Email catcher

muscle

définitions

muscle ​​​ nom masculin

Anatomie Structure organique formée de fibres contractiles assurant le mouvement (➙ my(o)-). Muscles striés, volontaires. Muscles lisses, viscéraux.
courant Muscle apparent sous la peau. Contracter un muscle. —  Être tout en muscles, sans graisse.

musclé ​​​ , musclée ​​​ adjectif

Qui est pourvu de muscles bien visibles et puissants. ➙ fort.
au figuré Énergique, puissant. Du rock musclé. —  Une déclaration musclée.
au figuré, familier Qui utilise la force, la contrainte. Une arrestation musclée.

synonymes

muscle nom masculin

force, puissance, vigueur

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « muscle »

Cette maladie est due à une absence de mérosine dans ses muscles.Ouest-France, 05/01/2021
Nous avions une stratégie et les muscles pour y parvenir, en retenant les crédits ou les postes afin de pouvoir agir.Europarl
Pour développer sa musculature et travailler différents groupes de muscles, le banc de musculation fonctionne à merveille !Ouest-France, 15/01/2021
À la fin de la séance, mon corps, un peu endolori, découvre des muscles dont il ignorait l'existence.Ouest-France, Hortense CRÉPIN, 17/07/2019
Le rameur est l'appareil de fitness le plus complet, car il fait travailler quasiment tous les muscles du corps.Ouest-France, 16/12/2020
Les animaux culards ont plus de muscle et moins de graisse.Ouest-France, 01/10/2014
Les mouvements physiques et l'exercice de divers groupes de muscles sont particulièrement importants pour la santé au cours de cette période.Europarl
Nous n'avons cependant pas besoin de muscles supplémentaires, ou de matière grise à exploiter, mais d'une nouvelle main-d'œuvre pour notre marché du travail.Europarl
En temps normal, pour l'examen, les terminales doivent travailler une quinzaine de muscles.Ouest-France, Pauline ROUSSEL, 17/02/2021
On avait donc attribué à la soustraction du liquide céphalo-rachidien ce qui n'était que le fait de la section des muscles de la nuque.Claude Bernard (1813-1878)
Il est évident que nous avons également su montrer nos «muscles économiques» pour exercer une pression sur le régime.Europarl
La respiration du malade était lente, et quelques mouvements spasmodiques des muscles agitaient sa face.Jules Verne (1828-1905)
Les muscles se tendent à mesure des gestes répétés, invariablement.Ouest-France, 04/03/2012
Des glucides, ce sont ce que les muscles du coureur nécessitent ?Ouest-France, Audrey Mercurin, 27/03/2017
Cette pratique n'occasionne pas une perte de poids, puisqu'elle transforme la graisse en muscles, qui sont beaucoup plus lourds.Ouest-France, Yelen BONHOMME-ALLARD, 16/02/2015
Il avait devant lui l'homme que la vie avait fait et dont les violentes contractions des muscles de la face avaient modelé le visage.Hector Malot (1830-1907)
Une réserve qui sera bien utile lors de la course, les glucides étant indispensables au fonctionnement des muscles.Ouest-France, Audrey MERCURIN, 09/05/2017
Si le père fut fort, c'est qu'il a exercé les muscles de son corps et les puissances de son âme...Paul Féval (1816-1887)
Solonet remarqua ce jeu de muscles qui annonçait la contraction d'une haine mortelle, orage sourd et sans éclair !Honoré de Balzac (1799-1850)
Un cri sourd sortit de sa bouche serrée par la contraction de tous ses muscles.Georges Ohnet (1848-1918)
Afficher toutRéduire

Exemples de « musclé »

