Email catcher

arrogance

définitions

arrogance ​​​ nom féminin

Insolence méprisante ou agressive. ➙ hauteur, morgue.

synonymes

arrogance nom féminin

insolence, autosuffisance, dédain, fatuité, fierté, hauteur, impertinence, impudence, mépris, orgueil, prétention, suffisance, infatuation (littéraire), morgue (littéraire), outrecuidance (littéraire)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le sol sous nos pieds peut être chaotique, un monde aveuglé par l'obscurantisme, par l'incroyable déroute du monde, par l'arrogance des méchants et des puissants.Ouest-France, 03/02/2021
Notre incapacité à tenir compte de ce fait témoigne de notre profonde arrogance et de notre aliénation à l'égard du monde.Europarl
L'arrogance du pouvoir ne connaît probablement pas de limites.Europarl
Il eut l'orgueil outré et terrible, et fit plier sous son arrogance la superbe des tout-puissants ministres et des premiers seigneurs.Hippolyte Taine (1828-1893)
N’agissons cependant pas avec hâte et arrogance en intégrant chaque politique dans des procédures et des institutions.Europarl
Tout est prétexte : le moindre mot, la moindre fuite, le moindre faux pas génère la polémique, l'arrogance, voire déclenche l'absurde.Ouest-France, 04/08/2020
Elles ne semblent rien tant elles sont utilisées mais si certaines sont douces, beaucoup d'entre elles trimballent perfidie et arrogance.Ouest-France, 23/01/2018
Confit en manières mielleuses, en mines hypocrites, c'est mielleusement et hypocritement qu'il malmenait ses inférieurs, sans colère, sans arrogance, les caressant avec des griffes.Jules Verne (1828-1905)
Il a une sainte horreur de la condescendance, voire de l'arrogance des médias et politiques parisiens.Ouest-France, Béatrice LIMON, 02/04/2014
Une assurance indispensable que l'on pourrait prendre pour de l'arrogance.Ouest-France, Catherine LEMESLE, 08/03/2021
Lui, de son côté, ne voyait pas sans humeur l'arrogance des membres du comité de vaccine.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
C'est au mépris de la démocratie, avec une arrogance stupéfiante, que l'élite politique européenne cherche à faire ratifier le traité au forcing.Europarl
Le jeune homme, barbe noire et lunettes épaisses, est revenu dans le box avec un langage épuré mais avec la même arrogance.Ouest-France, 18/04/2019
Les responsabilités de cette arrogance incombent donc en premier lieu au gouvernement, mais pas seulement.Ouest-France, 03/05/2020
Les oreilles des élus ont dû siffler, mais l'arrogance a payé.Ouest-France, 16/07/2020
Graduellement, l'envie cesserait de ronger les humbles, l'arrogance tomberait des fronts plus élevés...Hector Bernier (1886-1947)
Son visage apeuré, blême, conservait néanmoins cette expression de triomphante arrogance qui le rendait si haïssable.Madame Henri de la Ville de Mirmont (1860-1933)
Sa volonté de le remodeler sur le modèle français lui vaut une image d'arrogance.Ouest-France, 29/10/2018
Il avait assez d'arrogance, la parole assez prompte et assez tranchante pour répondre au négociateur autrichien.Adolphe Thiers (1797-1877)
Quelle arrogance, quelle ignorance fonde de tels propos, mensongers et injurieux ?Ouest-France, 21/07/2017
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ARROGANCE » s. f.

Orgueil, superbe. Cet homme exige le payement de ses dettes avec une arrogance insupportable. ce valet répond avec une grande arrogance.
Vidéos Le mystère des cinq terres Le mystère des cinq terres

Vous aimez explorer la France ? Vous aimez enquêter ? Vous allez adorer Le mystère des cinq terres 

22/10/2021