Email catcher

maltraiter

Définition

Définition de maltraiter ​​​ verbe transitif

Traiter (quelqu'un) avec brutalité, lui infliger de mauvais traitements. ➙ brutaliser, malmener. Enfant maltraité, qui subit des sévices.
Traiter sévèrement en paroles. ➙ critiquer, éreinter.

Conjugaison

Conjugaison du verbe maltraiter

actif

indicatif
présent

je maltraite

tu maltraites

il maltraite / elle maltraite

nous maltraitons

vous maltraitez

ils maltraitent / elles maltraitent

imparfait

je maltraitais

tu maltraitais

il maltraitait / elle maltraitait

nous maltraitions

vous maltraitiez

ils maltraitaient / elles maltraitaient

passé simple

je maltraitai

tu maltraitas

il maltraita / elle maltraita

nous maltraitâmes

vous maltraitâtes

ils maltraitèrent / elles maltraitèrent

futur simple

je maltraiterai

tu maltraiteras

il maltraitera / elle maltraitera

nous maltraiterons

vous maltraiterez

ils maltraiteront / elles maltraiteront

Synonymes

Synonymes de maltraiter verbe transitif

battre, brutaliser, frapper, malmener, molester, rudoyer, faire passer le goût du pain à (familier), maganer (familier, Québec)

brimer, brusquer, faire un méchant parti à, malmener, mettre à mal, régler son compte à (familier), secouer (familier)

critiquer, éreinter, arranger (familier), assaisonner (familier), assassiner (familier), esquinter (familier), étriller (littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot maltraiter

Il est clair que ces personnes sont considérées comme des ennemis de l’intérieur, à maltraiter et à rejeter à l’extérieur.Europarl
Il s'approche en disant au jeune homme de ne pas maltraiter cette dernière.Ouest-France, 12/03/2021
Des études ont aussi montré que des parents qui ont été maltraités pendant leur enfance risquent de maltraiter leurs propres enfants.Sud/Nord, 2005, Roger Salamon (Cairn.info)
Nous ne voulons pas non plus maltraiter les pauvres agriculteurs.Europarl
Certes, nous ne voulons en aucune façon maltraiter les producteurs d'aliments composés pour animaux ou d'aliments pour animaux.Europarl
Ça signifie qu'ils ont une meilleure empathie pour eux-mêmes, qu'ils n'acceptent pas de se faire maltraiter.Ouest-France, Laurence PICOLO, 18/05/2017
Comment s'approcher du père réel autrement qu'en se faisant maltraiter et en le provoquant ?Adolescence, 2007, Jacqueline Schaeffer (Cairn.info)
Chez cette femme enceinte, un effroi monte en rapport avec la peur de maltraiter l'enfant, s'il s'avère difficile.Enfances, 2021, Élisabeth Darchis (Cairn.info)
S'il ignore le chemin qu'il doit parcourir, on s'en aperçoit et on commence par le maltraiter.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Etoit-ce là d'ailleurs un prétexte pour la maltraiter ?Robert Estienne (1723-1794)
À raison, contourner les mesures de gestion, piller les richesses de la mer et maltraiter les membres d'équipage n'ont pas leur place en pêcherie.Europarl
Il dit pour ses excuses du vacarme qu'il fit, qu'elle le menaça de le faire maltraiter.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Que vous payiez ou non, elles continuent à harceler et à maltraiter les gens.Europarl
Vous demandez de vous aider à fuir, et vous me laissez maltraiter et emprisonner derrière vous !George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MALTRAITTER v. act.

Outrager quelqu'un, soit de paroles, soit de coups de main, soit par quelque indigne reception. Un brave ne se laisse point maltraitter par des injures, par des reproches. Ce pauvre homme a esté maltraitté par des assassins, ils luy ont donné cent coups aprés la mort. Ces Auteurs se sont fort maltraittés, se sont dit beaucoup d'injures dans leurs critiques.
 
Un Historien a tort, qui maltraitte des gens illustres, qui en parle indignement. Un Ambassadeur pretend avoir esté maltraitté en une Cour estrangere, quand on ne luy a pas rendu tous les honneurs deus à sa qualité, qui ont esté rendus à ses predecesseurs.
 
MALTRAITTÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année

Les conversations en famille ou entre amis vont toujours bon train pendant vos repas de fin d’année et vous tenez cette fois à faire étalage de votre...

Marjorie Jean 20/12/2023
sondage de la semaine