Rapidement, la question des actions à venir entraîne des débats musclés.Ouest-France, Olivier BORIES, François BOSCHER, 13/12/2018
Il rêve toujours, mais il n'est plus que le brigand musclé qui blasphème et se damne dans des accès de fureur impuissante.Eugène Sue (1804-1857)
Mais combien de temps faut-il s'entraîner par jour pour garder un corps aussi musclé et cette capacité à enchaîner baffes et coups de pied circulaires ?Ouest-France, Philippe LEMOINE, 05/08/2019
Au terme d'un échange musclé, il finira par la laisser entrer.Ouest-France, 08/04/2020
Aussi, je veux lui dire aujourd'hui que sa rhétorique aux accents verts ne suffit pas ; encore faut-il qu'elle se concrétise par une action musclée.Europarl
Une action musclée qui a vidé en partie le passage au cours des jours suivants.Ouest-France, Laurent NEVEU, 05/03/2019
Un temps retardées, les régates ont débuté dans des conditions musclées.Ouest-France, 25/09/2020
J'étais bien fait, bien musclé, bien pris dans ma petite taille ; mais enfin j'étais petit, plus petit qu'on ne l'est à mon âge.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Le temps aussi d'un échange musclé quand l'opposition lui a rappelé des insultes prononcées.Ouest-France, Emeric Evain, 12/06/2017
Mettons-la au rebut, et commençons à tenir un discours musclé aux autorités iraniennes.Europarl
Le 15 février, elle se déclarait victime d'intimidation, après un échange verbal musclé à la sortie du conseil.Ouest-France, 19/06/2020
Toujours à un bras musclé et tatoué du patron ou candidat à la présidentielle socialiste.Ouest-France, Jean-François MARTIN, 17/03/2018
Ces blondes au regard froid sont capables de tout, et de tout aussi ces sanguins musclés, comme est celui-ci...Paul Bourget (1852-1935)
Quelle compassion l'emportait, lui pourtant l'homme raisonnable et fort, l'inventeur audacieux, le grand garçon rudement musclé, vers ce pauvre petit cœur muet !Daniel Lesueur (1854-1921)
Quelques pays décident de verrouiller leurs frontières et adoptent des mesures musclées, tandis que d’autres régularisent des milliers de sans-papiers.Europarl
Il lui faudra un programme sacrément musclé pour se qualifier au 2e tour des municipales.Ouest-France, François CHRÉTIEN, 27/05/2019
De brusques élans la poussaient, soudain, vers les bras musclés.Victor Margueritte (1866-1942)
Rien n'y a fait et de vieilles rancœurs, querelles politiques, critiques, sont remontées à la surface, donnant lieu à des échanges musclés.Ouest-France, 09/09/2021
Le portier, qui est un homme superbe, musclé et râblé comme un athlète, sourit.Octave Mirbeau (1848-1917)
Et cela alors que les menaces actuelles peuvent nécessiter une intervention musclée.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MUSCLE » subst. m.

