lazzi

 

définitions

lazzi ​​​ | ​​​ nom masculin

surtout au pluriel Plaisanterie, moquerie bouffonne. ➙ quolibet. Des lazzis ou des lazzi (pluriel italien).
 

synonymes

lazzi nom masculin

moquerie, plaisanterie, pointe, quolibet, raillerie, sarcasme, brocard (littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Adélaïde répondait au lazzi par une moquerie plus forte et décrivait toutes choses sans se laisser distraire.George Sand (1804-1876)
Malgré la discipline, des éclats de rire mal contenus accueillirent ce lazzi du capitaine.Eugène Sue (1804-1857)
Les gondoliers se provoquaient, s'appelaient de leur nom patronymique et se renvoyaient des lazzi où respiraient l'insouciance et la gaieté bénigne de ce peuple charmant.Paul Scudo (1806-1864)
La galerie souligna ces lugubres lazzi par des bourrades et des huées.Georges Eekhoud (1854-1927)
Voici cependant un lazzi que je vous fais passer, parce que je le tiens de la première main.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Parfois un bout de refrain, un mot, un lazzi.Jules Claretie (1840-1913)
Aussi répondaient-ils d'une manière fort maussade aux saluts, aux toasts et aux lazzi de leurs compagnons.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Et, dans la foule en marche, les voix des orateurs rugissaient, les lazzi des plaisants se répondaient, les amis s'appelaient, les lâches s'encourageaient.Paul Adam (1862-1920)
Napoléon trouva le procédé fort inconvenant, et il sortit de sa bouche des lazzi piquants sur la bravoure du colonel russe.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
D'autant plus indignaient les lazzi des moines gascons, leur batelage, mêlé de sorties colériques.Jules Michelet (1798-1874)
Ils s'écrivirent des lazzi sur cela, en firent des gorges-chaudes.Jules Michelet (1798-1874)
Puis étudiants et ouvriers rivalisèrent le lazzi, s'équipèrent, s'affublèrent de lourdes gibernes, de bandoulières blanches, essayèrent les batteries des mousquetons, le glissement des sabres huilés dans les fourreaux sonores.Paul Adam (1862-1920)
Elle prêtait l'oreille aux lazzi, aux propos joyeux, aux déclarations furtives qu'échangeaient entre eux les promeneurs inconnus, espérant y saisir l'accent aimé, le verbe de son cœur.Paul Scudo (1806-1864)
Les lazzi de ce théâtre m'auraient peut-être amusée dans une autre situation d'esprit, mais ils me parurent insupportables.Eugène Sue (1804-1857)
On les voit sur les places entourés d'un cercle de spectateurs ; on les voit aussi dans les fêtes publiques, s'attirant des applaudissements par des lazzi souvent inconvenants.Gérard de Nerval (1808-1855)
Un lazzi suffit pour ouvrir le champ à l'inattendu.Victor Hugo (1802-1885)
C'est au milieu d'une grimace, au coin d'un lazzi bête, que l'image de tous ces chers êtres, qu'il avait lâchement trahis, se dressait tout à coup devant lui.Alphonse Daudet (1840-1897)
Mais les plaisanteries qui seraient adressées au malencontreux calculateur, les quolibets qu'on ne lui épargnerait guère, les lazzi qui pleuvraient sur son œuvre, elle eût voulu les lui épargner !Jules Verne (1828-1905)
Le lazzi tombe n'importe où ; et l'esprit, après la ponte d'une bêtise, s'enfonce dans l'azur.Victor Hugo (1802-1885)
Afficher toutRéduire
Le français des régions Boujou Boujou

Boujou, mon bijou ! Dans les parlers normands, on trouve le mot boujou, forme dialectale équivalente au français commun « bonjour », qui s’emploie pour saluer quelqu’un que l’on rencontre ou dont on prend congé : « Boujou de Normandie ! »

27/10/2020