Email catcher

jubilant

Définition

Définition de jubilant ​​​ , jubilante ​​​ adjectif

Qui jubile, qui exprime la jubilation.

Exemples

Phrases avec le mot jubilant

Tantôt celle de la bouderie, tantôt celle d'un enfant jubilant de sa propre malice.Journal du Droit des Jeunes, 2013 (Cairn.info)
Le financier se vautrait dans ses écus en jubilant.Émile Gaboriau (1832-1873)
Se représentant de la sorte, aussi indépendante que jubilante, faisant tout toute seule, affirmant de ne pas dépendre de l'autre : quelle représentation, par trop angoissante, pourrait là être contre-investie ?Nouvelle revue de psychosociologie, 2017, Caroline Siaugues, Benoît Verdon (Cairn.info)
Dans l'anti-chambre de ses mots calenders n'est-elle pas la promesse de celle jubilant la quenouille, la deux hors champ, d'un nu descendant l'escalier.Che vuoi ?, 2008, Claude Maillard (Cairn.info)
Régulus tâche de donner l'air le plus satanique possible à sa bonne grosse figure dont l'expression jubilante fait son désespoir.Eugène Sue (1804-1857)
Et il continua à danser en jubilant de plus belle.Le Monde Juif, 1963 (Cairn.info)
Le texte surprend par l'étrangeté de l'histoire mais surtout par celle du style et de la langue, faussement naïve, poétique, jubilante.Revue des Collèges de Clinique psychanalytique du Champ Lacanien, 2016, Colette Sepel (Cairn.info)
Il se met à lui donner toutes les autres cartes, en jubilant des réactions de l'adulte à ces erreurs tout à fait adressées.Cahiers de préaut, 2010, Annick Hubert Barthélémy (Cairn.info)
Mais, comme elle est faible et humble, elle retombe de moment en moment avant de reprendre son élan et son hymne jubilant.Littératures classiques, 2006, Alain Michel (Cairn.info)
Je fus frappé d'une expression mal déguisée, jubilante, dans ses yeux, à travers la contenance contrite qu'il s'imposait ; il voyait de plus près le trône.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
C'est le narcissisme jubilant, y compris dans l'existence adulte lorsque l'on peine à percevoir son unité psychique.Revue d'éthique et de théologie morale, 2016, Laurent Lemoine (Cairn.info)
Maintenant, les cyniques se frottent les mains en jubilant d'avoir trouvé un stratagème pour ne jamais perdre.Europarl
Le pouvoir sans loi trouve sa jubilante probation dans un plaisir sans loi.Cités, 2003, Robert Damien (Cairn.info)
Attentif soixante minutes par heure, tendu autant vers l'excellence que vers la faute, exigeant de lui l'engagement qu'il exige des autres, et heureusement gai et jubilant souvent.Commentaire, 2006, Dominique Jameux (Cairn.info)
Cela supposerait la gratitude de la latrie, l'action de grâce jubilante qui rend gloire.Revue des sciences philosophiques et théologiques, 2003, Christian Trottmann (Cairn.info)
Il ressemble à l'enfant du fort-da, jubilant au retour de sa bobine mais au moins autant à son renvoi.L'annuel de l'APF, 2011, Catherine Chabert (Cairn.info)
Et chacun s'empressa de lui faire place ; lui, tout en riant et jubilant, distribuait des poignées de main à droite et à gauche.Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
Dès que la voie fut libre, ils se précipitèrent en jubilant vers le ghetto.Revue d'Histoire de la Shoah, 2014, Sh. Michaeli, Orit Rosen (Cairn.info)
Rien de plus normal que les enfants soient excités : ils traversent l'enfance en courant, jouant, se bousculant, jubilant de leurs trouvailles, impatients du désir de grandir.Enfance et PSY, 2001, Monique Touzin, Marie-Luce Verdier-Gibello (Cairn.info)
Ils se divisent en des groupes de voix : graves, claires, jubilantes.Romain Rolland (1866-1944)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l'année 2023 Top 10 des mots de l'année 2023

Pour la première fois, Le Robert présente le Top 10 des mots ayant marqué l’année qui vient de s’écouler. Sélectionnés à partir des statistiques...

La rédaction des Éditions Le Robert 08/01/2024
sondage de la semaine