Email catcher

ordurier

Définition

Définition de ordurier ​​​ , ordurière ​​​ adjectif

Qui dit ou écrit des choses sales, obscènes. ➙ grossier. Plaisanteries ordurières.

Synonymes

Synonymes de ordurier, ordurière adjectif

grossier, gras, graveleux, ignoble, immonde, infâme, obscène, sale, trivial, cochon (familier)

Exemples

Phrases avec le mot ordurier

Quelques compositions en stances lui offrent plus d'espace pour multiplier à plaisir les termes orduriers.Dix-septième siècle, 2017, Frédéric Graça (Cairn.info)
Pendant ce temps-là, sur le forum, les néonazis continuent d'évacuer leurs états d'âme, au mieux orduriers, au pire pouvant tomber sous le coup de la loi.Ouest-France, Jean-François MARTIN, 15/03/2021
La jeune mère de famille, présente à la barre, aurait supporté les lourdes avances et le langage ordurier de son collègue pendant une dizaine d'années.Ouest-France, Pierre FONTANIER, 15/09/2017
Les participants vouent aux cauchemars un ressentiment manifesté par l'agressivité du vocabulaire ordurier à teneur scatologique.Le Journal des psychologues, 2020, Francine Burlaud, Laurent Brulin (Cairn.info)
Des détails puérils ou orduriers déparent et salissent ces belles sérénités de la première scène.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ce n'est pourtant pas faute de l'avoir écouté – et même enregistré – lorsqu'il part dans ses délires de chevalerie errante, ou lorsque, s'énervant, il devient ordurier.Chimères, 2008, Stéphane Nadaud (Cairn.info)
Et il lâcha des mots orduriers, jurant, toussant, étranglant.Émile Zola (1840-1902)
Il voulut larrêter, empêcher le mot ordurier quelle lança et bien dautres à la file.Alphonse Daudet (1840-1897)
La mère se plaint que ses enfants se bagarrent, crient, ne dorment pas et adoptent un langage ordurier.Psychothérapies, 2007, Marie-Hélène Séguin (Cairn.info)
Évidemment, les uns et les autres condamnent les propos blessants ou orduriers, et de surcroît anonymes.Ouest-France, 14/04/2021
Toutefois, pour ce faire, nous avons besoin d'une meilleure coordination, et le terme « coordination », s'agissant de politique économique, ne doit pas résonner comme un mot ordurier dans cette enceinte.Europarl
Il avait été précédé en 1542 par deux libelles orduriers de la même veine.Esprit, 2017 (Cairn.info)
Malgré cela, il a tenté de la coincer, de la toucher et de l'embrasser, en tenant un langage ordurier.Ouest-France, Gérard LEBAILLY, 31/03/2017
L'histoire écrite de cette façon n'est qu'un pamphlet ordurier.Bathild Bouniol (1815-1877)
C'est une explosion d'indignations, une avalanche de mots orduriers...Octave Mirbeau (1848-1917)
L'auteur, en usant de verbes gros et de termes souvent orduriers, a voulu éveiller en nous l'idée de la grossièreté paysanne.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Deux voisines exprimaient en mots orduriers ce que chacune pensait de l'autre : l'une d'elles porta plainte.L'enseignement philosophique, 2012, Marcel Conche (Cairn.info)
Celui-ci, après avoir été libelliste ordurier, est devenu espion gagé, aussi infâme dans ses délations qu'il était méprisable avant ce joli métier.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
L'enfant connaissait les gros mots les plus orduriers avant même de savoir parler.Ouest-France, 14/10/2020
Condamner l'humoriste pour des mots orduriers et scatologiques présente l'avantage de sanctionner indirectement la mise en scène dont la portée est tout autre.LEGICOM, 2015, David Lefranc (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Style et écriture La création littéraire selon Jean-Philippe Toussaint La création littéraire selon Jean-Philippe Toussaint

Écrivain, cinéaste et photographe, Jean-Philippe Toussaint est l’auteur de dix-huit livres publiés aux Éditions de Minuit. Dans un très beau texte, il...

22/03/2022