Terme d'Anatomie. C'est une partie du corps des animaux qui est l'instrument du mouvement volontaire. Galien le definit, un tissu de chair simple & de menus filamens, ou un corps nerveux meslé de chairs. Les Medecins modernes estendent cette definition en disant, que c'est une partie organique & dissimilaire, composée de nerfs, de chairs, de fibres, de veines, d'arteres, & d'une tunique propre. La membrane couvre le muscle, & luy donne le sentiment du toucher. Ses ligamens & tendons rendent son action plus forte & de durée. Le muscle a trois parties, la teste, le ventre, & la queuë. La teste est le plus souvent nerveuse, & faite des ligaments qui naissent des os, & est couverte d'une membrane particuliere. Le ventre est le milieu du muscle, qui est presque tout charnus. La queuë ou tendon s'appelle ordinairement aponeurose, c'est à dire, nervaison. On appelle le mouvement tonique du muscle, lors que les fibres s'estendent & demeurent tenduës, tellement que la partie semble immobile, tandis qu'elle se meut vrayement. On se contentera de dire icy les noms & le nombre des muscles, parcequ'il seroit trop long d'en decrire la nature, l'origine & l'usage. Il y a des muscles qui sont presque tout charnus, comme ceux de la langue ; d'autres qui sont presque tout nerveux & membraneux, comme celuy de la jambe, qu'on appelle fascia lata. Il y a des muscles qui ont deux ou trois testes, qu'on appelle biceps & triceps, comme ceux de la mâchoire, & ceux qui font mouvoir le coude, & un qui fait mouvoir la jambe. Il y en a d'autres qu'on nomme digastriques, par ce qu'ils ont deux ventres, comme celuy de l'os hyoide. Ils sont d'abord charnus, puis nerveux, & derechef charnus : d'autres congeneres ou alliés, parce qu'ils sont de même force. Chaque muscle est presque toûjours accompagné d'un autre, qui fait faire un mouvement contraire ; comme le fleschisseur est accompagné d'un estendeur. On appelle Sphincteres, ou fermeurs le muscle qui est au col de la vessie, & les deux qui sont à l'anus, qui font le même effet que les tirans d'une bourse pour fermer ces parties. Ils sont accompagnés de deux releveurs. On appelle esleveurs ceux qui eslevent les parties, comme celuy de la paupiere superieure, & ceux de la mâchoire inferieure : abaisseurs, ceux qui les font mouvoir en bas ; flechisseurs, ceux qui les font flechir & plier ; estendeurs, ceux qui les font estendre ; macheurs ; ceux qui servent à mascher ; adducteurs, ceux qui font mouvoir les parties en dedans ; celuy des yeux qui fait cette fonction s'appelle le beuveur ; Abducteurs, ceux qui font mouvoir la partie en dehors ; dans l'oeil on le nomme le superbe, ou l'orgueilleux ; rotateurs, ou tournoyeurs, ceux qui font mouvoir la partie en rond ; dans l'oeil ils s'appellent amoureux. Le Buccinateur ou trompette, est un muscle des levres qui sert à emboucher la trompette. Les muscles mascheliers, ou mascheurs, sont ceux qui servent à relever la mâchoire, ils semblent avoir deux testes. Le muscle & temporal ou crotaphite, qui surpasse tous les autres en dignité & excellence, est celuy qui fait mouvoir la mandibule inferieure, qui naist des temples par un principe large & charnus & demi-rond, & s'insere dans l'apophyse de la maschoire. Les muscles bronchiques servent au mouvement du larinx, & sont ainsi nommés, parcequ'ils s'estendent par les costés de la trachée artere qu'on nomme bronchos. Le muscle mastoide, ou mamillaire, qui sert pour baisser la teste. Le muscle pectoral, est un muscle tres-fort qui remuë les bras en devant, qu'on nomme aussi pentagone, à cause de sa figure. Le muscle brachial est un des muscles qui fait mouvoir le bras ; comme on nomme crural, celuy qui fait mouvoir la cuisse. Le muscle deltoïde, ainsi nommé, parcequ'il ressemble à un delta, est celuy qui fait mouvoir le bras en haut, on l'appelle epomis ou humeral. Le muscle surespineux est celuy qui vient du dessus de l'espine de l'omoplate. Le muscle rhomboïde, ainsi nommé, parce qu'il a la figure d'un turbot, est celuy qui fait mouvoir l'espaule en arriere. Celuy qui la fait mouvoir en dedans s'appelle le petit dentelé. Le muscle trapeze sert aussi au mouvement de l'espaule. On l'appelle autrement capuchon, par ce qu'il ressemble à un froc de Moine. Les muscles scalenes sont deux muscles qui servent au mouvement du col, qui a la figure d'un triangle, dont les costés sont inégaux. Les muscles qui font mouvoir le bras en bas s'appellent le tres-large & le grand rond, qu'on nomme autrement le grattecul, ou le grand dossier. Des quatre muscles qui font le mouvement du rayon, ou de l'avant-bras, il y en a deux qu'on nomme pronateurs & deux spinateurs, dont l'un se nomme le rond, & l'autre le quarré. Des trois muscles qui plient les quatre doigts, il y en a un qu'on nomme le palmaire, un autre le sublime, & un autre le profond. Des muscles qui amenent les doigts vers le poulce, il y en a quatre qui se nomment lombricaux ou vermiformes & six interosseux. Des muscles du thorax, le premier s'appelle sousclavier, le second le grand dentelée. Il y en a onze qui s'appellent intercostaux. Le treiziéme s'appelle sacrolombaire, parce qu'il naist de l'ossacré, ou des espines des lombes. Il y a deux petits muscles triangulaires qui naissent de la partie anterieure de l'os pubis, qu'on appelle succenturiers ou substituts, parce qu'ils aident aux autres. Les muscles suspensoires, ou cremasteres, sont deux muscles qui tiennent les testicules suspendus. Quelques-uns en reconnoissent aussi à la matrice, qui sont les membranes du peritoine parsemées de fibres charnuës, qui attachent & suspendent ces parties. Dans les cuisses il y a quatre muscles, qu'on appelle gemeaux, c'est à dire tout-à-fait semblables, qui font partie des six abducteurs. Les deux autres se nomment obturateurs ou boucheurs, parce qu'ils bouchent le trou qui est entre l'os pubis, & celuy de la tranche. Entre les muscles de la jambe, il y en a qu'on nomme demi-nerveux, un autre qu'on nomme le gresle ; & entre ceux qui l'estendent, il y en a un qu'on nomme droit, l'autre crural, & deux qu'on nomme vastes, à cause de leur grandeur. Entre les adducteurs il y en a un qu'on nomme le long, parce qu'il est le plus long de tous les muscles ; & un autre poplitaire, qui est quarré. Le muscle Abducteur de la jambe s'appelle membraneux, ou fascia lata, qui couvre presque tous les muscles de la cuisse. Les flechisseurs & estendeurs de la jambe s'appellent le tibial & l'esperonnier. Il y a aussi deux muscles qu'on appelle gemeaux, d'autres le solaire, & le plantere, qui correspondent au palmaire de la main. Le pied a quatre muscles lombricaux, & huit interosseux.
 
