ordonnance

définitions

ordonnance ​​​ nom féminin

didactique Mise en ordre ; disposition selon un ordre. ➙ agencement, arrangement, disposition, ordonnancement, organisation. L'ordonnance des idées. L'ordonnance d'un repas : la suite des plats. —  Arts Composition, disposition d'ensemble. —  L'ordonnance d'un appartement.
(Prescription)
Texte législatif émanant de l'exécutif. ➙ constitution, loi. —  Ordonnance de police.
Décision émanant d'un juge. Ordonnance de non-lieu.
Prescriptions d'un médecin ; écrit qui les contient. Médicament délivré sur ordonnance.
Militaire Revolver d'ordonnance, conforme au règlement.
Officier d'ordonnance, qui remplit les fonctions d'aide de camp.
anciennement (souvent masculin) Soldat attaché au service d'un officier.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les paroisses doivent envoyer leurs meilleurs ouvriers, dit l'ordonnance, et tous les autres travaux doivent céder devant celui-ci.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Je suivis l'ordonnance du médecin, et jamais je ne m'en suis ressenti ; mais cela me coûta douze francs de fraises.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
L'honorable préopinant a adressé au cabinet un second reproche, relatif à une ordonnance de grâce pour vingt-sept ou vingt-huit condamnés ; je ne suis pas sûr du nombre.François Guizot (1787-1874)
Ce poëme est conduit avec art ; l'ordonnance en est plus régulière que celle des romans épiques ne l'est ordinairement.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Ceci m'amène à la question du rôle important du pharmacien dans la vente et la prescription de médicaments vendus sans ordonnance.Europarl
Cette fois ils craignaient pour eux-mêmes ; le coup avait frappé si près d'eux, qu'ils firent signer au roi une ordonnance où il approuvait ce qui s'était fait.Jules Michelet (1798-1874)
Je croirois que les états de 1366 ont été postérieurs à l'ordonnance du 7 décembre, c'est-à-dire, n'ont été tenus que dans le mois de janvier ou même de février.Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
Exécuter l'ordonnance d'un tribunal après avoir établi sa force exécutoire dans un autre pays relève encore exclusivement du droit national.Europarl
Le droit allemand dispose notamment d'une loi sur les soldes ou d'une ordonnance sur les cadeaux dont on doit dire qu'on ne les retrouve nulle part ailleurs.Europarl
Ajoutons que, pour la facilité des affaires et des paiements, on subdivisait souvent le montant d'une même ordonnance en plusieurs billets de l'épargne.Pierre Clément (1809-1870)
La fermeté des formules et la sobriété, au contraire, serviront plus efficacement la cause, et le but sera toujours mieux atteint par la précision, la clarté et la belle ordonnance.Marc Elder (1884-1933)
L'article 2 de cette même ordonnance prescrit la présentation immédiate du projet de loi que nous avons l'honneur de vous proposer.François Guizot (1787-1874)
Je remarquerai d'abord qu'il est dit dans cette ordonnance qu'elle a été faite par le roi en son conseil.Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
Je ne sais si beaucoup de membres de cette chambre ont pris la peine de lire avec soin l'ordonnance du 18 décembre 1825, qui a réglé cette organisation.François Guizot (1787-1874)
Telle est, si je ne me trompe, la raison de l'ordonnance générale de cette immense composition, dont nous allons maintenant étudier en détail toutes les parties.Hector Berlioz (1803-1869)
Vous classifiez les gestes et les actes selon je ne sais quelle table de mathématiques morales où ils ne reconnaissent pas leur ordonnance naturelle.Pierre Louÿs (1870-1925)
Les parlementaires, auxquels l'ordonnance accorde tant de pouvoir, ne semblent pourtant pas avoir dominé dans la rédaction.Jules Michelet (1798-1874)
C'est donner à l'article 42 de l'ordonnance du 20 novembre 1822 une extension contraire à son but.Gabriel Richou (1852-1915)
Les créanciers qui veulent faire exécuter une ordonnance dans un autre pays sont confrontés à des systèmes judiciaires et à des dispositions juridiques qu'ils ne connaissent pas.Europarl
Cette ordonnance, plus ou moins appliquée, selon les temps et les localités, n'a pas cessé d'être en vigueur.Gabriel Richou (1852-1915)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ORDONNANCE » subst. fem.

Loy, precepte, commandement d'un Souverain, d'un Superieur. Il faut garder les ordonnances divines, les ordonnances de l'Eglise.
 
