brutaliser

définitions

brutaliser ​​​ verbe transitif

Traiter d'une façon brutale. ➙ malmener, maltraiter, molester, rudoyer.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je brutalise

tu brutalises

il brutalise / elle brutalise

nous brutalisons

vous brutalisez

ils brutalisent / elles brutalisent

imparfait

je brutalisais

tu brutalisais

il brutalisait / elle brutalisait

nous brutalisions

vous brutalisiez

ils brutalisaient / elles brutalisaient

passé simple

je brutalisai

tu brutalisas

il brutalisa / elle brutalisa

nous brutalisâmes

vous brutalisâtes

ils brutalisèrent / elles brutalisèrent

futur simple

je brutaliserai

tu brutaliseras

il brutalisera / elle brutalisera

nous brutaliserons

vous brutaliserez

ils brutaliseront / elles brutaliseront

synonymes

brutaliser verbe transitif

battre, brusquer, frapper, malmener, maltraiter, molester, rudoyer

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Alors, toujours sans le brutaliser, elles achevèrent la besogne de ceux qui l'avaient dégradé et le débarrassèrent pièce par pièce de son uniforme dépareillé.Georges Eekhoud (1854-1927)
Je n'ai jamais eu l'envie de brutaliser un impertinent.Jules Vallès (1832-1885)
Cinq ou six individus de l'escorte y grimpèrent, tandis que les autres obligeaient leurs prisonniers à suivre le même chemin, sans les brutaliser toutefois.Jules Verne (1828-1905)
Cesse donc, ô jeune laboureur, de brutaliser la terre bienfaisante.Judith Gautier (1845-1917)
La stratégie consiste à les manipuler et à les brutaliser, de sorte à en faire des bourreaux à leur tour.Europarl
J'allais brutaliser sa tendresse avec des gestes de rancune sauvage et mes exclamations de fureur...Jules Vallès (1832-1885)
C'était dur, mais enfin l'inqualifiable action de brutaliser ainsi une gamelle inoffensive m'apparut dans toute sa noirceur.Charles Des Écores (1852-1905)
La maritorne s'emportait alors contre la stupidité de leur intermédiaire et il lui démangeait même de le houspiller et de le brutaliser comme autrefois.Georges Eekhoud (1854-1927)
Il ne s'est jamais fait scrupule de brutaliser notre optimisme, de meurtrir notre rêve d'idéal.Anatole France (1844-1924)
Les femmes ont toujours eu d'ailleurs de secrètes et subtiles indulgences pour ce qui les domine sans les froisser ou les brutaliser.Dora Melegari (1849-1924)
Il semblait un de ces adroits manieurs de choses fragiles, dont les grosses mains, ménageant les objets qu'ils paraissent brutaliser, font trembler et ne cassent rien.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Elle lui prenait ensuite la tête entre ses mains, infusait en ses yeux un fluide qui l'aimantait au désir de la brutaliser.Camille Lemonnier (1844-1913)
Il ne la voyait plus que pendant quelques instants, à de rares intervalles, pour la brutaliser et lui voler le peu d'argent qu'elle possédait.Théodore de Banville (1823-1891)
Si, au contraire, il est calme, comment osera-t-il brutaliser un enfant ou assister impassible à l'exécution qu'il aura ordonnée !Félix Hément (1827-1891)
Sans brutaliser l'instrument, et par la seule pression intelligente du clavier, il obtenait une ampleur de son qui n'appartenait qu'à lui.Antoine-François Marmontel (1816-1898)
Dès leur seconde entrevue, il éprouva une impossibilité de la brutaliser ainsi dans sa pensée, – impossibilité qui grandit encore à mesure que les occasions de la rencontrer se multipliaient.Paul Bourget (1852-1935)
Afficher toutRéduire
Les deux font la paire Épices et espèces Épices et espèces

Le mot « espèce » est utilisé depuis le Moyen Âge : attesté au XIIIe siècle, son sens est notamment celui de « catégorie d’êtres vivants » (le « genre humain », par exemple).

Dr Orodru 21/05/2021