monument

définitions

monument ​​​ nom masculin

Ouvrage d'architecture, de sculpture, etc., destiné à perpétuer un souvenir. Monument funéraire. ➙ mausolée, stèle, tombeau. —  Monument aux morts, commémorant les morts (d'une guerre, d'une catastrophe) appartenant à une communauté.
Édifice remarquable. ➙ bâtiment, palais. Monument historique. Monument public.
familier Objet énorme.
Œuvre imposante, digne de durer. —  ironique Un monument d'absurdité, d'extravagance.

synonymes

monument nom masculin

bâtiment, construction, édifice, palais

chef d'œuvre

monument funéraire

tombeau, mausolée, stèle

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Dans ce monument n'éclate pas encore la tricherie qui se voit ailleurs avec un grand développement sarcastique.Champfleury (1821-1889)
Un mur perpendiculaire, dans l'axe de la porte de communication des galeries intérieures et extérieures, séparait deux escaliers qui permettaient d'arriver jusqu'au monument.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Je n'avais jamais vu une aussi belle chose de la renaissance que ce vaste monument, tout abandonné et dévasté qu'il était.George Sand (1804-1876)
Aussi, quand nous arrivâmes, ce grand monument ressemblait-il à une montagne animée, formée d'êtres humains superposés.Jules Michelet (1798-1874)
Ce vêtement singulier nous semble le seul défaut qu'on puisse reprocher à ce monument, considéré avec juste raison comme l'un des chefs-d'œuvre de la sculpture françoise.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Nul monument achevé n'en reste, mais cet esprit commun, la grande vie qu'il a mise en ce monde, et qui flotte orageuse en ses livres incomplets.Jules Michelet (1798-1874)
Le jour même de l'événement, on fit courir dans le palais un petit dessin représentant les autorités endormies auprès du monument.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Le monument qui se dresse à droite, avec sa terrasse surplombant la mer et son architecture gracieuse est du plus bel effet.Armand Dayot (1851-1934)
En effet, parce qu'une forme imprévue éveille en nous d'autres idées que l'usage du monument auquel l'artiste vient de l'employer, il ne faut pas la condamner comme laide.Robert de la Sizeranne (1866-1932)
Construire est le seul mot que je puisse employer en parlant de ce monument voyageur, ou plutôt de ce tremblement de terre roulant.Guy de Maupassant (1850-1893)
Aucun monument ne nous en fait connaître jusqu'ici la forme ancienne, que l'on ne parvient à restituer que théoriquement.François Lenormant (1837-1883)
Mais j'ai voulu du moins déposer dans votre procès-verbal un monument de tout ce qui va arriver.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Du balcon de notre parador, nous voyions s'élever un monument assez bizarre en l'honneur de ce patron céleste ; nous eûmes envie de l'examiner de plus près.Théophile Gautier (1811-1872)
Je mis pied à terre dès que j'aperçus ce simple monument d'un si grand souvenir.Ida Saint-Elme (1776-1845)
On remarque, auprès des disciples attentifs à l'écouter, une figure de femme, appuyée contre une des colonnes torses qui soutiennent le monument.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Les formes de cette architecture ne sont certainement pas plus en désaccord avec le monument que celles en usage aujourd'hui.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879) et Jean-Baptiste-Antoine Lassus (1807-1857)
Il en est de ce monument comme de presque toutes les réputations, qui perdent toujours dès qu'on s'approche de ce qui en est l'objet.Dominique Vivant Denon (1747-1825)
Un monument de forme singulière, situé au milieu de la salle souterraine, appela son attention.Victor Hugo (1802-1885)
Cette lettre est un monument du dédain soldatesque du moment pour les suspects de génie et d'indépendance.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Les générations passeront, et ce monument, ouvrage de la main des hommes, leur survivra ; il apprendra aux siècles à venir comment le gouvernement anglais sait récompenser.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MONUMENT » subst. masc.

Tesmoignage qui nous reste de quelque grande puissance ou grandeur des siecles passez. Les Pyramides d'Egypte, le Colisée, sont de beaux monuments de la grandeur, des Rois d'Egypte, de la Republique Romaine.
 
MONUMENT, se dit encore des tesmoignages qui Nous restent dans les Histoires & chez les Auteurs des actions passées. Bien de grands bastiments sont peris, dont il nous reste encore quelques monumens dans les Livres. Les Auteurs ont laisse à la posterité d'éternels monuments de la gloire des grands hommes.
 
MONUMENT, signifie encore le tombeau, & particulierement en Poësie. Le corps du Sauveur fut mis dans un monument tout neuf. Tous les anciens conquerans sont dans le monument.
Les deux font la paire Canicule et chenille Canicule et chenille

L’automne est là : finie la saison des vacances, des canicules… et des chenilles ?

Dr Orodru 27/09/2021