recru

 

définitions

recru ​​​ , recrue ​​​ adjectif

littéraire Fatigué jusqu'à l'épuisement. ➙ éreinté, fourbu. Bête recrue. —  Être recru de fatigue.

recrû ​​​ nom masculin

Arboriculture Ensemble des pousses qui se développent sur les souches après la coupe d'un taillis.var. ro recru ​​​ .
 

synonymes

recru, recrue adjectif

épuisé, à bout de course, à bout de forces, assommé, brisé, éreinté, fatigué, fourbu, harassé, las, moulu, rompu, à plat (familier), claqué (familier), crevé (familier), HS (familier), sur les genoux (familier), sur les rotules (familier), vanné (familier), vidé (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Vous voyez combien je suis exposé à périr dans de vaines luttes, où il est presque impossible que je triomphe ; combien je suis fatigué et recru de ma douloureuse voie.Léon Bloy (1846-1917)
Quel drame allait-il révéler au malheureux recru de tristesse et de fatigue ?Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Il s'assit, recru de fatigue et de tristesse.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Il s'était surmené la veille : sans doute, recru de fatigue, prolongeait-il son repos.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Deux jours s'étaient passés qu'il ne songeait déjà plus, harassé, recru de fatigue, l'estomac et la tête vides, qu'à chercher à manger coûte que coûte.Louis Pergaud (1882-1915)
J'enveloppai l'homme avec soin et, recru de fatigue, je m'abandonnai au sommeil.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Ce lièvre, poursuivi par les chiens, est fatigué, essoufflé, recru : ce n'est pas une raison pour mourir.Albert Cim (1845-1924)
Mais, un jour que, recru de fatigue, il dormait presque sous les roues des affûts où il était de garde, un obus lui envoya un éclat à la cuisse droite.Jules Lemaître (1853-1914)
Je me jetai sur mon lit, recru de fatigue.Paul Bourget (1852-1935)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RECRU, UË » adj.

Fatigué de travail corporel, d'une marche trop longue, d'un combat. Il parut des trouppes fraisches à la place de celles qui étoient recruës. Les animaux qui sont trop las & recrus ont de la peine à manger. Il faut donner des quartiers de rafraischissement, des journées de sejour à des soldats qui sont recrus. Scaliger dit qu'on appelle un cheval recru, quasi recruduerit.
Le dessous des mots Lexicovid Lexicovid

Tous les grands événements historiques contribuent à créer ou à diffuser un vocabulaire spécifique.

Marie-Hélène Drivaud 27/09/2020