Email catcher

morgue

définitions

morgue ​​​ nom féminin

Contenance hautaine et méprisante. ➙ arrogance, hauteur, insolence.

morgue ​​​ nom féminin

Lieu où les cadavres non identifiés sont exposés pour les faire reconnaître. ➙ institut médicolégal. Salle où reposent momentanément les morts.

synonymes

morgue nom féminin

institut médico-légal

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais ce dernier reprend sa morgue habituelle et invoque même deux nouveaux témoins qui, selon lui, pourraient le disculper.Ouest-France, Romain BEAL, 25/06/2020
Dans la capitale espagnole, une patinoire a été transformée en morgue géante.Ouest-France, 25/03/2020
On était las de ces dithyrambes ampoulés, de ces bulletins emphatiques, de la servilité des fonctionnaires et de la morgue mystérieuse des courtisans.George Sand (1804-1876)
Vogtland parfois était morgue comme un caporal instructeur, et parfois volontiers assez expansif.Pétrus Borel (1809-1859)
Il trouva qu'elle était fille noble de bonne foi, sans morgue et sans fausse humilité.George Sand (1804-1876)
Il m'apparaissait empreint d'une morgue certaine, mais très vague de contours.Marcel Proust (1871-1922)
Il leur faut aussi envoyer les bien trop vieux à l'hôpital et les autres à la morgue.Multitudes, 2009, Marc Bernardot (Cairn.info)
De même, les registres du cimetière et de la morgue seraient falsifiés.Problèmes d'Amérique latine, 2017, Jean-François Macé (Cairn.info)
Il avait toute la morgue d'un fils à papa même si elle était tempérée par la douceur et le charme de son sourire.Ouest-France, 25/08/2021
Sa morgue est aussi saturée et les corps sont placés dans des conteneurs réfrigérés.Ouest-France, 24/08/2021
Cet homme auquel certains reprochaient une morgue distante savait être attentif.Commentaire, 2020, Michel Zink (Cairn.info)
Les ouvriers lui reprochaient sa morgue dédaigneuse, les paysans son âpreté au gain, et les bourgeois ses opinions politiques.Émile Gaboriau (1832-1873)
J'admire l'énergie, l'intelligence, la volonté ; je déteste et je méprise la vanité, l'avarice, la morgue insolente, qu'à tort ou à raison l'on attribue aux parvenus.Daniel Lesueur (1854-1921)
Il nous faut en finir avec ce clivage catastrophique qui légitime la morgue du puissant qui renvoie le pauvre dans ses contrées.La chaîne d'union, 2015, Gilbert Abergel (Cairn.info)
Son corps inanimé a ensuite été décroché, ont indiqué des témoins sur place, et amené à la morgue de la médecine légale.Ouest-France, 12/12/2019
Respectez leur histoire, respectez leur dignité, laissez tomber l’arrogance et la morgue du suzerain.Europarl
Il oublia donc un peu sa morgue, dénoua le masque de sa froideur et cessa de se tenir sur le qui-vive d'une prudence soupçonneuse.Émile Gaboriau (1832-1873)
Ils s'occupaient de la morgue, et des détenus étaient au centre antituberculeux et s'occupaient des malades de la tuberculose.Politique africaine, 2019, Pacôme, Frédéric Le Marcis (Cairn.info)
Tout de suite, ça donne à la salle des allures de morgue.Ouest-France, Pascale VERGEREAU, 22/01/2016
Elle se sent contrainte d'aller à la morgue pour voir la dépouille de cette femme (et là elle sera prise par l'envie de la secouer).La psychiatrie de l'enfant, 2003, Nathalie Zilkha (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MORGUE » subst. fem.

Le second guichet où l'on tient quelque temps ceux qui entrent en prison, afin que les Guichetiers le regardent fixement, & s'impriment si bien l'idée de leur visage en leur imagination, qu'ils ne puissent manquer de les reconnoistre.
 
MORGUE, se dit figurément d'un regard fixe & severe par lequel il semble qu'on veuille braver quelqu'un, ou bien qui tesmoigne de l'orgueil, de la presomption. C'est un homme qui tient bien sa morgue, sa fierté, sa gravité. Il a creu que cet homme luy faisoit la morgue, parce qu'il l'a regardé long-tems fixement.
Drôles d'expressions C'est de la daube C'est de la daube

D'où vient la mauvaise réputation de ce plat de viande cuit à l’étouffée ?

Marcelle Ratafia et Yves Camdeborde 26/01/2022