Email catcher

mitiger

Définition

Définition de mitiger ​​​ verbe transitif

vieux Rendre plus doux, moins rigoureux. Droit Mitiger une peine (➙ mitigation).

Conjugaison

Conjugaison du verbe mitiger

actif

indicatif
présent

je mitige

tu mitiges

il mitige / elle mitige

nous mitigeons

vous mitigez

ils mitigent / elles mitigent

imparfait

je mitigeais

tu mitigeais

il mitigeait / elle mitigeait

nous mitigions

vous mitigiez

ils mitigeaient / elles mitigeaient

passé simple

je mitigeai

tu mitigeas

il mitigea / elle mitigea

nous mitigeâmes

vous mitigeâtes

ils mitigèrent / elles mitigèrent

futur simple

je mitigerai

tu mitigeras

il mitigera / elle mitigera

nous mitigerons

vous mitigerez

ils mitigeront / elles mitigeront

Exemples

Phrases avec le mot mitiger

Il le savait sans doute ; car un perpétuel sourire, rivé à poste fixe, s'efforçait de mitiger l'insolence et l'avidité du regard.Paul Mahalin (1838-1899)
Il y avait alors quelque courage à mitiger autant qu'il pouvait dépendre de soi la rigueur des décrets conventionnels.Joseph Fouché (1759-1820)
De plus, une politique migratoire plus ouverte, combinée à une assimilation et une intégration effective, pourrait mitiger les résultats d'une croissance insuffisante de la population.Europarl
J'osai même alors, me flatter de mitiger ce grand caractère, en ce qu'il avait de trop violent et de trop dur.Joseph Fouché (1759-1820)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MITIGER verb. act.

Moderer, relascher quelque chose de la regle, de la peine. Quelques Reformateurs d'Ordres Religieux ont mitigé leur regle, & en ont fait une mitoyenne entre la severité trop grande de l'institution, & le relaschement qui s'y estoit introduit, d'où est venu le nom de Carmes mitigez. Les Juges avoient condamné ce criminel à une tres-cruelle peine, mais ils l'ont mitigée par un retentum.
 
MITIGÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Faut-il réformer l’orthographe des consonnes doubles ? Faut-il réformer l’orthographe des consonnes doubles ?

Parmi les principales difficultés qui rendent l’exercice de la dictée si périlleux pour les francophones, on retrouve immanquablement la question des...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 25/01/2023