Email catcher

mansuétude

Définition

Définition de mansuétude ​​​ nom féminin

littéraire Disposition à pardonner généreusement. ➙ bonté, indulgence. Juger qqn avec mansuétude.

Synonymes

Synonymes de mansuétude nom féminin

indulgence, bienveillance, bonté, charité, clémence, compréhension, tolérance, bénignité (vieux ou littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot mansuétude

Non, il n'ouvrirait pas ces âmes-là à la mansuétude.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Parmi les vingt et un dossiers jugés hier, certains prévenus auraient eu du mal à obtenir la mansuétude du tribunal.Ouest-France, 22/02/2018
Dans sa grande mansuétude, il acceptera même «toute invitation aux réunions des commissions».Europarl
Par son comportement, il a fini par se mettre hors-jeu, non sans avoir bénéficié d'une étonnante mansuétude de ses dirigeants en août.Ouest-France, 18/05/2019
Mais l'orgueil du commun des pécheurs s'accommode mal de tant de mansuétude.Anatole France (1844-1924)
Un conte, oui, mais aussi et surtout un message sur la tolérance, le respect et la mansuétude.Ouest-France, 16/12/2016
Son sourire était plein de mansuétude, de finesse et de grâce.Eugène Sue (1804-1857)
De là l'éclat de la révolution de 1830, de là sa mansuétude aussi.Victor Hugo (1802-1885)
Seulement, il était trop neuf à ce rôle d'hypocrites mansuétudes, pour tromper personne.Émile Gaboriau (1832-1873)
La météo avait fait preuve de mansuétude pour permettre le bon déroulement de la manifestation au grand soulagement des organisateurs.Ouest-France, 06/07/2021
Cependant, ils reconnaissent avoir bénéficié de la mansuétude des enseignants et, s'ils ont majoritairement validé leurs unités d'enseignement, tous n'ont pas passé d'examens.Agora débats/jeunesses, 2009, Bertrand Réau (Cairn.info)
Ainsi, tout en se prévalant à juste titre d'une plus grande équité dans le traitement des requêtes, l'institution favorise-t-elle du même coup une moindre mansuétude.Revue française de sociologie, 2012, Didier Fassin, Carolina Kobelinsky (Cairn.info)
De même, les agriculteurs, malgré une mise à contribution, ont bénéficié de la mansuétude des pouvoirs publics.Géographie Économie Société, 2011 (Cairn.info)
Cela ne lui a pour autant pas valu la moindre mansuétude des médias lors d'affaires récentes : étrange économie des bons sentiments !Le Journal de l'École de Paris du management, 2012, Antoine Vaccaro (Cairn.info)
Il n'a d'ailleurs jamais caché qu'il avait des dispositions personnelles très puissantes à la délinquance et expliquait ainsi ses facultés de compréhension, et de mansuétude.Cliopsy, 2009, Annick Ohayon (Cairn.info)
Les autorités promettent cette fois une multiplication des contrôles, sans aucune mansuétude à attendre désormais.Ouest-France, Olivier CLERC, 02/11/2020
Mais d'autres niches très utiles, comme l'assurance vie, devraient bénéficier de la même mansuétude fiscale.Capital, 21/05/2019, « Réforme de la succession : les techniques de don qui… »
Telle est la mansuétude de la nature, cette bonne mère.Remy de Gourmont (1858-1915)
Un tour de vis leur est promis la semaine prochaine et, cette fois, sans mansuétude aucune.Ouest-France, Yvan DUVIVIER, 30/01/2021
Ils développent une mansuétude, une quiétude qui améliorent la qualité de vie des élèves et accroissent la considération qu'on leur accorde.EMPAN, 2015, Gilbert Longhi (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MANSUETUDE subst. fem.

Terme dogmatique. C'est le nom qu'on donne à la vertu qui rend un homme doux, traittable & facile, qui a l'ame ferme & constante pour s'opposer aux emportements & à la colere. La mansuetude est la vertu d'un Chrestien, un Don du St. Esprit : c'est le titre que s'est donné le Sauveur dans sa Royauté : Ecce Rex tuus mansuetus venit.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022