Email catcher

molester

définitions

molester ​​​ verbe transitif

Maltraiter physiquement.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je moleste

tu molestes

il moleste / elle moleste

nous molestons

vous molestez

ils molestent / elles molestent

imparfait

je molestais

tu molestais

il molestait / elle molestait

nous molestions

vous molestiez

ils molestaient / elles molestaient

passé simple

je molestai

tu molestas

il molesta / elle molesta

nous molestâmes

vous molestâtes

ils molestèrent / elles molestèrent

futur simple

je molesterai

tu molesteras

il molestera / elle molestera

nous molesterons

vous molesterez

ils molesteront / elles molesteront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il la contredisait et essayait de la molester à tout propos, et puis il s'en repentait et s'efforçait de réparer ses grossièretés par des prévenances gauches et ridicules.George Sand (1804-1876)
Je ne conseillerais à personne de me molester devant lui...Paul Mahalin (1838-1899)
Il y a ainsi des séries de petits mondes qui ne se touchent point sans se molester, et quelquefois grièvement.René Boylesve (1867-1926)
Comme par le passé, il se remit à jouer, à boire, à courtiser les femmes et à molester les maris.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Vous seriez effrayés de l'énormité du travail dont il m'a accablé pour arracher de moi des notes qui lui donnassent tous les jours le plaisir de vous molester.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Je n'ai encore rien dit, parce que je ne comprends pas trop cette histoire, mais si quelqu'un faisait mine de te molester sérieusement, nous verrions bien.Paul Féval (1816-1887)
Je voudrais en avoir à molester, comme des chiens, des chats ou des serins dans une cage.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Cette rudesse ne l'étonna point : l'expérience lui avait déjà prouvé que la chambre ne laissait échapper aucune occasion de le molester.Pierre Alexandre Fleury de Chaboulon (1779-1835)
A la vue des revolvers le rassemblement s'est dispersé, en toute hâte, et les deux bandits se sont éloignés tranquillement, sans se presser, personne n'osant les molester.Charles Desmaze (1820-1900)
Enfin, le 28, il défendit de molester les huguenots qui se tiendraient tranquilles en leurs maisons, ajoutant toutefois par recommandations secrètes de tailler en pièces tous les autres.Jean Hippolyte Mariéjol (1855-1934)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MOLESTER » v. act.

Tourmenter quelqu'un, & particulierement en procés. Cet chicaneur est un homme qui moleste tous ses voisins en procés. On dit aussi, qu'un pays a esté fort molesté des gens de guerre.
 
MOLESTÉ, ÉE. part. & adj.
Vidéos "Figurez-vous", épisode 3 "Figurez-vous", épisode 3

Dans ce troisième épisode de « Figurez-vous », Julien Barret nous enseigne l’art de l’à-peu-près, arme absolue des humoristes.

Julien Barret 25/06/2021