Email catcher

brutaliser

définitions

brutaliser ​​​ verbe transitif

Traiter d'une façon brutale. ➙ malmener, maltraiter, molester, rudoyer.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je brutalise

tu brutalises

il brutalise / elle brutalise

nous brutalisons

vous brutalisez

ils brutalisent / elles brutalisent

imparfait

je brutalisais

tu brutalisais

il brutalisait / elle brutalisait

nous brutalisions

vous brutalisiez

ils brutalisaient / elles brutalisaient

passé simple

je brutalisai

tu brutalisas

il brutalisa / elle brutalisa

nous brutalisâmes

vous brutalisâtes

ils brutalisèrent / elles brutalisèrent

futur simple

je brutaliserai

tu brutaliseras

il brutalisera / elle brutalisera

nous brutaliserons

vous brutaliserez

ils brutaliseront / elles brutaliseront

synonymes

brutaliser verbe transitif

battre, brusquer, frapper, malmener, maltraiter, molester, rudoyer

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il faut rester à l'écoute de son corps pour ne pas le brutaliser et ainsi éviter la blessure.Ouest-France, 25/01/2021
C'est le procès de l'anarchisme et il faut un bouc émissaire collectif qu'il convient de désigner, de brutaliser et de tourmenter.Sociétés & Représentations, 2018, Frédéric Chauvaud (Cairn.info)
La scène de l'arrestation diffusée sur les réseaux sociaux, dans laquelle l'homme au sol et des témoins supplient les policiers d'arrêter de le brutaliser, a choqué le pays.Ouest-France, 10/09/2020
La présidente de la cour inverse les rôles : l'a-t-il vue brutaliser leur fille ?Ouest-France, Yvan DUVIVIER, 22/09/2021
Elle lui prenait ensuite la tête entre ses mains, infusait en ses yeux un fluide qui l'aimantait au désir de la brutaliser.Camille Lemonnier (1844-1913)
La maritorne s'emportait alors contre la stupidité de leur intermédiaire et il lui démangeait même de le houspiller et de le brutaliser comme autrefois.Georges Eekhoud (1854-1927)
Dans cet état, il s'abaissera jusqu'à brutaliser sa femme et son fils.Dialogue, 2011, Luminitza Claudepierre-Tigirlas (Cairn.info)
Il ne s'est jamais fait scrupule de brutaliser notre optimisme, de meurtrir notre rêve d'idéal.Anatole France (1844-1924)
Qui n'aurait pas l'idée de brutaliser une formation soumise aux cadences infernales et dont le jeu repose sur une brigade légère de gamins.Ouest-France, Christophe DELACROIX, 08/10/2020
D'où son ambivalence à la brutaliser puis à la serrer dans ses bras en lui demandant de la pardonner.Cliniques Méditerranéennes, 2013, Yves Morhain (Cairn.info)
La stratégie consiste à les manipuler et à les brutaliser, de sorte à en faire des bourreaux à leur tour.Europarl
On est alors moins susceptible de la brutaliser, de faire trop vite ou d'oublier de faire.Multitudes, 2013, Pascale Molinier (Cairn.info)
Je n'ai jamais eu l'envie de brutaliser un impertinent.Jules Vallès (1832-1885)
Il y aurait donc, en réalité, un temps propice à l'amour, un temps qu'il s'agit de ne pas forcer, de ne pas brutaliser en l'anticipant.Revue des sciences philosophiques et théologiques, 2010, Deborah Blicq (Cairn.info)
Alors, toujours sans le brutaliser, elles achevèrent la besogne de ceux qui l'avaient dégradé et le débarrassèrent pièce par pièce de son uniforme dépareillé.Georges Eekhoud (1854-1927)
On décèle en effet un plus ou moins évident plaisir pris dans l'action destinée à brutaliser l'enfant dans des actes devenus nettement agressifs.Psychothérapies, 2002, Jean Bergeret (Cairn.info)
Remontant dans son véhicule, la victime se fait alors attraper par les cheveux et brutaliser.Ouest-France, Huguo PIGEON, 27/11/2019
Rien n'est important que de se lever contre ceux qui veulent contraindre la liberté et brutaliser l'humanité.Capital, 20/11/2015, « Après les attentats, la vie doit l'emporter... et l'immobilier c'est… »
Des témoins auraient cependant déclaré avoir vu des policiers brutaliser un homme.Ouest-France, 26/01/2021
Nous nous formons à rester du bon côté de la ligne où confronter devient brutaliser.Capital, 19/04/2021, « Du rififi chez les coachs d'entreprise »
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Se porter comme un charme Se porter comme un charme

D’un vieillard alerte, d’un rescapé ou d’un ancien malade on dit qu’il se porte comme un charme. 

Alain Rey 22/04/2022