Email catcher

allègre

Définition

Définition de allègre ​​​ | ​​​ adjectif

Plein d'entrain, vif. ➙ alerte.

Synonymes

Synonymes de allègre adjectif

joyeux, alerte, dispos, enjoué, gai, gaillard, guilleret, léger, leste, vert, vif, allant (littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot allègre

Je revenais à pied, d'un pas allègre, la tête pleine de phrases sonores, et le regard hanté par de jolies visions.Guy de Maupassant (1850-1893)
Plutôt que la rumination seconde, la fraîcheur allègre des commencements avec leur dureté parfois cruelle.Critique, 2008, Jacques Dewitte (Cairn.info)
Mais le carillon s'est tu, les dernières notes s'envolent allègres et légères pour aller réjouir les passants au loin, et le beffroi se calme.Albert Robida (1848-1926)
Et c'est à l'image de la course allègre qui emporte le personnage en toute occasion.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2009, Jacques Dubois (Cairn.info)
Pataud, c'était un petit terrier, allègre, vif, remuant qui ne répondait pas du tout à son nom lourd et sonore.Pamphile Le May (1837-1918)
Mus par ces frileuses considérations, et par le souci constant de votre bien-être, nous allons donc nous diriger d'un pas allègre vers des activités en intérieur.Ouest-France, Gaëlle LE ROUX, 17/08/2020
Humour, tendresse, et désillusion s'entremêlent sur fond de plume allègre.Journal du Droit des Jeunes, 2017, Hélène Cornière (Cairn.info)
L'idéologie de la communication rend le chant des prisonniers plus allègre.Philosophie, 2004, Martin Rueff (Cairn.info)
A tempo trop vif, une interprétation trop allègre, trop enjouée peut saper l'efficacité de cette chanson, et notamment sa valeur éthique.Nouvelle Revue d'esthétique, 2013, Jerrold Levinson, G. Chevallier, C. Talon-Hugon (Cairn.info)
On appréciera dans cet ouvrage tout particulièrement la variété des angles d'attaque, la cohérence du propos ainsi que le style allègre de l'auteur.Roman 20-50, 2016 (Cairn.info)
En effet, jamais il n'arrive qu'un bon cœur se représente son ami heureux ou allègre.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Faisant alternance aux rythmes allègres des premiers, souvent composés en distiques, ils augmentent la musicalité de l'ouvrage et accompagnent sa montée dramatique.Sigila, 2016 (Cairn.info)
Le garçon lui ouvrit la porte du nº 33 d'un air allègre...Brada (1847-1938)
Ils se tiennent par la main, déroulent une farandole de rythme allègre et d'une sophistication fascinante de petits pas, déhanchements, position décalée des jambes.Les temps modernes, 2015, Micheline B. Servin (Cairn.info)
Des instantanés, tantôt allègres, tantôt mélancoliques, qui transcendent la trivialité du quotidien.Ouest-France, Philippe MATHÉ, 26/01/2020
Parmi ceux-ci : oiseaux, raison, croire, joie, demeures, civilisation, inaccessibles, vivre, règnent, constance, liberté, combinaison, aujourd'hui, allègres, froid, compter, impression, tournoient, plaisir, rochers.Ouest-France, 16/12/2015
Aussi, à partir de 1950, les lettres sont-elles d'une tonalité nettement plus allègre.Critique, 2014, Sidonie Kellerer (Cairn.info)
Science et jugement sûr vont de pair avec une écriture allègre, entraînante, qu'aucune image ne rebute, aucune métaphore n'intimide.Études, 2001 (Cairn.info)
C'est un petit vieillard allègre, qui n'a d'autre passion que les tableaux et les gravures.Émile Souvestre (1806-1854)
C'est un air sautillant, allègre et ridicule, pour accompagner mon départ.André Beaunier (1869-1925)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ALAIGRE adject. masc. & fem.

Agile, dispos à sauter, à danser, à courir. Nicod derive ce mot de alacer, qui a été fait de adacer, qui signifie, qui ne pleure point, qui a toûjours l'oeuil riant. Festus le derive de alis acer. Il vaut mieux dire qu'alacer se dit comme non lacer, entier, qui n'est point mutilé.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Faire un carton Faire un carton

D’un film numéro un au box-office ou d’un candidat qui bat ses concurrents haut la main, on dit familièrement qu’ils ont fait un carton : ils ont...

Alain Rey 17/06/2024
sondage de la semaine