interrogation

définitions

interrogation ​​​ nom féminin

Action de questionner, d'interroger (qqn). —  Question ou ensemble de questions que l'on pose à un élève, à un candidat. ➙ épreuve. Interrogation écrite, orale.
Acte de langage par lequel on pose une question ou on implique un doute ; type de phrase qui correspond à l'interrogation directe. Interrogation directe (ex. quelle heure est-il ?), indirecte (ex. je me demande quelle heure il est). —  Point d'interrogation (?). locution C'est un point d'interrogation, une question non résolue.

synonymes

interrogation nom féminin

demande, question

épreuve, contrôle, devoir, examen, colle (familier), interro (familier)

interrogatoire

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Deuxième interrogation : pourquoi supprimer cet outil de régulation alors même qu'il n'existe aucune assurance sur ce que sera l'évolution du marché ?Europarl
En résumé, notre interrogation nous permet de savoir jusqu'à quel point le sujet s'est rendu compte de l'illusion, quand on l'interroge après coup.Alfred Binet (1857-1911)
Voilà un point d'interrogation que je ne vous conseillerais pas de poser devant une autre que moi !Jules Claretie (1840-1913)
À cette interrogation où se trahissait une tendre sollicitude, pouvait-il répondre par ces deux accusations formelles, précises, irréfutables ?Paul Bourget (1852-1935)
Cette inquiétude me paraît fondée et cette interrogation légitime : ne parlons-nous pas d’économie sociale de marché, de cohésion sociale ?Europarl
La voix argentine et bien câline de la chère enfant, son interrogation si soudaine, si naturelle, produisirent sur moi un effet étrange, presque magique.Jules Massenet (1842-1912)
Je laisse un point d'interrogation pour ce qui est de l'amendement 32, qui est manifestement mal traduit dans la version suédoise et dans d'autres versions.Europarl
Ou bien considérais-je, au contraire, mon européanisme comme une chose allant de soi qui ne mérite aucune interrogation, aucune étude, aucun prolongement ?Europarl
Aucun gouvernement ou citoyen quelconque ne peut faire suivre cette liberté d’un point d’interrogation.Europarl
Puis, assurant ses lunettes sur son nez, redressant sa haute taille, et prenant un ton grave, comme il convient à un professeur, il commença son interrogation.Jules Verne (1828-1905)
Vous semez nos rapports d'exquisité, madame ; j'ai posé mes lèvres avides d'un peu de vous, n'en fût-ce que l'apparence, sur chacun de vos points d'interrogation.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Quand l'âme a su donner à cette interrogation intérieure l'attention et la persévérance qu'exigent de si délicates études, elle se discerne elle-même avec une évidence que rien n'égale.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Je vous écrirai jeudi et vendredi, qui seront les deux derniers jours de l'interrogation, et je continuerai encore jusqu'au bout.Madame de Sévigné (1626-1696)
A travers la vitre je vis ses yeux pleins d'interrogation et ceux de sa femme craintifs et soucieux.Marguerite Audoux (1863-1937)
Sur une interrogation qu'ils firent du regard, milady répondit par un signe que c'était bien lui.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Les yeux du jeune officier exprimèrent une série d'interrogation si éloquentes que la princesse se mit à rire.Henry Gréville (1842-1902)
Que de fois j'ai vu se dresser cette interrogation sur le chemin de la vie humaine.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Mais sur le plan de la prévention, je me permettrai de susciter une interrogation qui n'est pas facile.Europarl
Avant toute chose, puis-je dire que j'interprète votre question à la fois comme une interrogation et comme une affirmation.Europarl
De plus, une interrogation est posée concernant les pays qui n'accéderont pas à la monnaie unique dès le 1er janvier 1999.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INTERROGATION » s. f.

Demande de quelque chose dont on veut estre eclaircy. Il y a des impertinants qui fatiguent par le nombre d'interrogations qu'ils font à ceux qui veulent bien les escouter.
 
INTERROGATION, est aussi une figure de Rhetorique d'un Orateur vehement, qui est une espece d'apostrophe à ses parties, & souvent d'autres choses.
Les mots de l’époque Candidater, présentiel, distanciel... Comment savoir si des mots sont vraiment des anglicismes ? Candidater, présentiel, distanciel... Comment savoir si des mots sont vraiment des anglicismes ?

L’accusation d’anglicisme est l’épouvantail favori que dressent les puristes de la langue française contre les innovations linguistiques qui leur...

Florent Moncomble 15/09/2021