insigne

 

définitions

insigne ​​​ adjectif

littéraire Qui s'impose ou qui est digne de s'imposer à l'attention. ➙ remarquable. C'est une faveur insigne. —  ironique Une insigne maladresse.

insigne ​​​ nom masculin

Marque extérieure et distinctive d'une dignité, d'un grade. ➙ emblème, marque, signe, symbole. Un insigne honorifique.
Signe distinctif des membres (d'un groupe, d'un groupement). ➙ anglicisme badge.
 

synonymes

insigne adjectif

remarquable, éclatant, éminent, fameux

important, signalé (littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Faut-il une vocation insigne et des dons particuliers pour faire un agent de change ou un commissaire priseur ?Charles Turgeon (1855-1934)
La hache plus que l'épée devait être l'insigne de sa puissance, l'instrument de son règne.Jean Marie Dargaud (1800-1866)
Je déclare que cette affectation à présenter notre opinion sous un point de vue désavantageux, est une insigne calomnie.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Ce devait être sa destinée ; et il passa le moitié de sa vie à essayer de démontrer l'insigne fausseté des soupçons atroces qui pesaient sur lui.Émile Gaboriau (1832-1873)
Par conséquent, je tiens à dire que c'est pour nous tous un honneur insigne d'avoir à prendre part à la présente discussion.Europarl
Je te vois tout troublé et tout ému de ce que tu crois être pour toi un honneur insigne et un commencement de grande fortune.Éliphas Lévi (1810-1875)
A moins d'être d'une insigne mauvaise foi, je ne pouvais plus mettre en doute l'existence du voyageur et la réalité de son voyage.Jules Verne (1828-1905)
Mais l'idée seule d'essayer d'avancer à travers un pareil chaos n'est-elle pas la plus insigne de toutes les folies !Louis Boussenard (1847-1910)
De loin, cela peut passer pour un poignard ; mais c'est l'insigne pacifique du simple lettré.Gérard de Nerval (1808-1855)
Seulement il est des occasions, et celle-ci en est une, où le devoir devient une imprudence insigne...Émile Gaboriau (1832-1873)
Puis ce fut la ruée au pied de l'estrade, chacun voulant avoir l'insigne honneur de toucher à la reine.Michel Zévaco (1860-1918)
Je ne pense pas que beaucoup d'opéras puissent fournir un pareil nombre de morceaux remarquables, morceaux, qui, de plus, ont eu l'insigne bonheur d'être remarqués et appréciés de prime abord.Hector Berlioz (1803-1869)
Je me fusse passé de cet honneur insigne, car désormais je fus privé de tout amusement.Ferdinand Fabre (1827-1898)
Ce qu'elle comprenait fort bien, par exemple, c'est que cette conversation, debout, dans cette salle où passaient cent personnes par minute, était une insigne imprudence et constituait un véritable danger.Émile Gaboriau (1832-1873)
Au moyen âge, les monarchies secondaires tenaient à insigne honneur et à bonne politique d'occuper les grands offices des deux empires qui avaient remplacé l'empire romain.Victor Hugo (1802-1885)
Mais pour cela précisément, je serais le dernier des hommes si je ne refusais pas l'insigne honneur que vous faites à ma fille.Émile Gaboriau (1832-1873)
Bonaparte dit que c'était là une preuve de la plus insigne malveillance, et sur-le-champ fit ordonner un débarquement.Adolphe Thiers (1797-1877)
Peut-être ; mais tant d'occurrences nouvelles et curieuses se sont présentées par cette insigne mutation, que je passe à un autre registre.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Arrêtez, m'écriai-je en me mettant les poings fermés sur les yeux, vous êtes le plus adroit, le plus insigne des faussaires.Antoine Hamilton (1664-1720), Jacques Cazotte (1719-1792) et Henriette-Julie de Castelnau de Murat (1670-1716)
Très touché de cette faveur, de cet insigne honneur, le jeune commis se confondit en remerciements et ne tarda pas à profiter de l'invitation.Albert Cim (1845-1924)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INSIGNE » adj. m. & f.

Remarquable, excellent, qui se fait distinguer de ses semblables. Il se dit tant en bonne qu'en mauvaise part. l'aimant a des proprietez insignes. Je vous auray une insigne obligation. ce Procureur a la reputation d'un insigne chicaneur, d'un insigne Corsaire. Cesar s'est rendu insigne par sa valeur ; Socrate par sa vertu.
Drôles d'expressions Faire l'école buissonnière Faire l'école buissonnière

Faire l'école buissonnière : jouer, se promener au lieu d’aller en classe.

Alain Rey 18/02/2020