Email catcher

malmener

Définition

Définition de malmener ​​​ verbe transitif

Traiter (qqn) rudement. ➙ maltraiter ; brutaliser. Il a été malmené par les policiers.
La critique l'a rudement malmené. ➙ éreinter.
Mettre (l'adversaire) en danger, par une action vive.

Conjugaison

Conjugaison du verbe malmener

actif

indicatif
présent

je malmène

tu malmènes

il malmène / elle malmène

nous malmenons

vous malmenez

ils malmènent / elles malmènent

imparfait

je malmenais

tu malmenais

il malmenait / elle malmenait

nous malmenions

vous malmeniez

ils malmenaient / elles malmenaient

passé simple

je malmenai

tu malmenas

il malmena / elle malmena

nous malmenâmes

vous malmenâtes

ils malmenèrent / elles malmenèrent

futur simple

je malmènerai

tu malmèneras

il malmènera / elle malmènera

nous malmènerons

vous malmènerez

ils malmèneront / elles malmèneront

Synonymes

Synonymes de malmener verbe transitif

maltraiter, battre, brusquer, brutaliser, faire un mauvais parti à, mettre à mal, molester, rudoyer, secouer (familier), maganer (familier, Québec)

houspiller, chahuter, conspuer, huer, tomber sur le paletot de (familier)

critiquer, éreinter, arranger (familier), assaisonner (familier), assassiner (familier), esquinter (familier), étriller (littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot malmener

Cela a été criant après l'heure de jeu, quand le pack bleu s'est fait malmener par son homologue.Ouest-France, 10/02/2020
Et puis, d'une manière générale, le risque de malmener l'éthique augmente avec la densité du rapport à l'argent.Capital, 14/09/2015, « Déontologie des professionnels de l'immobilier : progrès ou faux-semblant ? »
Il faut en effet rappeler un point essentiel : le prix d'un logement, en accession à la propriété ou en investissement locatif, ne saurait malmener la moyenne des prix pratiqués.Capital, 10/09/2018, « Les honoraires des agents immobiliers sont-ils vraiment trop élevés ? »
Mais alors que la crise pourrait malmener le secteur, faut-il se laisser convaincre ?Capital, 24/02/2021, « Et si vous tentiez de doubler votre capital avec le… »
Il serait totalement scandaleux de nous laisser à nouveau malmener par une industrie dépassée et en déclin qui ne pense qu’à elle-même.Europarl
Mais il les aborda et il commença par les malmener à propos de leur conduite après l'affaire.Fortuné du Boisgobey (1821-1891)
Tandis qu'il vocifère, apparaît un petit moineau ébouriffé que le titan va tour à tour choyer et malmener.Ouest-France, 27/01/2020
Une vidéo diffusée en février le montre en train de malmener oralement un chauffeur de la plateforme.Capital, 12/06/2017, « Uber pourrait écarter son patron et changer de méthodes »
Le rockeur est réputé pour malmener son service de sécurité en s'invitant dans la foule.Ouest-France, Sophie DELAFONTAINE, 10/11/2019
Dans les années 1980, les affaires sont trop bonnes, au point de malmener la cohésion du groupe.Genèses, 2010, Paul Lagneau-Ymonet, Angelo Riva (Cairn.info)
L’avantage de ce point de vue, c’est que personne ne peut malmener un autre groupe.Europarl
Et offrir à tous les autres quelques décimales d'augmentation générale sans trop malmener les ratios de profit.Capital, 03/12/2014, « Baisse des prix : qui va y gagner, qui va… »
Quoiqu'il prit plaisir à malmener ses écolières, à leur faire des scènes, à leur prouver qu'il excellait dans le tragique, il était content d'elles.Victor Cherbuliez (1829-1899)
En effet, il est essentiel de ne pas malmener les défenses, car il s'agit d'un entretien téléphonique ponctuel et non d'un suivi au long cours.Le Journal des psychologues, 2009, Sandra Sapio (Cairn.info)
Ne craint-il pas de faire fuir les lecteurs, à force de malmener ses personnages ?Ouest-France, Stéphane VERNAY, 13/03/2016
Les journaux de gauche étaient les premiers à railler et à malmener ceux dont l'alliance leur avait été si peu profitable.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MALMENER v. act.

Battre, reprimender, faire du mal à quelqu'un. Ce joüeur d'Eschecs a malmené son adversaire, il luy a donné trois eschecs & mat tout de suitte. Ce Procureur a esté malmené à l'audience pour ses friponneries, on l'a interdit. Les trouppes ont esté malmenées en un tel combat, on les a menées battant une lieuë.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l'année 2023 Top 10 des mots de l'année 2023

Pour la première fois, Le Robert présente le Top 10 des mots ayant marqué l’année qui vient de s’écouler. Sélectionnés à partir des statistiques...

La rédaction des Éditions Le Robert 08/01/2024
sondage de la semaine