ORDONNANCE, se dit plus particulierement dans la Jurisprudence Françoise des loix qui sont establies par la seule autorité du Roy. Fontanon a fait le Recueil des Ordonnances Royaux en trois Volumes. Pierre Guenois a fait la Conference des Ordonnances. Les Ordonnances de St. Louïs & des autres Rois qui l'ont precedé s'appellent les anciennes Ordonnances. L'Ordonnance des Estats de Blois, d'Orleans, de Moulins. La nouvelle Ordonnance de 1667. qu'on appelle le Code Louis, confirme ou reforme les precedentes. Il y a aussi les Ordonnances de la Ville, celles des Eaux & Forests, celles des Marchands, celles pour la Guerre, pour la Marine, pour les Tailles & pour les Aides & Gabelles. On dit en general, Cela est contraire, ou conforme à l'Ordonnance, sans la cotter, pour dire, est contraire à la loy establie par le Roy.
 
ORDONNANCE, se dit aussi des simples commandements des Ministres, ou des Juges. On a escroüé ce prisonnier de l'ordonnance verbale de la Cour, de l'ordonnance du Lieutenant Criminel.
 
ORDONNANCE, se dit aussi de ce qui est mis par les Juges au bas des requestes qu'ils respondent. Cette requeste est responduë d'une ordonnance de parler sommaire, de Viennent les parties, de Soit communiqué. On le dit pareillement de ce qu'ils mettent au bas d'un procés verbal, ou qu'ils y inserent pour juger quelques contestations qui se forment devant eux. Quand il y a appel de l'ordonnance d'un Juge commis, il ne peut plus estre rapporteur.
 
On appelloit il n'y a pas long-temps un deffaut aux ordonnances, le deffaut qui s'obtenoit devant un Conseiller commis à la Barre de la Cour, pour instruire un debouté de deffenses. C'est une procedure abrogée depuis peu par la derniere Ordonnance.
 
On appelle aussi ordonnance, la commission que donne un Juge ou un Commissaire pour faire assigner des tesmoins, ou des parties pour estre interrogées, pour deposer, ou former une contestation, ou l'instruction d'une instance. De l'ordonnance de nous tel Conseiller, &c. ou tel Commissaire, il est enjoint au premier Sergent d'assigner. Il faut prendre l'ordonnance du rapporteur pour instruire une affaire au Conseil.
 
ORDONNANCE, se dit aussi de la volonté des particuliers dans les testaments. Il a fait son testament & ordonnance de derniere volonté.
 
ORDONNANCE, se dit aussi de ce qui est prescrit par un Medecin, Je me suis fait saigner par ordonnance de Medecin. J'ay envoyé son ordonnance chez l'Apothicaire pour me preparer une medecine. Je me suis purgé de mon ordonnance.
 
ORDONNANCE, en termes de Finance, signifie un ordre, un mandement à des Tresoriers de payer une certaine somme & pour une certaine destination. Une ordonnance de comptant. Les ordonnances sont maintenant visées & signées de la main du Roy. On le dit aussi des mandements que donnent les Seigneurs particuliers, ou leurs Intendants à leurs Tresoriers ou Receveurs.
 
ORDONNANCE, se dit aussi de la differente disposition des parties des bastiments, des tableaux, ou des autres ouvrages, qui consistent en quelque dessein, ou figure. Entre les Peintres l'un excelle dans le coloris, l'autre dans l'ordonnance des figures. La broderie de ce parterre est d'une belle ordonnance. Cette façade de bastiment, cette disposition de colomnes ou colomnaison est d'une belle ordonnance.
 
ORDONNANCE, en termes de Guerre, se dit de la differente disposition des troupes, soit pour le combat, soit pour la marche. Cette armée estoit rangée en belle ordonnance, marchoit en fort bonne ordonnance.
 
Compagnies d'Ordonnances, estoient autrefois des Compagnies de 50. hommes d'armes, où Gentilshommes à cheval pesamment armez, & qui combattoient avec la lance. Maintenant ce sont des Compagnies qui n'entrent jamais en corps de Regiment, & qui consistent en Gendarmes & Chevaux-legers tant du Roy que de la Reine, de Monseigneur le Dauphin, de Mr. le Duc d'Orleans. Les gens d'ordonnances ont esté establis par Charles VII.
Vidéos "Figurez-vous", épisode 2 "Figurez-vous", épisode 2

Ce mois-ci, Julien Barret nous dit tout sur la question oratoire, ou question rhétorique. Ne seriez-vous pas en train d'acquérir une technique...

Julien Barret 25/05/2021