offusquer

 

définitions

offusquer ​​​ verbe transitif

Indisposer, choquer. Il est offusqué. —  pronominal Se froisser, se formaliser. ➙ s'offenser.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'offusque

tu offusques

il offusque / elle offusque

nous offusquons

vous offusquez

ils offusquent / elles offusquent

imparfait

j'offusquais

tu offusquais

il offusquait / elle offusquait

nous offusquions

vous offusquiez

ils offusquaient / elles offusquaient

passé simple

j'offusquai

tu offusquas

il offusqua / elle offusqua

nous offusquâmes

vous offusquâtes

ils offusquèrent / elles offusquèrent

futur simple

j'offusquerai

tu offusqueras

il offusquera / elle offusquera

nous offusquerons

vous offusquerez

ils offusqueront / elles offusqueront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Sans doute, plusieurs cas d'imbécillité s'étaient présentés, depuis que les souverains ne se poignardaient plus après douze ans de règne, mais on avait oublié de s'en offusquer.Élie Reclus (1827-1904)
Selon elle, je n'étais qu'une sotte de m'offusquer.Paul Mahalin (1838-1899)
La vraie pudeur consiste à craindre d'offusquer même l'œil des anges.Gabriel Monod (1844-1912)
C'est un fait, et il est inutile de s'en offusquer.Europarl
Il allait se trouver en présence de vieux patriotes qu'il avait abusés, et il fallait éviter de réveiller leurs souvenirs et d'offusquer leurs regards.Pierre Alexandre Fleury de Chaboulon (1779-1835)
Captivés ainsi d'abord, il n'y avait ensuite aucune particularité de facture qui pût offusquer.Théodore Duret (1838-1927)
Aux clameurs de la démence générale il mêla ses vœux, bientôt, pour ne point offusquer les énergumènes.Paul Adam (1862-1920)
Du reste, nos chasses archéologiques, nos stations devant des pierres frustes ont cessé d'offusquer les paysans.Paul Arène (1843-1896)
Toute narine un peu délicate se détournerait avec horreur pour ne pas se laisser offusquer par de tels relents.Marcel Proust (1871-1922)
Un tel rapprochement n'était pas sans offusquer certains royalistes.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Ainsi rien ne pourra offusquer la susceptibilité des torys anglais.François Guizot (1787-1874)
La vue de la voiture semblait les offusquer, et j'entendis quelques murmures qui fussent devenus des huées, si ceux qui en descendirent n'eussent porté moustache.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Mais nous savons aussi qu'elles ont du mal à le faire, de peur d'offusquer des clients potentiels de grande importance.Europarl
Loin d'offusquer la vérité, ils ne peuvent qu'y ajouter un nouveau degré de splendeur.Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
La garde impériale avait trop de gloire pour ne point offusquer les émigrés, trop de patriotisme pour ne point les alarmer : elle fut éloignée.Pierre Alexandre Fleury de Chaboulon (1779-1835)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « OFFUSQUER » v. act.

Cacher à la veuë, empescher ses fonctions, ou son estenduë. Ce chasteau est mal placé, Voilà une montagne qui offusque sa veuë qui la borne. Le voile, les coëffes, de cette femme, luy offusquoient si fort le visage, la veuë, qu'elle n'a pû vous reconnoistre.
 
OFFUSQUER, signifie aussi, empescher la lumiere du Soleil. Il faut abattre cette haute fustaye, elle offusque le taillis, elle empêche que le Soleil ne donne dessus pour le faire croistre. Les nuées nous ont caché, offusqué le Soleil tout aujourdhuy.
 
OFFUSQUER, se dit figurément en Morale, de ce qui cache les lumieres de l'esprit. Les passions nous offusquent l'entendement, nous empeschent de voir les choses comme elles sont. Les yvrognes ne peuvent juger sainement des choses, leur cerveau est toûjours offusqué par les fumées du vin. Cet homme a du merite, mais il est offusqué par beaucoup de meschantes qualitez. Il sçait beaucoup de bonnes choses, mais elles sont offusquées par beaucoup de pedanteries. Un grand Capitaine ne veut voir personne au dessus de luy qui offusque la gloire de ses victoires.
 
OFFUSQUÉ, part. pass. & adj.
Le dessous des mots En selle, Gisèle ! En selle, Gisèle !

La grande boucle est l’un des événements sportifs majeurs en France.

Marie-Hélène Drivaud 17/09/2020