Email catcher

odieux

Définition

Définition de odieux ​​​ , odieuse ​​​ adjectif

Qui excite l'aversion, le dégoût, l'indignation. ➙ détestable, exécrable, ignoble. Un homme odieux. Un crime odieux.
Très désagréable. Un enfant odieux. ➙ insupportable.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot odieux

Elles ont été dénoncées par leur patron, un imprésario richissime et odieux.Ouest-France, Lionel CABIOCH, 23/11/2019
C'est le temps des harmonies paradoxales qui accordent le comique et l'odieux, le rire et la peur, les danses et les funérailles.Ouest-France, 24/05/2016
Ceux-ci, de premier abord, estimèrent qu'il s'agissait d'un odieux chantage.Le Monde Juif, 1957, Léon Poliakov (Cairn.info)
Mes sketches fonctionnent sur le décalage, entre le bon chic bon genre et l'inconvenance, l'irrévérence, l'odieux même.Ouest-France, 20/10/2017
Depuis une heure, mes amis m'étaient devenus odieux.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Je me souvenais du serment odieux que j'avais fait !Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Il n'y a rien de plus odieux que le spectacle de l'amour de deux jeunes mariés.Jules Lemaître (1853-1914)
On a cherché, par tous les moyens possibles, à jeter de l'odieux sur la conduite de l'empereur dans cette circonstance.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Certes, on ne plaindra pas ces odieux personnages acculés à la démission par la publicité involontaire qui leur est faite.Médium, 2013, Pierre Chédeville (Cairn.info)
Je cours à la ville pour parer le coup odieux qui vous frappe.Léon de Tinseau (1842-1921)
En somme, à moins d'adopter la forme d'une condamnation morale, l'horreur conçue comme dégoût viscéral devant l'odieux, comme un haut-le-coeur esthétique, est totalement à bannir.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2003, Jan Miernowski (Cairn.info)
C'est là que la question de (l'odieux parfum) de la vérité rejoint le (tranchant) du réel.Adolescence, 2021, Maurice Corcos (Cairn.info)
Ce serait un doute odieux pour lui, mais qui ne le troublerait pas dans ce qu'il savait, dans ce qu'il avait vu.Paul Bourget (1852-1935)
Les procédés sont de plus en plus odieux et inhumains.Europarl
Il faut sortir de cette pensée paresseuse qui se contente de dénoncer l'odieux, de s'en démarquer, mais le laisse s'installer davantage jour après jour.Ouest-France, 13/02/2019
Je tiens même le bon sens pour un odieux défaut.Maurice Barrès (1862-1923)
Cinq femmes sont convoquées par la police pour un vol sur leur lieu de travail, dénoncées par leur patron, un imprésario richissime et odieux.Ouest-France, 08/11/2019
Ces hommes, ces femmes et ces enfants, une soixantaine au total, sont livrés aux regards odieux de la population.Ouest-France, Jean-Philippe GAUTIER, 24/09/2016
D'odieux parasites, fraternellement partagés avec les chiens, couchés près des lits, et se grattant à faire trembler le plancher !Nord', 2019, Jules Verne, Daniel Compère (Cairn.info)
Il exhaussait l'odieux désir de pouvoir, mais seulement dans le domaine de l'art donc sur le plan symbolique.Études, 2013, Laurent Wolf (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ODIEUX, EUSE adj.

Qui excite l'aversion, le mespris. Les Juifs sont odieux à tous les Chrestiens. Les meschants sont odieux à tous les gens de bien. Les crimes enormes sont plus odieux, plus detestez que les autres.
 
ODIEUX, se dit aussi des choses fascheuses, ou qui ne sont pas favorables. Les peines, les accusations sont odieuses. Les retraits lignagers, les devoluts sont permis, & sont pourtant odieux. En droit on estend les graces, & on restraint les choses odieuses.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être de bon, de mauvais augure Être de bon, de mauvais augure

Quand on dit d’un signe favorable ou défavorable qu’il est de bon ou de mauvais augure, on comprend que augure est synonyme de présage. Mais on...

Alain Rey 25/10/2022