Les muscles ont aussi differens noms à cause de leur figure Il y en a qui ressemblent a une souris, d'autres à un lezard, d'autres à une raye, ou turbot. Il y a des muscles triangulaires, d'autres quarrez, d'autres pentagones, d'autres pyramidaux & orbiculaires, &c. qui leur donnent les noms de deltoide, rhomboide, scalene, trapeze, &c.
 
En general il y a dans le corps de l'homme 405. muscles, deux au front, six aux paupieres, aux yeux douze, aux oreilles six, aux narines quatre, aux levres neuf, à la mâchoire dix, autant à la langue, à l'os hyoïde neuf, au destroit de la gorge huit, au larinx quatorze, à la teste pareil nombre ; le col en a huit, les espaules huit, chaque bras huit, les coudes huit, l'os du rayon huit, le poignet huit, les mains cinquante-quatre ; c'est à dire 27. en chaque main, le poulce en a neuf. Il y en a 65. servans à la respiration ; il y en a 32. pour l'inspiration, & 32. pour l'expiration avec le diaphragme ; le bas ventre en a dix, le dos pareil nombre, le siege en a quatre, les testicules deux, la verge quatre, les cuisses en ont vingt-huit ; les jambes en ont vingt-deux ; le pied en a douze, les doigts du pied vingt-&-un. Les Medecins modernes reconnoissent jusqu'à 89. muscles qui servent à la respiration. Ce nom vient du grec mous, ou du Latin mus qui signifie une souris, par ce qu'il ressemble à une souris escorchée, ou à un poisson qu'on appelle mouscle ou mousle. Les Latins l'appellent aussi lacertus, & disent lacertosus, pour dire musculeux. Toute la chair, du corps est composée de muscles. Nicolas Stenon a fait un Traité des muscles & des glandules, dans lequel il pretend que le coeur doit estre mis au rang des muscles, parce que sa composition & son action ne different en rien de celle des autres muscles.
So British... ou pas ! Glamour Glamour

Synonyme de charme, sensualité, élégance, le terme glamour est facilement identifié comme un mot provenant de l’anglais ; il est d’ailleurs récent en...

Dr Orodru 09/09/2021