Email catcher

offusquer

définitions

offusquer ​​​ verbe transitif

Indisposer, choquer. Il est offusqué. —  pronominal Se froisser, se formaliser. ➙ s'offenser.

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'offusque

tu offusques

il offusque / elle offusque

nous offusquons

vous offusquez

ils offusquent / elles offusquent

imparfait

j'offusquais

tu offusquais

il offusquait / elle offusquait

nous offusquions

vous offusquiez

ils offusquaient / elles offusquaient

passé simple

j'offusquai

tu offusquas

il offusqua / elle offusqua

nous offusquâmes

vous offusquâtes

ils offusquèrent / elles offusquèrent

futur simple

j'offusquerai

tu offusqueras

il offusquera / elle offusquera

nous offusquerons

vous offusquerez

ils offusqueront / elles offusqueront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
D'ailleurs, les hommes sont comme les chiens, les haillons les offusquent : je n'inspirais pas moins de peur que de mépris.Charles Barbara (1817-1866)
Du reste, nos chasses archéologiques, nos stations devant des pierres frustes ont cessé d'offusquer les paysans.Paul Arène (1843-1896)
Les politiques de tous bords s'offusquent, en oubliant bien sûr, pour certains, qu'ils ont été aux manettes, il n'y a pas si longtemps.Ouest-France, 08/05/2021
Parmi les élus d'opposition, on ne semble même plus s'en offusquer.Ouest-France, Pierrick BAUDAIS, 10/12/2019
Mais s'offusquerait presque quand on lui demande s'il envisage de raccrocher le stéthoscope.Ouest-France, François BOSCHER, 27/09/2016
C'est un fait, et il est inutile de s'en offusquer.Europarl
Du côté des parents, certains s'offusquent un peu du côté expéditif de l'affaire.Ouest-France, Guilhem DUBERNET, 13/07/2019
Mais il ne s'en offusque pas, ce n'est pas dans sa nature.Ouest-France, 12/08/2020
Aussi cet arrangement offusquait-il ; les visiteurs le déclaraient brutal et criard.Théodore Duret (1838-1927)
Ces maires de petites communes s'offusquent que les électeurs n'ont pas reçu la propagande électorale.Ouest-France, 27/06/2021
Assaillies par le nombre et l'urgence des opérations à effectuer, les exécutifs régionaux doivent prendre en charge l'imminence d'un bon nombre de fermetures et s'offusquent.Ouest-France, 05/06/2018
La présence de ces officiers bravaches et fanfarons offusquait au contraire l'austérité des apôtres de la démocratie.Alphonse Esquiros (1812-1876)
Là-bas, pas le moindre coq ne s'offusque de cette situation.Europarl
La révolution qu'elles y produisent offusque mon esprit et asservit mes idées.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Comment le ministère français de la pêche a-t-il pu participer à une telle décision, se sont offusqués les professionnels.Ouest-France, Charles JOSSE, 07/02/2020
Je suis absolument offusqué de constater la difficulté d'obtenir des documents relatifs à cette affaire.Europarl
Enfin, il est scandaleux que personne ne s'offusque de la dérive totalitaire des institutions européennes.Europarl
Ces propos ne sont pas du goût du ministère public offusqué que le sérieux et la compétence du médecin examinateur soient remis en question.Ouest-France, Huguo PIGEON, 27/11/2019
Il s'offusque encore plus de l'abattage des vieux tilleuls qui jouxtaient l'école privée.Ouest-France, 26/02/2018
La colonne elle-même offusqua long-tems les regards jaloux des ennemis de notre gloire : ils en conspirèrent la destruction, et l'auraient accomplie, s'ils l'eussent osé.Pierre Alexandre Fleury de Chaboulon (1779-1835)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « OFFUSQUER » v. act.

Cacher à la veuë, empescher ses fonctions, ou son estenduë. Ce chasteau est mal placé, Voilà une montagne qui offusque sa veuë qui la borne. Le voile, les coëffes, de cette femme, luy offusquoient si fort le visage, la veuë, qu'elle n'a pû vous reconnoistre.
 
OFFUSQUER, signifie aussi, empescher la lumiere du Soleil. Il faut abattre cette haute fustaye, elle offusque le taillis, elle empêche que le Soleil ne donne dessus pour le faire croistre. Les nuées nous ont caché, offusqué le Soleil tout aujourdhuy.
 
OFFUSQUER, se dit figurément en Morale, de ce qui cache les lumieres de l'esprit. Les passions nous offusquent l'entendement, nous empeschent de voir les choses comme elles sont. Les yvrognes ne peuvent juger sainement des choses, leur cerveau est toûjours offusqué par les fumées du vin. Cet homme a du merite, mais il est offusqué par beaucoup de meschantes qualitez. Il sçait beaucoup de bonnes choses, mais elles sont offusquées par beaucoup de pedanteries. Un grand Capitaine ne veut voir personne au dessus de luy qui offusque la gloire de ses victoires.
 
OFFUSQUÉ, part. pass. & adj.
Le coin pédago Dico en ligne Le Robert : le dictionnaire en ligne qui s’adapte aux exigences scolaires Dico en ligne Le Robert : le dictionnaire en ligne qui s’adapte aux exigences scolaires

Dico en ligne Le Robert évolue en permanence, notamment pour prendre en compte les remarques des enseignants et proposer des contenus conformes aux...

06/01/2022