette femme célèbre.Imbert de Saint-Amand (1834-1900)
Telle est la question que vous avez si odieusement soulevée, telle est la question dans laquelle je me renferme.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Par quelle suite d'événements le pape se trouva-t-il tourmenté et persécuté pendant près de dix ans, si odieusement, si impolitiquement, et de tant de manières ?Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
C'est pour cela justement qu'elle fut si odieusement insultée.Jules Michelet (1798-1874)
Vous ne vous doutez pas de ce que peut être la fureur d'un homme comme lui lorsqu'il s'aperçoit qu'on s'est odieusement joué de sa confiance, qu'on l'a trahi indignement.Émile Gaboriau (1832-1873)
On montrerait, d'une part, tous les chefs-d'œuvre qu'elle a sifflés odieusement, de l'autre, toutes les inepties auxquelles elle a fait d'immenses succès.Émile Zola (1840-1902)
Si l'homme n'était pas odieusement féroce et brutal, comme il l'est trop souvent envers les bêtes, comme elles se rallieraient de bon cœur à lui !Théophile Gautier (1811-1872)
Elle s'enfuyait, elle s'arrachait sous un prétexte à cette affection si odieusement trompée et qui, en la touchant, remuait et faisait frissonner tous ses remords.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Il lui sacrifiait tout, famille, devoir, repos, et n'avait fait qu'un marché de dupe, car elle le trompait odieusement et se moquait de lui.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Une fois de plus elles avaient été odieusement flouées par un de ces gredins d'hommes !Albert Cim (1845-1924)
On joue tant de pièces odieusement pensées et écrites, qu'il y a un véritable charme à tomber sur l'œuvre voulue d'un poète.Émile Zola (1840-1902)
Proclamer l'odieuse immoralité de notre œuvre, c'est proclamer implicitement, ce nous semble, les tendances odieusement immorales des personnes qui nous honorent de leurs vives sympathies.Eugène Sue (1804-1857)
Cette princesse, si odieusement calomniée et si digne de respect, nous donna l'exemple du courage et de la résignation.Pierre Alexandre Fleury de Chaboulon (1779-1835)
De là des scènes pénibles qui rendaient illusoire tout espoir de réconciliation, – sans compter que certains maris trafiquaient odieusement de leur autorisation nécessaire.Charles Turgeon (1855-1934)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ODIEUSEMENT » adv.

En un sens odieux. Les mots équivoques souvent se disent & s'expliquent odieusement, & dans le mauvais sens. Il a fait cette action odieusement & en haine d'une injure qu'il avoit receuë auparavant. Il y a des loix qui l'interpretent favorablement d'autres odieusement.
Déjouez les pièges ! « Les efforts qu'il a fallu » ou « fallus » ? « Les efforts qu'il a fallu » ou « fallus » ?

Un doute sur l'accord du participe passé des verbes impersonnels ? Suivez le guide !

12/03/2020